L'amplification du signal, mêlée à un mauvais contraste en raison d'un temps de pose trop long et d'informations hypothétiques, conjuguée dans un ensemble aléatoire, peut intensifier le bruit de chrominance ou monochromatique. Maudite langue française.

Le bruit numérique sur vos photos provient, la plupart du temps, d'un ISO élevé, utilisé dans des conditions d'éclairage difficiles. Le bruit numérique apparaît quand le capteur perçoit moins de lumière et dispose donc de moins d'informations électriques... voilà. Je comprends pourquoi j'aime tant les images de nos maîtres de la photographie. Elles ont des grains, des gros grains à part ça. Leurs photos ont de la structure. L'image est liée par de minuscules points qui forment le cliché rempli d'émotion.

Maintenant, le bruit (s’il y a), je vis avec, et s'il est trop gênant, je passe ma photo en noir et blanc. Et vlan... Adios HDR.
L'une des solutions pour réduire le bruit : éclairer la scène correctement, donc bien exposer les photoéléments du capteur.

Bonne photo!

Source photos : imacom/La Tribune/René Marquis

http://monsieurphoto.free.fr/index.php?menu=1&Id=1&ss_menu=1

Commentaires