BORNES ÉLECTRIQUES

Superbe semaine dans la NFL. Quelques belles surprises aussi. On commence déjà à voir les choses se préciser pour la suite de la saison...

Bye Weeks : Dallas Cowboys, Detroit Lions, Oakland Raiders, Tampa Bay Buccaneers

Arizona Cardinals (4-1) vs St.Louis Rams (3-2)

Je vais être franc, j’ai écrit la fiche des deux équipes avant la fin du match! J’étais convaincu que les Rams allaient gagner cette rencontre. Premièrement, les Cards avaient gagné la semaine précédente contre les Dolphins, mais en prolongation. Les Rams, quant à eux, avaient battu les Seahawks et on a pu voir que le nouvel entraîneur-chef, Jeff Fisher, commence à installer sa philosophie dans cette équipe.

St.Louis a commencé cette partie sur les chapeaux de roues : plusieurs longues passes, aucun jeu au sol et un touché. Ils ont déstabilisé les Cards dès le début en n’utilisant pas Steven Jackson qui revenait au jeu. Par la suite, cette partie s’est transformée en une guerre de tranchées et c’était très défensif. La ligne défensive des Rams a été très dominante et la ligne offensive des Cards en a eu plein les bras une bonne partie de la soirée. On aurait dit que la défensive de St.Louis était celle de l’Arizona des trois premières semaines! Le quart des Cards, Kevin Kolb, s’est fait plaquer trop souvent derrière sa ligne de mêlée.

Sérieusement, ils devront ajuster beaucoup de choses avec leur ligne offensive qui ne semble pas capable de donner une protection adéquate à leur quart-arrière et qui, par le fait même, n’est pas capable d’ouvrir les brèches pour leurs porteurs de ballon. S’ils sont capables d’ajuster cela, ils ont des chances de continuer à avoir du succès, mais sinon, ça pourrait avoir été un beau feu de paille!

Les Rams, de leur côté, s’améliorent de semaine en semaine et ils ont déjà plus de victoires que l’an passé!!! Ils sont vraiment sur la bonne voie, et ce, malgré qu’il y ait déjà plusieurs blessés sur leur ligne offensive. De plus, le receveur Danny Amendola s’est blessé à une épaule au deuxième quart et n’est pas revenu. On espère que ce n’est pas trop grave pour eux, car c’est leur receveur numéro un!

Les Rams recevront les Dolphins dimanche prochain, alors que les Cards accueilleront les Bills.

Miami Dolphins (2-3) vs Cincinnati Bengals (3-2)

Je le dis depuis deux semaines, mais les Dolphins ne sont pas si mauvais que la plupart veulent le croire! La recrue au poste de quart-arrière, Ryan Tannehill, est vraiment meilleur que ce qu’il nous a démontré lors des deux premiers matchs de l’année. Il est assez impressionnant en fait si on regarde son groupe de receveurs. Mais ce qui est beau dans cette équipe, c’est que justement, elle joue en équipe! Les choses vont peut-être changer pour le mieux dans un an ou deux à Miami (enfin)!

Bon ok, ce fut une rencontre très serrée qui aurait pu aller d’un côté comme de l’autre... mais les ‘Fins ont fait ce qu’ils n’avaient pas été capables d’accomplir ces deux dernières semaines, soit protéger une avance, aussi mince soit-elle! Ils peuvent tout de même remercier Mike Nugent, le botteur des Bengals, qui a raté un placement de 42 verges avec trois minutes à faire. Il y a aussi Reshad Jones, qui a intercepté Andy Dalton avec 1 minute 22 secondes à faire à la rencontre!

Du côté des Bengals, rien n’allait. Ils n’ont jamais été capables de prendre leur rythme, et n'ont pu générer rien de constant en offensive. De plus, la jeune défensive n’a pas connu son meilleur match non plus. Pour ça, je donne le mérite à la défensive des Dolphins, qui a réussi trois plaqués du quart et deux interceptions; grosse partie pour cette équipe qui vient sûrement de sauver une saison qui s’annonçait misérable!

Ils devront par contre gagner contre les Rams à Miami la semaine prochaine pour continuer sur leur lancée! Les Bengals visiteront les Browns à Cleveland, chose qui, en théorie, devrait être facile. Je dis bien « en théorie »…

Indianapolis Colts (2-2) vs Green Bay Packers (2-3)

Wow! Selon moi, c’est la surprise de la semaine. Sérieusement, qui aurait cru que les Colts pouvaient battre les Packers, et ce, à Green Bay?

Les Colts perdaient 21 à 3 à la mi-temps! Ça semblait cuit pour eux, et avec raison. Mais Andrew Luck et ses coéquipiers ne l’entendaient pas de cette manière. Après avoir appris que leur entraîneur-chef avait reçu un diagnostic de leucémie cette semaine, les Colts ont fait honneur à ce dernier en allant chercher une victoire.

Cette rencontre aussi fut très serrée, comme en témoigne le pointage de 30 à 27 en faveur des Colts. Les Packers auraient pu forcer la prolongation avec un botté de précision de Mason Crosby, mais il l’a raté sur une distance de 51 verges! Je ne sais pas ce qui se passe chez les Packs, mais ça commence à être un peu pénible. Il y a des matchs où ils dominent totalement, et d’autres où ils se font jouer des tours comme ce fut le cas dimanche. Je veux bien croire que leur meilleur receveur, Greg Jennings, n’est pas là, mais il y a tellement de talent dans cette équipe, autant en offensive qu’en défensive. Ils devront se regrouper, se recentrer et vite s’ils veulent faire les séries, car avec les victoires des Bears et des Vikings (je sais, j’ai dit la même chose la semaine passée, preuve que ça cloche de leur côté), le premier rang de la division s’éloigne tranquillement pas vite!

Puis, avec leur prochain match contre les Texans lundi soir prochain, ça va commencer à être une tâche assez difficile merci! À moins d’un petit miracle comme c'est souvent le cas dans le merveilleux monde de la NFL! Les Colts, eux, pourraient obtenir une fiche au-dessus de .500 en visitant les Jets à New York, qui en arrachent cette saison!

Baltimore Ravens (4-1) vs Kansas City Chiefs (1-4)

Bon là, j’espère qu’on s’entend pour dire que les Chiefs sont loin, très loin même de gagner leur division et de faire les séries. Ai-je besoin de le répéter encore la semaine prochaine?

C’est sûr que ce n’était pas très élégant de la part des Ravens non plus, mais ils en ont fait juste assez pour gagner : une défensive dominante (comme à son habitude) et moins de revirements que l’adversaire. Habituellement, le résultat est une victoire.

De plus, les Chiefs ont perdu les services de leur « très bon » quart-arrière, Matt Cassel, en raison d'une blessure à la tête dont on ne connaît pas la gravité encore. Mais qu’est-ce qui arrive quand on n'a pas de profondeur au poste de quart? On doit s’en remettre à Brady Quinn qui en est déjà à sa troisième équipe malgré son jeune âge! Cassel a été victime de deux interceptions et de deux échappés recouvrés par les Ravens.

Ces derniers ont su exploiter leur jeu au sol avec Ray Rice (101 verges de gains au sol), et s’en sont remis à leur botteur de précision, Justin Tucker, qui a marqué les 9 points des siens. Ils devront quand même revenir à ce qu’ils étaient en début de saison offensivement s’ils veulent toujours être dans la course. D'ailleurs, celle-ci se resserre dans la division Nord de la AFC avec le gain des Steelers et la défaite des Bengals.

Ils recevront les Cowboys dimanche prochain à Baltimore, alors que les Chiefs iront visiter les Bucs à Tampa Bay.

Cleveland Browns (0-5) vs N.Y. Giants (3-2)

Ouch! Pauvres Browns! Ils se sont fait massacrer 41 à 27! Ils menaient pourtant 14 à 0 au début de la rencontre, mais Eli et sa troupe n’avaient pas dit leur dernier mot! Victor Cruz et Ahmad Bradshaw ont connu chacun un de leurs meilleurs matchs en carrière, Bradshaw courant pour 200 verges au sol et Cruz captant trois passes de touché. De plus, le porteur de ballon recrue, David Wilson, a marqué son premier touché en carrière dans la NFL. La défensive a aussi eu son rôle à jouer dans cette victoire avec trois revirements contre Cleveland.

Sérieusement, je ne sais plus du tout ce qui ne fonctionne pas chez les Browns! C’est leur onzième défaite consécutive si on remonte à l’année dernière. C’est la première fois qu’ils commencent la saison 0-5 depuis leur retour dans la ligue en 1999. Je suis bien prêt à donner une chance à leur entraîneur de deuxième année et aux nombreux jeunes joueurs dans l’organisation, mais il y a quelque chose qui cloche; peut-être est-ce du côté du directeur général ou encore de l'organisation du recrutement... Ce n'est pas possible de terminer aussi bas au classement et d’obtenir de si bons choix au repêchage chaque saison sans s’améliorer, ne serait-ce qu’un tout petit peu. On dirait qu’il y a un mauvais sort sur cette concession!

Les Giants devront quand même faire attention, car ils n’affronteront pas les Browns chaque semaine. Leur départ a été très lent, et ça pourrait leur jouer des tours pour les semaines à venir. Ils sont quand même sur la bonne voie. Comme on dit, c’est en janvier que ça compte le plus. S’ils font comme la saison passée, ils devraient être des séries, mais ça change vite dans cette ligue parfois…

Philadelphia Eagles (3-2) vs Pittsburgh Steelers (2-2)

Avec des victoires serrées dans la plupart de leurs matchs jusqu’à maintenant, je m’attendais à une défaite des Eagles. Oui ils auraient pu se sauver avec la victoire, mais ils ont commis deux revirements de trop pour pouvoir l’emporter!

De plus, les Steelers pouvaient compter sur le retour au jeu de Troy Polamalu, James Harrison et Rashard Mendenhal. Malheureusement, le retour de Polamalu n’a pas duré longtemps; il s’est encore blessé au premier quart et a dû quitter la rencontre. On ne sait pas encore si c’est grave dans son cas. Ils ont aussi perdu les services du secondeur Lamar Woodley.

Une chose est sûre, on a vu les Steelers comme on les connaît : calmes et détendus, comme s’ils menaient par beaucoup au quatrième quart. Ben Roethlisberger a converti deux troisièmes essais très importants afin de mener son équipe assez proche pour tenter le placement victorieux! Les Eagles avaient pris les devants avec 6 min 33 s à faire, mais il restait beaucoup trop de temps au cadran pour empêcher les Steelers d’être 2-2 cette saison.

Certains ont prédit Philadelphie au Super Bowl cette année, mais à les regarder jouer, je miserais davantage sur Pittsburgh même si je ne veux pas les voir là!

Une chose est certaine, la ligne offensive des Eagles devra encore s’améliorer et de beaucoup pour pouvoir aller loin cette année. Et Michael Vick aussi, si vous voulez mon avis. La saison passée, je trouvais qu’il s’était beaucoup amélioré dans ses décisions sur le terrain, mais cette saison, je n’en suis plus si sûr. Selon moi, il est temps pour un grand balayage et un grand changement à Philadelphie après la saison 2012!

Les Eagles recevront les Lions la semaine prochaine, alors que les Steelers affronteront les Titans au Tennessee jeudi soir.

Atlanta Falcons (5-0) vs Washington Redskins (2-3)

Ce ne fut pas facile, mais les Falcons ont réussi à demeurer invaincus en cinq matchs depuis le début de la saison pour la première fois de leur histoire! Avec les Panthers qui ont perdu, les Saints qui ont gagné leur premier match de la saison et les Bucs qui étaient en congé, on peut déjà presque affirmer qu’ils ont gagné leur division!

Ce qui a fait la différence, c’est que les Falcons ont sorti Robert Griffin III de la partie au troisième quart, avec ce qui semble être une commotion cérébrale moyenne. L’autre quart recrue des ‘Skins, Kirk Cousins, a lancé pour 111 verges et un touché, mais il a aussi été victime de deux interceptions! Si RG3 était resté dans le match, ça aurait pu être différent. Comme on dit, ça fait partie de la game! C’était la huitième défaite consécutive pour Washington à la maison.

Les Falcons sont peut-être invaincus, mais ils ne sont pas dominants depuis deux rencontres. Ils ont bien failli perdre contre les Panthers et les Redskins; pas des équipes que l’on verra en séries cette saison nécessairement! Toutefois, c’est le résultat qui compte.

Ils ont encore des bonnes chances de conserver une fiche parfaite en accueillant les pauvres Raiders d’Oakland la semaine prochaine. Les Redskins recevront les Vikings du Minnesota; pas une partie de plaisir encore en perspective, surtout qu’au début de la saison, on aurait dit « victoire assurée » pour Washington!

Seattle Seahawks (3-2) vs Carolina Panthers (1-4)

Bon, ceux qui me suivent depuis l’an passé savent que je suis un partisan des Panthers de la Caroline depuis toujours. Alors, je me réserve le droit de « sauter une coche solide »! Non mais où est la défensive? Ah non, je me suis trompé avec les quatre premières semaines! Où est l’offensive????? 190 verges au total! Qu’est-ce que c’est que ça? Notre seul touché provient de la défensive! Euh, hein! Le monde à l’envers, quoi!

Oui, les Seahawks ont une superbe défensive cette saison, je l’avoue. Toutefois, leur quart recrue n’a pas très bien joué depuis quelques semaines. Encore ce dimanche, il a commis plusieurs revirements, mais les Panthers n’ont pas su en profiter. Finalement, c’est le contraire qui s’est produit. Les Panthers ont commis plusieurs revirements et les Seahawks en ont profité! Comme c’est souvent le cas, la partie s’est pratiquement jouée sur un jeu! Un revirement de la Caroline qui a mené au touché victorieux des ‘Hawks!

De fait, au début du troisième quart, c’était encore juste 6 à 3 pour Seattle, mais la ligne offensive des Panthers n’a pas tenu le coup. Une chose qui m’agace au plus haut point sur les jeux au sol des Panthers cette saison, c’est que Cam Newton tient le ballon trop longtemps dans ses mains en remettant le ballon aux porteurs de ballon. C'est comme pour faire croire à la défensive qu’il pourrait garder le ballon et courir avec, mais ça ne fonctionne tout simplement pas!!!! De plus, je commence à croire que DeAngelo Williams est fini comme porteur de ballon! Sur un jeu à la porte des buts, au lieu d’essayer de faire courir Newton, qui a réussi 14 touchés au sol la saison passée, on essaie un petit jeu de passes qui se termine par une passe incomplète! Quelle mauvaise décision du coordonnateur offensif! J’espère qu’il perdra son emploi à la fin de la saison!

Bon, ma montée de lait est terminée, mais avec trois défaites serrées depuis le début de la saison, on devrait être 4-1, et non 1-4!

Les Panthers profiteront d’une semaine de congé la semaine prochaine pour se reprendre, tandis que les Seahawks recevront les Patriots à Seattle.

Chicago Bears (4-1) vs Jacksonville Jaguars (1-4)

Si les Browns se sont fait écraser contre les Giants, les Jaguars se sont fait détruire 41 à 3 contre les Bears et leur superbe défensive! Ils ont retourné deux interceptions pour des touchés. C’est la première fois depuis 1950 que Chicago retourne au moins une interception pour le touché dans trois matchs consécutifs!

C’était très serré jusqu’à la fin de la première demie avec un pointage de 3 à 3. Cependant, lorsque la défensive des Bears a commencé à causer des revirements, on aurait dit qu’ils étaient rendus dans la tête du jeune Blaine Gabbert; les Jags ne s’en sont jamais remis! L’entraîneur-chef, Mike Mularkey, a dit qu’il ne mettrait pas Gabbert sur le banc pour le prochain duel au profit de Chad Henne et je le comprends tout à fait! En fait, je pense que ça pourrait être pire si ça se peut! Le problème se situe bien plus au niveau de la ligne offensive qu’au niveau des quarts-arrières. Le jeu au sol ne casse rien non plus cette saison, et ce, malgré la présence de Maurice Jones-Drew.

Les Jaguars (qui se sont fait huer par leurs partisans) pourront se reposer et travailler à améliorer leur équipe la semaine prochaine, car ils seront en congé. Les Bears aussi seront en congé, mais ils passeront sûrement une plus belle semaine, eux qui sont à égalité avec les Vikings du Minnesota au premier rang de la division Nord de la NFC, avec un dossier de 4-1.

Tennessee Titans (1-4) vs Minnesota Vikings (4-1)

Oui, oui, les Vikes sont 4-1 et ils sont premiers de leur division avec les Bears de Chicago! Ok, ils affrontaient les Titans qui sont faibles en ce début de saison, mais tout de même, c’est sûrement la plus belle surprise de la saison jusqu’à maintenant. C'est l’équipe « cendrillon », comme on aime bien le dire dans le domaine du sport.

Les Titans jouaient sans leur quart partant, Jake Locker, qui est blessé. C'est donc le vétéran Matt Hasselbeck qui a obtenu le départ. Il m’avait impressionné la saison passée pour un vétéran, mais dans cette rencontre, il n’a impressionné personne. En fait, personne dans cette équipe n’impressionne, surtout pas Chris Johnson qui ne va vraiment plus nulle part. Un changement d’air lui ferait le plus grand bien selon moi. Je suis à peu près certain qu’il voudra quitter l'État du Country la saison prochaine pour faire partie d’une équipe gagnante.

Chez les Vikings, tout va bien. Christian Ponder a quand même terminé sa séquence pour le plus de tentatives de passes sans interception dimanche, en lançant deux. Il a très bien joué dans l’ensemble. La chimie avec le receveur Percy Harvin s’améliore de rencontre en rencontre. Puis, le porteur Adrian Peterson a retrouvé sa forme d’antan, semble-t-il. La défensive a très bien joué également, muselant l’attaque au sol des Titans. J’ai hâte de voir s’ils pourront refaire le coup à une équipe de premier plan comme ils l’ont fait contre les 49ers de San Francisco, maintenant que les autres équipes les prennent plus au sérieux!

On verra la semaine prochaine face aux Redskins, même si ce n'est pas une équipe de premier plan. Cependant, si RGIII est de retour au jeu pour les ‘Skins, ça peut aller d’un côté comme de l’autre. Pour les Titans, le prochain affrontement arrive vite, car ils affrontent les Steelers au Tennessee jeudi soir. Je vous conseille de ne pas miser sur les Titans!

Denver Broncos (2-3) vs New England Patriots (3-2)

C’était davantage le duel Manning-Brady qu’un affrontement entre deux équipes à Foxborough dimanche après-midi. Je dois avouer que ça me dérangeait un peu, car oui les affrontements entre les deux ont donné des duels mémorables, mais Manning était un Colt, et non un Bronco comme c’est le cas maintenant. Donc, à mes yeux, ce n’est plus pareil. C’était une autre époque; une belle époque, mais une autre quand même!

Revenons au plus important, soit la rencontre. On voit bien que les Broncos n’ont pas encore fini de s’ajuster avec Manning. Ça va prendre la saison, selon moi. Les Pats, quant à eux, semblent très bien ajustés en offensive. Ils ont un jeu au sol vraiment intéressant pour la première fois depuis les beaux jours de Curtis Martin! Le porteur de ballon, Stevan Ridley, a connu encore une fois un fort match, amassant 151 verges au sol, en plus d’inscrire un touché par la course. L’apport de la recrue Brandon Bolden est important aussi dans le champ arrière. Ça leur donne un one-two punch, comme on dit dans le milieu. Sans être extraordinaire, Brady a fait ce qu’il fait de mieux : contrôler le ballon, effectuer des petites passes courtes pour gagner des premiers jeux et finir dans la zone payante. À un moment donné, c’était 31 à 7 pour les Patriots!

Peyton Manning a réussi à ramener le tout à 31-21 en fin de rencontre, mais a échappé le ballon et l’a perdu au profit des Pats avec 3 min 22 s à faire au match. L’issue était scellée!

Les Pats iront visiter les Seahawks à Seattle dimanche prochain, alors que les Broncos seront les hôtes des Chargers dans la rencontre du lundi soir.

Buffalo Bills (2-3) vs San Francisco 49ers (4-1)

Le propriétaire des Bills et ses dirigeants doivent regretter amèrement les millions investis dans leur « supposée » défense améliorée! Je veux bien croire qu’ils affrontaient l'une des meilleures équipes de la ligue, mais de là à accorder 45 points sans en marquer plus que 3, c’est totalement gaspiller de l’argent selon moi. On ne voit pas Mario Williams du tout sur le terrain. Il ne serait pas là que ça ne changerait rien du tout! Il commence déjà à se faire surnommer Albert Haynesworth 2.0! (Ce dernier a été un joueur de défense dominant avec les Titans avant de signer un lucratif contrat avec Washington pour ne plus rien faire et s’éteindre par la suite.) La morale de cette histoire, et je le répète souvent, ça dépend toujours dans quel système le joueur évolue. Certains peuvent être des stars avec une équipe, alors qu'ils sont quasi inexistants avec d’autres. Il y a énormément de travail à faire à Buffalo, et ce, dans toutes les facettes du jeu.

Alex Smith des Niners a connu son meilleur match en carrière côté statistiques : 18 passes complétées en 24 tentatives pour 303 verges de gains et trois passes de touché. L’ailier rapproché, Vernon Davis, et le receveur de passes, Michael Crabtree, ont tous deux éclipsés les 100 verges de gains, ainsi que le porteur de ballon Frank Gore! Un vrai massacre, et la défensive n’a accordé que 3 points après avoir fait subir un blanchissage aux Jets la semaine précédente! C’est ce que j’appelle de la domination et de l’équilibre, même si les deux derniers adversaires ne faisaient tout simplement pas le poids!

Ça risque d’être un peu plus difficile pour la défensive contre les Giants la semaine prochaine. Ça ne sera pas de tout repos pour les Bills non plus, qui iront visiter les Cards et leur grosse défense en Arizona!

San Diego Chargers (3-2) vs New Orleans Saints (1-4)

Drew Brees a encore écrit l’histoire dimanche soir. En effet, il a brisé un record qui datait de 52 ans et qui appartenait à la légende Johnny Unitas : il a lancé au moins une passe de touché dans un 48e match consécutif! Mais mieux que ça pour Brees et les Saints, ils ont gagné leur premier match de la saison. Comme je le disais la semaine passée, je crois que c’est cuit pour eux cette saison, mais sait-on jamais, bien qu'une seule équipe sur 123 ait réussi à faire les séries après avoir amorcé la saison 1-4!

Peut-être est-ce le fait que l’entraîneur-chef Sean Payton, l’entraîneur adjoint Joe Vitt et le directeur général Mickey Loomis (qui servent diverses suspensions dans la foulée du scandale du Bounty Gate) aient assisté à la rencontre, à la demande de Brees, qui a motivé les Saints à remporter cette rencontre. De plus, le receveur Marques Colston, auteur de trois touchés dans cette victoire, est devenu le joueur qui en a le plus dans l’histoire de l’équipe avec 52. Coïncidence avec les 52 années du record de Johnny Unitas?

Malgré tous ces beaux records en Nouvelle-Orléans dimanche soir, on a eu droit à un match, un très bon en plus. Très serré jusqu’à la fin de la rencontre. Philip Rivers et les Chargers ont joué un très bon match, comme en font foi les 354 verges par la passe et les deux passes de touché de ce dernier. Toutefois, l’interception et le ballon perdu au quatrième quart les ont coulés! Même si elle n’est pas dominante au plus haut point, la défensive s’est grandement améliorée depuis la saison passée, mais il manque encore un ou deux joueurs d’impact pour mettre plus de pression sur les quarts adverses. Avec la défaite des Broncos, les Chargers sont encore premiers de leur division, mais ils ont raté une chance en or de s’éloigner un peu plus de leurs poursuivants!

De toute façon, ils auront une autre belle chance en affrontant justement les Broncos lundi soir prochain à San Diego! Ça devrait être un très bon match, car ce sera déjà un enjeu très important pour la saison des deux équipes, même si nous en serons seulement à la sixième semaine d’activités! Les Saints, quant à eux, profiteront d’une semaine de congé bien méritée!

Houston Texans (5-0) vs N.Y. Jets (2-3)

On pourrait dire un match de routine pour les Texans qui affrontaient les Jets, eux qui revenaient d’une défaite de 34 à 0 contre les ‘Niners la semaine passée. Mais finalement, ils ont réussi à donner de l’opposition à l'une des meilleures équipes de la ligue!

Matt Schaub et Arian Foster ont mené les choses pour les Texans en offensive, Foster avec des gains de 152 verges au sol et un touché. Mais la défensive obtient vraiment le mérite pour cette victoire, elle qui a causé deux revirements importants pour empêcher les Jets de revenir dans la rencontre.

Le Green Gang a peut-être été un peu malchanceux, mais il reste qu’ils ont démontré plusieurs bonnes choses et qu’ils ont essayé plusieurs combinaisons avec Tim Tebow pour mélanger les cartes. Cependant, les Texans étaient prêts! James McKnight a même ramené un botté d’envoi sur 100 verges pour le touché et c’était, à ce moment, 20 à 14 pour les Texans. Quelques erreurs de communication entre les receveurs et Sanchez n’ont pas aidé. Fait cocasse : Terrell Owens a lancé sur Twitter qu’il était disponible comme receveur pour les Jets, que ceux-ci n'avaient qu'à contacter son agent! Peut-être que ça aiderait, mais je doute que ça leur fasse faire les séries par contre! Je tiens à souligner la superbe performance du demi de coin des Jets, Antonio Rodgers-Cromartie, qui a été sur le dos d’Andre Johnson toute la soirée. Il a obtenu seulement un attrapé pour 15 verges dans toute la rencontre. Habituellement, il est très difficile à couvrir!

Les Jets auront une chance de jouer pour .500 la semaine prochaine, en recevant les Colts d’Indianapolis. Les Texans visiteront les Packers à Green Bay dimanche soir prochain.


Bonne semaine à tous et à la semaine prochaine pour un autre résumé hebdomadaire des matchs de la NFL!


Source de la photo : www.nydailynews.com
 

Commentaires