Les 60 millions de dollars US promis par Apple à l’entreprise chinoise Proview International semblent avoir dénoué l’impasse entre les deux protagonistes dans la saga reliée à l’utilisation de la marque de commerce « iPad ».

Apple considérait avoir acheté les droits reliés à la marque de commerce « iPad » dès 2009, mais Proview International mentionnait que l’entente n’incluait pas l’utilisation des droits de celle-ci en Chine, second marché d’importance pour la firme de Cupertino.

L’entreprise de la marque à la Pomme a généré 11,5 % de ses revenus globaux en Chine en 2011, soit l’équivalent d’environ 12,5 milliards de dollars US. Dans cette région, plus de 4,1 millions de tablettes tactiles iPad furent d’ailleurs expédiées, expliquant d'autant la nécessité d'en venir rapidement à un accord avec la société locale dans l'objectif de s'assurer de l'exclusivité du nom de marque.

La cause était en appel, après qu’un tribunal se soit penché en faveur de Proview International en décembre dernier. L’entente d’aujourd’hui - intervenue en médiation - semble clore le dernier chapitre de cette saga judiciaire, et démontre les risques associés à la propriété intellectuelle pour les entreprises étrangères qui œuvrent en Chine.

Source : The Wall Street Journal

Suivez-nous sur Twitter : @domlamy et @affairesdegars

Commentaires