Après deux blessures presque identiques, le genou de Markov fait encore jaser en ce début de saison de hockey. Le ligament croisé antérieur du genou est important pour la stabilité du corps. Plusieurs mouvements dans plusieurs sports lui créent des tensions pouvant l'étirer exagérément. La réhabilitation peut être longue; la prévention est donc nécessaire.

Enfin! Fini les émissions de décoration les mardis soirs, le hockey est de retour! La nouvelle de la fin du lock-out aussitôt sortie, déjà on parlait du fameux genou droit d'Andrei Markov. Pauvre Markov! On peut dire qu'il en aura fait couler de l'encre ce genou.

Et deux fois plutôt qu'une. La première fois, c'était le 30 avril 2010, en séries éliminatoires. Diagnostic : déchirure du ligament croisé antérieur avec lésions méniscales et cartilagineuses. La chirurgie consistait à reconstruire son ligament avec une partie du tendon d'un muscle de la cuisse (biceps fémoral). Après 6 mois de convalescence, il revenait au jeu, mais se blessait de nouveau au même endroit le 13 novembre 2010. Cette fois-ci, la déchirure était partielle, mais une chirurgie était encore nécessaire. La convalescence fut plus longue; après 10 mois il y avait encore de l'inflammation.

Dans le monde du sport, Markov est loin d'être le seul à en arracher avec son ligament croisé. Beaucoup de skieurs, comme le Canadien François Bourque, ont eu le même problème. Plus récemment, Georges St-Pierre a été tenu à l'écart du ring pendant plusieurs mois pour la même raison. En fait, on estime qu'entre 100 000 et 200 000 Américains se blessent à ce ligament chaque année (Ladenhauf, 2013).

Qu'est-ce qu'un ligament? Une bande de tissu fibreux très solide servant à stabiliser une articulation. Le croisé antérieur est situé au centre du genou et relie le tibia au fémur. Il empêche le glissement du tibia vers l'avant. Le ligament est à sa tension maximale lors d'une combinaison de valgus (genou vers l'intérieur) et de rotations internes (pointe du pied vers l'intérieur). Ces forces sont souvent présentes lors des changements de direction, des atterrissages après un saut et des décélérations. Remarquez le mouvement du genou de Markov lors de sa blessure contre les Hurricanes (voir vidéo). Le genou-à-genou avec Eric Staal a fait plier son articulation vers l'intérieur (valgus).

Plusieurs programmes d'entraînement ont été conçus pour prévenir ces blessures chez les sportifs. En gros, ils comprennent des étirements, du renforcement musculaire, de la pliométrie et des exercices de réchauffement.

La première chose à faire après une blessure qui ne nécessite pas de chirurgie est de contrôler la douleur et l'inflammation. C'est là que la glace et une attelle peuvent aider. Par la suite, le genou blessé doit retrouver graduellement les mêmes amplitudes de mouvement que le genou sain. Puis, des exercices de renforcement et de contrôle proprioceptif sont nécessaires enfin de stabiliser le genou.

Bien sûr, il est important de consulter un thérapeute qui prendra en charge la blessure. Pour Andrei Markov, je ne m'en fais pas trop : avec le contrat qu'il a, il a son armée de thérapeutes 7 jours par semaine. Malgré cela, la question reste pourtant la suivante : combien de matchs jouera-t-il cette année?

Source:

-http://www.radio-canada.ca/sports/hockey/2010/11/16/003-andrei-markov-ligament-croise-anterieur-cartilage.shtml
-http://tvanouvelles.ca/lcn/sports/nouvelles/archives/2011/12/20111208-212820.html
-Ladenhauf H, Graziano J, Marx R, Anterior cruciate ligament prevention strategies : are they effective in young athletes – current concepts and reviews, Curr Opin Pediatr, Vol 25, No 1, février 2013.
-Yabroudi MA, Irrqanq JJ, Rehabilitation and return to play after anatomic anterior cruciate ligament reconstruction, Clin Sports Med, 2013, Jan;32(1) :165-75.

Commentaires