Nous en sommes déjà au troisième Grand Chelem de l'année et il promet d'être haut en couleur! Qui gagnera la quinzaine londonienne? La question est sur toutes les lèvres, mais bien futé celui qui saura dévoiler à l'avance l'issu du tournoi. Le tableau qui vient tout juste d'être montré au grand public; je vous convie pour un tour d'horizon de cette édition 2013 de Wimbledon, l'événement tennistique le plus prestigieux au monde.

Commençons cette analyse du tableau par la portion du haut où Novak Djokovic, premier favori, siège. Celui-ci a été assez chanceux dans le tirage, ayant la quatrième raquette au monde, David Ferrer, comme plus grand opposant. Ensuite, Juan Martin Del Potro, Richard Gasquet et Tommy Haas seront les trois autres qui pourront l'inquiéter.
 
N'ayant pas à se mesurer ni à Federer, ni à Murray, ni à Nadal, peut-on dire que la finale est une formalité pour le Serbe? Celle-ci ne devrait pas être très difficile à atteindre pour lui. Le seul facteur jouant en sa défaveur est qu'il n'a disputé aucun tournoi de préparation sur gazon depuis Roland-Garros.
 
Maintenant, est-ce que Novak Djokovic est mon favori pour l'emporter? Plusieurs le voient en grande finale face à Andy Murray, mais moi c'est plutôt face à Rafael Nadal que je crois qu'il va se disputer son deuxième trophée de Wimbledon. Rendu là, j'ose même prédire qu'après l'énorme opposition qu'il a fournie au Majorquin sur terre battue, il devrait finir par avoir le gros bout du bâton sur gazon.
 
Le Canadien Milos Raonic a lui aussi été quelque peu chanceux dans ce tirage. Au premier tour, il affrontera Carlos Berlocq, 72e mondial, un Argentin qui excelle avant tout sur terra battue. En vue de son second match, il se mesurera au gagnant du duel entre Kuznetsov et Sijsling, un autre duel en apparence facile. Incapable de franchir le deuxième tour l'an dernier, Raonic aura peu de pression à ce tournoi, n'ayant que 45 points à défendre.
 
Pour moi, le quatrième tour est entièrement accessible pour Milos où il devrait théoriquement se mesurer à Philipp Kohlschreiber, joueur qui est totalement à sa portée; joueur qu'il a d'ailleurs battu en début d'année à l'Open d'Australie dans un duel de 3 manches.
 
Dans le bas du tableau, ça se corse, où de forts aspirants au titre de champion : Rafael Nadal, Roger Federer, Andy Murray, voire même Jo-Wilfried Tsonga qui a connu une superbe quinzaine à la Porte d'Auteuil il y a de cela moins de deux semaines.
 
Pour le joueur le plus décoré de l'histoire à Wimbledon (à égalité avec Sampras), c'est-à-dire Roger Federer, je crois que la fin va arriver plus tôt que prévu, lui qui aura la dure tâche de freiner Rafael Nadal en quarts de finale. Le Suisse ne fait plus assez de tournois pour accoter Nadal et Djokovic qui lui sont maintenant supérieurs. Cependant, si Federer en venait à me surprendre et à battre Rafael et même Andy Murray, j'en serais ravi!
 
Selon moi, Jo-Wilfried Tsonga est le négligé de cette quinzaine. Il a fait ses preuves sur le gazon de Wimbledon, notamment avec une demi-finale à ce même tournoi en 2011, vainquant au passage Roger Federer. Pourrait-il battre l'Écossais Andy Murray? J'en doute, mais il pourrait lui offrir une solide opposition.
 
Sur ce, bonne quinzaine à tous! Pour ma part, je reconnecte bientôt avec les résumés de chaque tour des phases préliminaires.
 
Cliquez ici pour voir le tableau complet.

Sinon, vous pouvez aller consulter mon dernier article sur le top 6 des joueurs et joueuses de tennis les mieux rémunérés en 2013! Cliquez ici pour y accéder.

Commentaires