Les joueurs du Canadien ont signé leur cinquième victoire de la saison en sept matchs. Les troupiers de Michel Therrien ont vaincu les Sabres de Buffalo 6 à 1 devant leurs partisans dans une rencontre spectaculaire à souhait!

Les Sabres n'avaient pas enregistré de défaite en temps réglementaire à leurs neuf derniers matchs contre les Canadiens, donc depuis le 27 novembre 2010.

Yannick Weber et Ryan White étaient laissés de côté par Michel Therrien… Mais c'était sans compter le retour de Subban!

Première période
Le premier engagement s'est amorcé avec quelques pénalités, il aura fallu attendre à 9:19 minutes pour voir un tir des Sabres atteindre Carey Price…

Ce petit détail semble anodin, mais dresse un portrait assez fidèle de la performance des Sabres hier! C'était toujours le nombre de lancers qui figurait au tableau du côté des Sabres en fin de période : un seul tir, tandis que Montréal en avait dirigé quinze sur Ryan Miller.

On aura dû attendre aux dernières secondes de la période pour que Rene Bourque fasse 1-0 avec son second but de la saison, sans aides.

C'est encore une fois l'avantage numérique qui a produit! Le Canadien prenait les devants dans un 6e match consécutif!

P.K. Subban a connu une première période respectable à son retour au jeu : 5:24 minutes de glace, une mise en échec et une remise à l'adversaire.

Deuxième période
À 2:03 au second tiers, le duo des recrues, Galchenyuk et Gallagher, s'est offert une des plus belles montées en zone adverse à laquelle on a assisté de la part du Canadien depuis des décennies :

David Desharnais a porté l'avance à 3-0 à mi-chemin de l'engagement avec son premier de la saison :

Moins de 30 secondes plus tard, c'est Lars Eller qui brisait la glace sur un superbe jeu amorcé par Alex Galchenyuk :

Un autre match multipoint pour Galchenyuk! Il affiche une moyenne d'un point par match à ses sept parties dans la LNH jusqu'ici!

Lars Eller, qu'il est maintenant convenu d'appeler un joueur de séquence, est passé de -2, aucun point et 2 lancers en 4 rencontres à 2 points, 2 tirs et un différentiel nul pendant ces vingt minutes…

Avec la performance de l'équipe au cours de la période médiane, Michel Therrien n'a pas eu à utiliser à outrance Subban. Il a conclu la période avec 9:54 minutes sur la surface glacée, soit quatre de moins que Diaz et six de moins que Markov!

Troisième période
En 37 départs contre Montréal, Ryan Miller n'avait jamais été retiré du filet des siens. Toutefois, au début du dernier tiers, c'est Jhonas Enroth qui est venu en relève à Miller, ce qui n'a pas empêché Bourque d'enfiler son deuxième du match avec moins de deux minutes de jeu.

Le Canadien marque fréquemment dès le début période cette saison, c'est la preuve que la philosophie du coach s'impose! Steve Ott a voulu secouer ses coéquipiers en jetant les gants face à Brandon Prust immédiatement lors de la remise en jeu :

Thomas Vanek a démontré pourquoi il mène la LNH cette année, en marquant en désavantage numérique alors que Mikhail Grigorenko purgeait une pénalité mineure décernée à Ott suite à sa bagarre.

Desharnais a ajouté un autre but à sa fiche à la treizième minute de jeu pour sceller l'issue de la rencontre à 6-1.

Desharnais voulait visiblement faire taire les critiques à son sujet! Subban a obtenu son premier point de la saison et Eller portait sa récolte à trois points!

Chez le Tricolore, quatre joueurs ont terminé la rencontre avec deux points : Plekanec, qui a disputé un fort match, son compagnon de trio, Rene Bourque, Desharnais et Galchenyuk!

Le Canadien remporte une victoire étincelante, en équipe, avec humilité et travail jusqu'à la dernière minute! Il y a longtemps qu'on n'avait pas vu ça!

Carey Price s'est vu décerner la troisième étoile dans une victoire 6 à 1, une belle reconnaissance pour le gardien! Et Galchenyuk a été nommé joueur du match!

Les deux recrues, Gallagher et Galchenyuk affichent les meilleurs différentiels de l'équipe suite au match d'hier, respectivement +6 et +5. Avec ses deux points, le premier choix du Tricolore l'été dernier a devancé son ancien coéquipier, Nail Yakupov, et trône ce matin au troisième rang des marqueurs chez les recrues de la LNH!

Puisque nous sommes à Montréal, le fait que Desharnais ait été ignoré dans le choix des étoiles, malgré ses deux filets, au profit de Rene Bourque, a suscité la grogne des amateurs…

Le reporter de RDS, Renaud Lavoie, rapportait lors du match d'hier que Max Pacioretty pourrait effectuer un retour au jeu dès aujourd'hui fac eaux Sénateurs! Il devait initialement être tenu à l'écart de la glace pour 4 à 6 semaines en raison d'une appendicectomie subie le 26 janvier. Michel Therrien prendra la décision de réintégrer Pacioretty dans la formation avant la rencontre présentée à 14h00.

Bon match!

Commentaires