Nous le savions depuis déjà plusieurs jours, mais c'est maintenant officiel : le Québécois Georges St-Pierre défendra sa ceinture le 16 novembre prochain au MGM Grand à Las Vegas contre l'Américain Johny Hendricks, à l'occasion de l'UFC 167.

Le président de l'UFC, Dana White, a profité de la présence de GSP à l'évènement UFC qui avait lieu le 6 juillet à Las Vegas pour en faire l'annonce officielle. Je vous invite à relire notre article sur Georges St-Pierre dans lequel vous trouverez plusieurs informations sur le Québécois et son prochain adversaire, Johny Hendricks : L'UFC S'OFFRE GEORGES ST-PIERRE VS JOHNY HENDRICKS POUR SON 20e ANNIVERSAIRE.

Aussi, bien qu'Anderson Silva a mentionné immédiatement après sa défaite au UFC 162 qu'il n'était pas intéressé à obtenir une revanche contre Chris Weidman ni à combattre à nouveau pour la ceinture, le président de l'UFC s'est dit persuadé, lors de la conférence de presse suivant l'évènement, qu'Anderson Silva reviendra sur ses propos et qu'il voudra ardemment un combat revanche. Questionné à nouveau sur le sujet lors de la conférence de presse, Anderson Silva a ajouté qu'il veut d'abord prendre du temps pour lui et sa famille avant de revenir dans la cage.
 
Concernant l'UFC 162 et la défaite d'Anderson Silva, lisez mon article à ce sujet.

Dana White a également annoncé, lors de cette conférence de presse qui a suivi l'UFC 162, que 12 399 spectateurs ont assisté à cet évènement au MGM Grand Garden Arena à Las Vegas, pour des gains de 4,8 millions de dollars américains à la billetterie.

Voici la conférence de presse qui a suivi l'UFC 162 : cliquez ici.

Commentaires