BORNES ÉLECTRIQUES

Bien que je leur reconnaisse certaines qualités, je ne suis pas un amateur de véhicules utilitaires. La plupart d’entre eux sont trop gros, trop lourds et, ai-je besoin de le dire, consomment beaucoup trop d’essence.
 
Souvent, les gens achètent ce genre de véhicule pour profiter de plus d’espace et, surtout, pour avoir le sentiment d'être plus en sécurité. On le sait, ce dernier argument est faux. Il s’agit d’une fausse impression de sécurité. Ce qu’on n’entend pas pour justifier une dépense…
 
En fait, tout demeure une question de besoin. Si quelqu’un ressent le besoin d’avoir d’un Hummer parce qu’il déménage sa maison tous les week-ends, grand bien lui fasse. Mais dans la majorité des cas…
 
D’ailleurs, fait intéressant, lors du lancement du nouvel Explorer, Ford nous mentionnait que seulement 5 % des acheteurs d’Explorer avaient vraiment besoin des capacités de remorquage du véhicule. C’est vous dire.
 
En conséquence, certains acheteurs auraient avantage à vraiment réévaluer leurs besoins, surtout avec un litre d’essence à 1,40 $. Heureusement, ils sont de plus en plus nombreux à le faire.
 
Un format raisonnable 
 
En conséquence, un segment de l’automobile est en pleine effervescence depuis quelques années; celui des véhicules utilitaires compacts. Le Volkswagen Tiguan s’inscrit dans cette catégorie. Il nous revient avec de petites retouches esthétiques pour 2012, spécialement au niveau de son faciès.  
 
Ce qui est intéressant à propos du Tiguan, c’est son format. Dans le segment, on retrouve aussi les Honda CR-V, Hyundai Tucson, Kia Sportage, Nissan Rogue et Toyota RAV4, entre autres. Du groupe, la conduite du Tiguan est la plus intéressante.
 
Toujours dans cette catégorie, le Tiguan serait certainement sur ma liste d’achats et voici pourquoi.
 
D’abord, le plaisir de conduire. Les utilitaires compacts sont souvent assemblés et construits sur les bases d’une voiture. Dans le cas du Tiguan, son châssis est un dérivé de celui de la Golf. Avouez qu’il y a pire.
 
Ensuite, la consommation d’essence. Bien sûr, puisqu’ils sont plus petits, les utilitaires compacts proposent des moyennes de consommation plus raisonnables. Le Tiguan est peut-être le champion de son segment. Grâce au superbe moteur à quatre cylindres de 2 litres turbo du constructeur, on s’en tire avec une moyenne de consommation qui tourne autour de 8 litres aux 100 km. Avouez que c’est plus intéressant que les 16 litres aux 100 km d’un GMC Yukon…
 
Et puis, revenons sur le format. De dimension raisonnable, le Tiguan est facile à stationner, offre quand même de la place pour cinq passagers et son espace arrière est suffisamment grand pour répondre à la majorité des besoins que l’on peut avoir.
 
Pour LA fois où vous auriez eu besoin d’un véhicule plus gros pour transporter quelque chose, faites livrer!
 
Enfin et pour le reste, prendre le volant d’un Tiguan est toujours synonyme d’agrément. On y retrouve toutes les qualités Volkswagen que l’on apprécie, soit un châssis rigide, une direction précise, une bonne sensation de connexion avec la route et des performances relevées. Le moteur du Tiguan développe 200 chevaux et livre 207 livres-pieds de couple.
 
Le meilleur choix?
 
Cependant, est-ce que toutes ces bonnes raisons sont suffisantes pour affirmer que le Tiguan demeure le meilleur choix dans ce segment? Je ne le crois pas. La fiabilité signée Volkswagen fait encore peur et ceux qui ont tendance à sélectionner plusieurs options à l’achat d’un véhicule en seront quittes pour une petite discussion avec leur conseiller financier; la facture du Tiguan grimpe rapidement lorsqu’on se laisse séduire par les options.
 
Dans le segment, les produits coréens représentent d’excellents rapports qualité/prix et des canons comme le Honda CR-V et le Toyota RAV4 demeurent toujours des valeurs sûres.
 
La concurrence est féroce. Néanmoins, le Tiguan a réussi à se faire une niche. En 2010, 1666 Québécois en ont fait leur choix no 1. 
 
Conclusion
 
Lorsqu’on prend le volant du Tiguan, on se laisse séduire rapidement. Il s’agit vraiment d’un produit intéressant. Le principal conseil que je donnerais aux acheteurs, c’est de bien déterminer vos besoins avant de vous pointer chez le concessionnaire. Cela devrait vous permettre d’économiser quelques dollars. 

Commentaires