Plusieurs d’entre vous ont ou auront des bébés. Qu’on les aime ou non, l’humanité compte sur eux pour survivre et produire de nouvelles générations de consommateurs et de politiciens! Mais comme tout bon politicien, la plus grande production d’un bébé, c’est de la m**** (désolé pour l’éditorial, le reste sera plus sérieux). Un bébé utilisera en moyenne 5 000 couches durant son enfance. Certes, quelques personnes vont utiliser des couches lavables (mes parents, en l’occurrence), mais à l’heure actuelle, la plupart des couches sont essentiellement envoyées dans les sites d’enfouissement. Imaginez, en 2010 seulement, plus de 88 000 bébés sont nés… À 5 000 couches par bébé, on parle de plus de 440 000 000 de couches enfouies.
 
Une couche standard pèse entre 45 et 50 g. De ce poids, 70 % est composé de fluff et de matériaux absorbants (composés d’un mélange de polypropylène, de polyéthylène et d’autres polymères). Un autre 10 % de la couche est composé d’un film protecteur en polypropylène qui protège la peau contre l’humidité, puis un autre 13 % forme la coquille extérieure qui protège les vêtements et les parents. Le dernier 7 % consiste en du ruban et des adhésifs. Si on compte seulement les coquilles intérieures et extérieures de la couche (23 %), on parle déjà de 101 200 kg de plastique enfoui (22 200 000 kg en tout). Et ça, c’est juste pour le Québec!
 
C’est à l’ombre de ces chiffres ahurissants que beaucoup de gens se sont demandés ce qu’on pouvait faire pour remédier à ce problème. Il existe plusieurs moyens de recycler les couches, mais je vous en présente un spécifique aujourd’hui. La compagnie britannique Knowaste a inventé un procédé par lequel le plastique des couches est recyclé en divers produits en plastique. Leur procédé prend la couche au complet (avec les cadeaux) et sépare les résidus organiques, les plastiques et les polymères absorbants. Les produits extraits peuvent alors être réutilisés dans la fabrication de divers produits tels que des planches en plastique (pour votre prochaine terrasse), des tuiles pour le toit, des matériaux absorbants, de l’énergie verte (résidus organiques) ou même des produits en papier.
 
Je ne parle que des couches pour bébés depuis le début, mais n’oubliez pas que nos bambins ne sont pas les seuls à utiliser des couches. La majorité des femmes utilisent chaque mois de grandes quantités de serviettes hygiéniques, tandis que les aînés utilisent de bonnes quantités de couches. Les hôpitaux constituent également une bonne source de couches jetables puisque plusieurs personnes hospitalisées en portent.
 
C’est bien beau tout ça mais ça change quoi à ma vie? Eh bien un service de recyclage de couches pourrait bientôt apparaître dans nos communautés. Au Canada, certaines villes offrent déjà le service. L’entreprise Small Planet Inc. offre un service de collecte à domicile. À Mississauga par exemple, vous pouvez payer 13,99 $ chaque deux semaines pour que quelqu’un vienne chercher vos couches à votre porte. Des frais d’adhésion de 25 $ vous permettent d'obtenir un contenant hermétique pour entreposer vos couches. Vous pouvez même offrir le service en cadeau grâce à des chèques cadeaux! Ça fait un bon cadeau à offrir lors d’un shower (ou lors de l’anniversaire de vos grands-parents!).
 
Alors pensez-y bien quand vous rénoverez votre terrasse l’année prochaine. Si vous utilisez des planches de plastique, il est possible qu’une partie de celles-ci soit faite de vieilles couches!!

Références :
http://www.babblesoft.com/blog/diapers/how-many-diapers-by-age/ 
http://www.stat.gouv.qc.ca/salle-presse/communiq/2011/avril/avril1105.htm 
http://www.hapco.edana.org/documents_sections/hapco_publications/diapers.pdf 
http://www.hapco.edana.org/documents_sections/hapco_publications/diapers.pdf 
http://www.knowaste.com/us/default.php 
http://www.smallplanet.ca/index.html
 
Sources des images :
http://www.treehugger.com/diaper-recycling-energy.jpg
http://inhabitat.com/wp-content/blogs.dir/1/files/2010/05/Japanese-Diaper-Fuel-4.jpg 
http://farm3.static.flickr.com/2522/5850762673_a19db61fb6.jpg

Commentaires