BORNES ÉLECTRIQUES

C'était la fin de semaine de l'Action de grâce aux États-Unis, et qui dit Action de grâce dit dinde, amis, famille et FOOTBALL!!!
Comme je le disais la semaine passée, ça commence à se corser pour plusieurs équipes. Malheureusement, il y a des équipes qui se sont tiré dans le pied en fin de semaine...

Green Bay Packers(11-0) vs Detroit Lions(7-4)
Comme c'est la tradition depuis plusieurs années, il y a toujours un match des Lions à Détroit pour l'Action de grâce en après-midi. Ce fut un match très serré pendant les deux premiers quarts. C'était 0 à 0 à la mi-temps! Mais les Packs sont revenus sur le terrain en voulant montrer à tout le monde qu'ils sont vraiment dans une classe à part, et c'est ce qu'ils ont fait! Je sais que je me répète, mais cette équipe est quasi parfaite, surtout en offense. Le côté défensif a fait défaut durant la saison, mais jeudi passé, il a probablement joué son meilleur match. Les Packs ont retourné deux interceptions de Matthew Stafford pour des touchés! Les Lions, quant à eux, ont perdu un huitième match de suite à l'Action de grâce. Toutefois, ils ne sont pas encore morts, car les Bears ont été défaits eux aussi dimanche. Ils devront se relever vite en offense, car ils ne se renderont pas en série s'ils continuent à jouer comme ça. De plus, le joueur défensif vedette des Lions, Ndamukong Suh, a joué de manière sale et a été éjecté du match. Juste pour vous dire, c'est extrêmement rare au football de voir ça. Sa réputation de joueur salaud l'a rattrapé et les arbitres l'ont à l'œil maintenant. Il devra se calmer s'il ne veut pas nuire à son équipe. Mais disons que c'est déjà un peu trop tard...

Miami Dolphins(3-8) vs Dallas Cowboys(7-4)
L'autre match traditionnel de l'Action de grâce s'est joué en fin d'après-midi à Dallas. On se disait qu'en affrontant les pauvres Dolphins, ça serait un match assez facile, mais non! Les 'Boys ont eu besoin de toutes leurs ressources pour venir à bout des Dolphins. Je ne sais pas ce qui s'est passé pour que les Dolphins se mettent à bien jouer comme ça dans le dernier mois, mais malheureusement, il est déjà trop tard pour eux. À un certain moment, ils menaient 19 à 17 sur Dallas avec un peu plus de 7 minutes à faire au match! Sur la dernière séquence, le quart des Dolphins, Matt Moore, n'a pas été capable de concrétiser. Les Cowboys ont donc profité de ce moment pour prendre les choses en main et se sauver avec la victoire. Dire qu'il y a quelques semaines à peine, Dallas était bon dernier de sa division, et aujourd'hui, ils ont un match d'avance sur les Giants au sommet. Après avoir découvert le superbe porteur de ballon recrue, DeMarco Murray, on vient de découvrir le receveur Laurent Robinson. Il est devenu la cible de prédilection de Tony Romo. Si vous avez un pool de football et que ce receveur est encore libre, allez le chercher tout de suite... 

San Francisco 49ers(9-2) vs Baltimore Ravens(8-3)
Depuis quelques années, on a aussi droit à un match en soirée le jeudi de l'Action de grâce. Par contre, il n'y a jamais une équipe prédéterminée comme pour les Cowboys et les Lions. Cette année, on avait quelque chose d'intéressant : un affrontement entre deux entraîneurs-chefs qui sont des frères, Jim et John Harbaugh. Finalement, le plus ancien a eu le dessus, mais ce match a été très axé sur la défensive comme en fait foi la marque finale de 16 à 6 en faveur des Ravens. La défense des Ravens était partout sur le terrain et ils ont réussi neuf sacs du quart! L'égalité de 6 à 6 a été brisée par les Ravens avec une longue séquence à l'attaque qui a duré 7 minutes et demie et qui a couvert 76 verges! Joe Flacco a été parfait sur les troisièmes essais dans cette poussée offensive. Les Ravens avaient besoin de cette victoire pour espérer rester égaux en tête de leur division avec les Steelers qui l'ont également emporté dimanche. Pour les 'Niners, cette défaite mettait fin à une série de huit victoires consécutives, mais comme ils évoluent dans l'une des plus faibles divisions de la ligue, ça ne les met aucunement en danger. Ils vont gagner leur division haut la main et faire les séries pour la première fois en très longtemps!

Carolina Panthers (3-8) vs Indianapolis Colts(0-11)
Cet affrontement ne suscitait pas beaucoup d'engouement pour la plupart des amateurs, à part peut-être les fans des Colts qui veulent s'assurer de finir derniers pour repêcher Andrew Luck. Ils ont quand même réussi à revenir dans le match à un certain moment, mais ils ont tellement de lacunes à plusieurs positions que selon moi, ce n'est pas un jeune quart-arrière qui va les remettre en position de tête! Pour les Panthers, on voit bien que la venue de la recrue Cam Newton a dynamisé l'offense de l'équipe, mais il manque de joueurs dominants en défense. Tout de même, les Panthers ont une victoire de plus que l'année passée!

Tampa Bay Buccaneers(4-7) vs Tennessee Titans(6-5)
Depuis le temps qu'on se demandait où était le vieux Chris Johnson, eh bien on a enfin vu un aperçu de son talent pendant ce match. CJ2K a couru pour 190 verges dans la victoire des siens, victoire impérative pour espérer encore faire les séries. Toutefois, ça commence à être limite, car les Texans ont encore gagné eux aussi. Ce match a été ponctué de neufs revirements de la part des deux équipes, mais à la fin, ce sont les Titans qui ont profité d'une erreur coûteuse du quart Josh Freeman des Bucs pour sortir victorieux de la rencontre. Les jeunes Bucanneers sont victimes de leur inexpérience. Ils ont une équipe vraiment talentueuse, mais une des plus jeunes aussi. S'ils peuvent garder leur noyau de joueurs intacts, ils seront à prendre au sérieux dans deux ou trois saisons. Notons aussi la belle performance de LeGarette Blount avec 103 verges de gain au sol pour les Bucs. C'est finalement l'équipe ayant causé le dernier revirement du match qui a eu le dessus, car comme on l'entend souvent, le football est un sport d'erreurs; la plupart du temps, c'est l'équipe qui en fait le moins qui remporte le duel.

Houston Texans(8-3) vs Jacksonville Jaguars(3-8) 
On peut penser que les Texans vont faire les séries pour la première fois de leur histoire. Ils nous ont si souvent déçus dans le passé qu'on se demandait si cette année on pouvait les prendre au sérieux. Cependant, avec une fiche de 8-3, ils sont déjà presque assurés de gagner leur division pour la première fois... mais attendez, il se pourrait que non, car les Texans sont malchanceux. Leur quart partant, Matt Schaub, s'est blessé la semaine passée, et sa saison est terminée. Donc, on a envoyé Matt Leinart dans la mêlée, l'ancien supposé sauveur des Cards de l'Arizona. Devinez quoi? Blessé pour la saison lui aussi! Les Texans sont obligés de se tourner vers leur troisième quart, T.J. Yates, ou Kellen Clemens, l'ancien des Jets qu'ils ont signé dernièrement. Euh! sérieusement, je n'y crois pas! Il va falloir mieux que ça s'ils veulent aller plus loin que le premier match des séries. Je sais bien qu'ils ont l'excellent porteur de ballon Arian Foster en plus de Ben Tate, mais s'ils courent tout le temps, ça deviendra facile pour les défenses adverses. Les Jaguars étant les Jaguars, il n'y a pas grand-chose à dire. Ils n'ont tout simplement rien généré en offense et Blaine Gabbert, après s'être fait plaquer derrière sa ligne de mêlée six fois, a été mis sur le banc au profit du vétéran Luke McCown. Il s'est bien débrouillé, mais trop peu trop tard. On a hâte de voir le nouvel entraîneur à Jacksonville... si l'équipe reste là!
N.B. : Quand j'ai écrit les lignes ci-haut, c'était avant de savoir que finalement, les Jaguars ont remercié leur entraîneur Jack Del Rio, qui était à la barre de l'équipe depuis 2003. On se demande pourquoi cela a pris autant de temps!

Cleveland Browns(4-7) vs Cincinnati Bengals(7-4)
Les Bengals avaient une chance en or de se reprendre pour leurs deux défaites consécutives, et de rester dans la course aux séries en affrontant les Browns de Cleveland. Toujours plaisant pour une équipe que d'affronter Cleveland, qui en arrache année après année depuis un certain temps déjà! Les Browns comptaient sur le retour de leur porteur de ballon étoile, Peyton Hillis, mais ça n'a pas été suffisant pour battre les Bengals. Ça été un match très serré, par contre. Les Browns ont même eu l'avance pendant la presque totalité du match, mais ils se sont écroulés à la fin. Ils pouvaient forcer Cincinnati à faire un touché pour gagner en réussissant un botté de placement de 55 verges avec 1 min 51 s à faire... mais la remise a été manquée et les Bengals ont pu reprendre le ballon. Les surprenantes recrues Andy Dalton et A.J. Green se sont alors mises au travail. Résultat, ils ont réussi à remonter jusqu'à la ligne de 2 de Cleveland à la fin du match pour faire un botté de placement et gagner ce match 23 à 20! Même si Cleveland est souvent vue comme une équipe très faible, elle a perdu plusieurs matchs cette saison avec une marge de seulement 7 points ou moins! Il y a peut-être de l'espoir après tout...

Minnesota Vikings(2-9) vs Atlanta Falcons(7-4)
Cela a bien failli être un match à sens unique pour Atlanta. Ils menaient 17 à 0 à la mi-temps, mais comme la semaine passée contre les Titans, ils se sont presque fait jouer un tour. Il faudra que la défense soit capable de jouer 60 minutes s'ils veulent espérer faire les séries, car ça commence à se corser dans l'Association nationale. De plus, ils n'affrontaient pas une très bonne équipe. Les Vikings sont déjà médiocres cette année, mais sans leur meilleur joueur, le porteur de ballon Adrian Peterson, ils sont encore plus vulnérables. Par chance, les Vikes ont un autre joueur très talentueux qui se nomme Percy Harvin. Le receveur a joué un fort match avec un retour de botté de 104 verges et une réception dans la zone des buts pour le majeur. Une chose est sûre, leur quart recrue, Christian Ponder, apprend à la dure, mais ça devrait être bon pour lui. De son côté, le quart des Falcons, Matt Ryan, a bien joué en fin de match pour permettre aux siens de gagner et de rester à un match des Saints de la Nouvelle-Orléans. Bien hâte de voir ce qu'ils feront la semaine prochaine contre les Texans qui n'ont plus de quart-arrière digne de ce nom!

Buffalo Bills(5-6) vs N.Y. Jets(6-5)
Quel match excitant! Les deux équipes ont offert tout un spectacle et elles se sont échangé l'avance tout au long du match. Toutes deux avaient besoin de cette victoire pour rester en vie. Finalement, les Jets peuvent encore respirer aujourd'hui... pour les Bills, c'est fini. C'est vraiment dommage, car avec le début de saison qu'ils avaient connu, on avait l'impression d'assister à une renaissance ou à un miracle. Les Jets et Mark Sanchez ont choisi le bon moment pour offrir l'une de leurs meilleures performances offensives de la saison, car même si Mark Sanchez n'est pas un quart d'élite, il a été capable de répondre quand c'était le temps, avec quatre passes de touchés dans le match. À la fin du quatrième quart, les Bills menaient 24 à 21, mais le Green Gang, avec un troisième essai et 11 min à faire dans le territoire des Bills, a réussi à garder la séquence vivante. Sanchez a rejoint Plaxico Buress qui a réussi un attrapé d'une main spectaculaire. Quelques jeux plus tard, Sanchez repérait un Santonio Holmes seul dans la zone des buts pour le touché gagnant. Toutefois, les Jets devront gagner au moins cinq de leur six derniers matchs et espérer quelques défaites des autres équipes pour participer aux matchs d'après saison!

Arizona Cardinals(4-7) vs St-Louis Rams(2-9)
Comme je l'avais mentionné la semaine passée, ce genre de match n'est pas très intéressant; voir les Cards contre les Rams, ce n'est pas super excitant. Cette fois-ci, ce fut un match assez serré et un plus excitant que ce à quoi l'on pouvait s'attendre. La recrue Patrick Peterson a égalé un record de la ligue avec son quatrième botté de dégagement retourné pour un touché pendant une saison. Puis le porteur de ballon, Beanie Wells, a couru pour 228 verges de gain dans le match afin d'établir ainsi un record de franchise. Mais finalement, une chance que les unités spéciale, la défense et le jeu au sol ont été productifs, car le quart John Skelton a joué un match très ordinaire, ne lançant que deux interceptions. Du côté des Rams, il y a aussi eu un beau jeu sur un retour de botté de 88 verges au premier quart. Toutefois, même les efforts de Sam Bradford et de Brandon Lloyd n'ont pas été suffisants pour venir à bout des Cards. Ces derniers ont réussi à faire un botté de placement pour se sauver avec une victoire de 23 à 20 dans un match qui ne voulait déjà plus rien dire.

Chicago Bears (7-4) vs Oakland Raiders (7-4)
On se demandait bien ce que les Bears allaient faire sans leur quart partant Jay Cutler et son remplaçant Caleb Hanie contre les Raiders. Eh bien on a vu qu'ils n'iraient sûrement plus très loin à partir de maintenant! Une chance qu'ils ont une bonne défense, ce qui a contraint les Raiders à réaliser six placements toutes les fois qu'ils ont été à l'intérieur de la ligne de 30 des Bears... ce qui constitue un record d'équipe pour le botteur Sebastian Janikowski. Carson Palmer a tout de même lancé pour 301 verges, et Michael Bush a inscrit le seul touché des Raiders sur une course vers la fin du match. Avec cette victoire, Oakland réussit à rester premier de sa division avec un match d'avance sur les Broncos. J'espère que les Bears vont chercher ailleurs pour trouver un quart avec de l'expérience pour la fin de la saison, car ce n'est pas avec Hanie qu'ils vont pouvoir continuer leur saison prometteuse. Ils avaient la chance de devancer les Lions par un match dans leur division, mais maintenant, ça risque d'être serré jusqu'à la fin entre ces deux équipes. Au moins, les Bears peuvent se compter chanceux d'aller visiter les pauvres Chiefs la semaine prochaine à Kansas City!

Washington Redskins (4-7) vs Seattle Seahawks (4-7)
Un autre match qui ne voulait rien dire. Il fallait bien que les Redskins affrontent les Seahawks pour mettre fin à une série de six défaites consécutives. Mais ils se sont battus, car ils perdaient au quatrième quart. Rex Grossman, le quart des 'Skins, a orchestré une belle remontée pour qu'ils gagnent 23 à 17 sur les 'Hawks. À noter la belle performance de Marshawn Lynch, le porteur de ballon des Seahawks, qui a couru pour 111 verges en plus de marquer un touché sur une réception de 20 verges dans la défaite des siens.

New England Patriots(8-3) vs Philadelphia Eagles(4-7)
Eh bien oui, maintenant on peut le dire, les Eagles sont morts. Ça m'aurait étonné qu'ils battent les Patriots même s'ils jouaient à Philly, malgré que les hommes d'Andy Reid avaient pris une avance de 10 à 0 en début de match. Les Pats se sont ralliés derrière leur quart Tom Brady et ils sont revenus dans le match pour vaincre les Eagles 38 à 20. Avec cette victoire, les Patriots sont presque assurés de finir premiers dans la Divison Est de l'association américaine. De plus, c'est souvent à cette période de l'année qu'ils jouent leur meilleur football. Pour une fois, la défense a quand même bien joué pour deux matchs de suite. Il faudra encore des ajustements pour espérer se rendre au Super Bowl avec cette défense. Du côté des Eagles, on a entendu la foule crier : « 'Congédiez Andy » en deuxième mi-temps. Cela pourrait bien être le cas à la fin de la saison désastreuse des Eagles qui étaient pourtant pressentis pour être aspirants au Super Bowl en début de saison! Le quart remplaçant Vince Young a quand même connu tout un match avec des gains de 400 verges par la passe. Un sommet en carrière pour lui.

Denver Broncos (6-5) vs San Diego Chargers (4-7)
Les Broncos sont vraiment bénis des dieux par les temps qui courent. Est-ce dû à l'arrivée de Tim Tebow comme quart partant? Je ne sais pas, mais ça fonctionne. Cette fois-ci, ça s'est décidé en prolongation et c'est passé près de se terminer 13 à 13, ce qui aurait été la première fois depuis le match nul de 13 à 13 entre les Eagles et les Bengals en 2008. Il restait seulement 29 s au quart supplémentaire quand Matt Prater des Broncos a réussi un placement pour la victoire. La grogne s'installe tranquillement à San Diego. Plusieurs rumeurs circulent selon que l'entraîneur Norv Turner serait sur ses derniers milles avec les Chargers, ce que je crois aussi. Comme on le dit souvent, ce n'est pas toujours la faute de l'entraîneur, mais c'est souvent lui qui en paie le prix! Bref, les Chargers devaient gagner ce match pour conserver une mince chance de rester en vie. Meilleure chance l'année prochaine. Les Broncos, quant à eux, sont bel et bien vivants avec un match de retard seulement sur les Raiders au sommet de leur division. En plus, ils affronteront les pauvres Vikings du Minnesota la semaine prochaine. Une autre victoire en prespective pour Tebow et ses disciples, ce qui porterait sa fiche à 6-1 depuis qu'il a pris les commandes de l'attaque!

Pittsburgh Steelers (8-3) vs Kansas City Chiefs (4-7)
Les Steelers peuvent se compter chanceux d'avoir une victoire de plus à leur fiche aujourd'hui après avoir eu de la misère à vaincre les pauvres Chiefs qui jouent sans leur quart partant, Matt Cassel, jusqu'à la fin de la saison. Ils ont su profiter des erreurs du quart inexpérimenté Tyler Palko. Big Ben, malgré un pouce fracturé de la main qui effectue les passes, a lancé pour 193 verges avec une passe de touché et une interception, ce qui n'est pas si mal vu les circonstances. Mais ils devront faire mieux contre les Bengals la semaine prochaine pour être vraiment pris au sérieux! De plus, ils ont perdu les services de leur vedette défensive, Troy Polamalu, qui s'est blessé au premier quart et qui n'est pas revenu par la suite. Malgré cette perte majeure, les Steelers ont empêché les Chiefs de marquer un touché depuis le troisième quart de leur match contre San Diego il y a trois semaines! Cela fait exactement 45 séquences offensives sans marquer de touché pour les Chiefs! Avec cette victoire, les Steelers restent à égalité avec les Ravens au premier rang de la Divison Nord de l'Association américaine.

N.Y. Giants(6-5) vs New Orleans Saints(8-3)
J'aime voir la superbe offensive des Saints à l'œuvre! Quelle performance offensive! Une victoire de 49 à 24 sur les Giants. Les Giants voulaient vraiment gagner ce match pour rester égaux avec les Cowboys dans leur division. C'était leur troisième défaite d'affilée et ça pourrait bien se transformer en quatre défaites, car ils recoivent les parfaits Packers la semaine prochaine. Ouch! Ça commence à se corser solidement pour les G-Men. Cependant, les Saints sont revenus en force après leur semaine de congé. Drew Brees a été impressionnant encore une fois avec 363 verges de gain par la passe, quatre passes de touchés et un touché par la course! Les Saints ont maintenant un match d'avance sur Atlanta dans leur division et recevront les Lions la semaine prochaine. Ce qui pourrait être un très bon match, car les Lions auront besoin de cette victoire pour rester dans la course. Il faut quand même reconnaître la superbe performance du receveur Victor Cruz des Giants. Ce gars-là est en train de se faire tout un nom dans la ligue. Je peux vous dire que je suis content de l'avoir ramassé dans mon pool!

À la semaine prochaine amateurs de football

Source de la photo : sportingopinions.com

Commentaires