BORNES ÉLECTRIQUES

L'image très commerciale qui nous est livrée de Pâques à notre époque a des origines aussi lointaines que fascinantes. Laissons un peu de côté l'aspect religieux de la fête et attardons-nous à quelques-unes de ses icônes plus païennes.

Sortez votre chocolat! Pâques est arrivé! Assez bizarrement, pour beaucoup de gens, les plus jeunes surtout, la fête de Pâques évoque tout de suite les lapins, les poussins, les œufs et tout ce que vous voulez, pourvu que ce soit en chocolat. Pourtant, la Pâque est une des fêtes chrétiennes les plus importantes dans le calendrier liturgique. Quel rapport alors entre Pâques d'une part, et ces symboles animaliers et autres qui occupent tant de place, dans les commerces entre autres? Penchons-nous donc sur cette question.

Pâques, fête chrétienne

En raison de la baisse de la pratique religieuse en Occident, phénomène encore plus marqué au Québec, de moins en moins de gens se souviennent, chez les 30 ans et moins, que la fête de Pâques n'est pas seulement un jour de congé férié. Il s'agit de la célébration de la résurrection de Jésus-Christ trois jours après avoir été jugé, battu et crucifié. Je n'irai pas plus loin dans l'aspect religieux de la fête et allons plutôt fouiner vers les aspects plus païens de celle-ci.

Les lapins de Pâques

Regardez votre circulaire des dernières semaines et vous comprendrez de quoi je veux vous parler. Nous sommes littéralement inondés de publicités de toutes sortes nous montrant des ti-poussins, des cocos de Pâques, etc. Bref, on se demande bien c'est quoi le rapport entre ces p'tites bêtes-là et notre Sauveur!

Commençons par les lapins de Pâques. Cette tradition nous vient de l'Allemagne où on célébrait l'arrivée du printemps, dont le lièvre (et non le lapin, qui ne fut importé en Allemagne qu'au Moyen Âge de la péninsule ibérique) était un symbole de fertilité. D'ailleurs, en allemand, la fête de Pâques se dit « Osterhase » ou « Lièvre de Pâques ». L'œuf aussi est associé à la renaissance, à la germination qu'apporte le printemps. C'est pourquoi il était d'usage de décorer des œufs de Pâques et de les cacher dans le jardin. Les enfants devaient plus tard essayer de les trouver. La légende veut que, pendant une de ces chasses au trésor, des enfants auraient vu sortir d'un bosquet, où étaient cachés des œufs, un lapin. Les enfants, croyant que c'était le lapin qui avait pondu les œufs, lui installèrent un nid dans le jardin tous les ans pour que le lapin y ponde. Voilà! Le lapin de Pâques était né.

Pour le chocolat, inutile de chercher de midi à quatorze heures pour savoir pourquoi il est si abondant à Pâques. En fait, la fête pascale arrive après 40 jours de carême où la pénitence et la privation sont de mise. Aussi, à Pâques, on fait bombance et le chocolat est une friandise qui fut largement répandue par la commercialisation de la fête.

Joyeuses Pâques!

Malgré cette commercialisation, une chose demeure : la fête de Pâques est l'occasion de se réunir en famille et de faire la fête. Dimanche matin, avant que le soleil ne se pointe, vous aurez également l'occasion d'aller chercher votre ration annuelle d'Eau de Pâques dans un ruisseau. Cette eau aux vertus « miraculeuses » de guérison donne lieu encore aujourd'hui à des controverses (je ne recommande pas de la boire!). Sur ce, je vous souhaite Joyeuses Pâques et mangez tout le chocolat que vous pouvez!

Liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lapin_de_P%C3%A2ques
http://www.coindespetits.com/paques/paquesh2.html
http://www.lexilogos.com/calendrier_paques.htm
 

Commentaires