Apple vient de remporter une importante victoire contre Samsung Electronics Co., ce dernier étant condamné à verser au premier une somme de 1 milliard de dollars US pour avoir violé la propriété intellectuelle de la firme de Cupertino, laquelle protège les lucratifs produits iPhone et iPad.

Après quelques semaines de témoignages au tribunal, les neuf jurés ont penché en faveur d’Apple dans ce dossier, qui accusait Samsung d’avoir copié le téléphone intelligent iPhone et la tablette tactile iPad. Selon le tribunal, le fabricant sud-coréen aurait utilisé sciemment six brevets d’Apple sur sept de façon illégale, dans l’objectif de concevoir ses propres appareils.

Apple réclamait près de 2,75 milliards de dollars US, mais devra se contenter de 1,05 milliard. Sous l’impulsion de cette nouvelle, le titre boursier en question (AAPL-Q) grimpe de 2,14 % (+14,21 $ US), à 677,43 $ US, lundi matin.

La somme à payer par Samsung représente 1,5 % de ses revenus annuels.

Selon la firme IDC, Samsung poursuit sa domination du marché des téléphones intelligents. La firme aurait écoulé 50,2 millions d’appareils du genre au second trimestre, ce qui correspond à une part de marché de 32,6 %. Apple, de son côté, aurait expédié 26 millions d’unités, l’équivalent d’une part de marché d’environ 17 %.

Les deux groupes s’échangent victoires et défaites devant les tribunaux depuis un certain temps déjà. Cette importante victoire de la firme de Tim Cook pourrait lui permettre d’obtenir la fin de la vente des produits Samsung concernés ou d’obtenir des redevances financières à chaque vente de l’un de ceux-ci.

Sources : Bloomberg, Associated Press

Commentaires