Après plusieurs surprises de taille à ce Roland-Garros édition 2013, le quatrième tour se mettait maintenant en branle sur la terre battue parisienne. Étendus sur deux jours, huit matchs étaient présentés, dont ceux de Federer, Djokovic, Nadal et Ferrer. De plus, trois Français étaient toujours du tableau principal. Il s'agit de Jo-Wilfried Tsonga, 8e raquette mondiale, Richard Gasquet et Gilles Simon.

Je commence avec le match qui a, hier, opposé Le Maestro à Simon. Roger Federer ne pouvait se permettre de l'échapper s'il tenait à conserver son record de 35 quarts de finale d'affilée en tournoi du Grand Chelem. Ça a mal commencé pour le numéro trois mondial qui, malgré avoir remporté la première manche 6-1, a laissé filer les deux suivantes au compte de 4-6 et 2-6. Au bord du gouffre, Federer a encore une fois démontré pourquoi il était le plus grand joueur de l'histoire en brisant trois fois le service de son opposant, se sauvant avec les deux dernières manches par la même occasion.
 
Heureusement, le Suisse poursuivra sa séquence consécutive de quarts de finale en tournoi du Grand Chelem. Il pourra remercier son service qui lui aura permis d'être dans le coup jusqu'au dernier point du match.
 
Ailleurs dans la ronde, on a eu droit à deux autres matchs qui se sont décidés lors du set ultime, soit ceux opposant Wawrinka à Gasquet et Almagro à Robredo.
 
Largement favori, Nicolas Almagro a peiné à maintenir le rythme que lui imposait son compatriote espagnol. Avec toute son expérience, Robredo, lui, a su remonter un déficit de deux manches pour revenir en force avec trois manches consécutives de 6-4. On croirait revoir le Robredo des beaux jours!
 
La dernière fois, je vous avais fait part de ma préférence pour Stanislas Wawrinka dans son affrontement contre Richard Gasquet. Je m'étais même mouillé en prédisant une victoire en quatre manches serrées! Je n'étais pas si loin de la réalité, alors que la partie s'est terminée par un set ultime de 8-6. Au 18e rang mondial il y a moins de trois mois et maintenant perché dans le top 10, Wawrinka affirme jouer le meilleur tennis de sa carrière. Étonnant pour un homme de 28 ans! Chez le clan Gasquet, on est satisfait du parcours accompli à la Porte d'Auteuil.
 
Cela dit, celui que l'on surnomme « Stan » se mesurera à Rafael Nadal en quarts. L'Ogre de l'ocre y a été, pour sa part, d'un triomphe monstre de 6-4, 6-1 et 6-3 devant le Japonais Kei Nishikori. Tout ce que je peux dire est qu'enfin, Nadal débute son match dès le premier service et non pas après la première manche comme il l'a fait au début de la quinzaine.
 
Chez Djokovic, maintenant, le match fut plus long, alors qu'il s'est fait enlever la première manche par le surprenant Philipp Kohlschreiber. Étrange, sachant que le « Joker » n'avait perdu que 26 jeux avant ce match. Celui qui complète le top 4 de ce tournoi, David Ferrer, était lui aussi en action contre le géant sud-africain Kevin Anderson, tombeur de Milos Raonic. Contrairement à notre Canadien, Ferrer n'a fait qu'une bouchée de son opposant par la marque de 6-3, 6-1 et 6-1.
 
Croyez-moi, si Ferrer continue à jouer de la sorte, il est fort possible qu'il parvienne à mettre fin au parcours de Roger Federer dès les demi-finales. Surtout que « Fed » n'est pas dominant par les temps qui courent.
 
Au haut du tableau, le vétéran Tommy Haas a presque fait une copie conforme de la prestation de Ferrer, mais cette fois, contre Mikhail Youzhny. Celui-ci n'a concédé que cinq minces jeux au Russe. À 35 ans, Haas demeure dominant sur le circuit, même après la blessure qu'il avait subie en 2010 et qui l'avait tenu à l'écart de la compétition pour plus d'une année complète!
 
Définitivement, suite à des blessures, Robredo et Haas renaissent de leurs cendres à ces Internationaux de France.
 
Je termine sur le dossier Jo-Wilfried Tsonga qui fut encore une fois à la hauteur des attentes du public parisien. Le favori de la foule a profité de toute l'énergie que celle-ci lui procurait pour vaincre Viktor Troicki en trois manches identiques de 6-3! Tsonga croisera le fer avec Roger Federer au prochain tour.
 
Voilà tout pour le résumé du 4e tour à Roland-Garros. Prochain rendez-vous dans deux jours pour le bilan des quarts de finale!

Commentaires