Êtes-vous présentement à la recherche d’une voiture sous-compacte? Si oui, vous savez tout comme moi que le choix dans cette catégorie très populaire au Québec est plus que varié. En tout, ce sont neuf modèles qui se livrent une chaude lutte.
 
Honda Fit, Hyundai Accent, Ford Fiesta, Nissan Versa, Toyota Yaris? Laquelle choisir?
 
Il y a quelques années, l’idée de se balader à bord d’une sous-compacte en faisait déchanter plus d’un. Ces voitures étaient bien peu intéressantes et on se les procurait bien plus par raison que par passion. Tranquillement, les choses changent. Avec les prix de l’essence qui ne cessent de grimper, les constructeurs proposent des sous-compactes de plus en plus jolies, de plus en plus équipées et de plus en plus agréables à conduire.
 
La dernière à s’être pointé le nez sur le marché : la Kia Rio.

Lancement officiel
 
J’ai eu l’occasion d’aller faire un tour du côté de l’Arizona pour découvrir la version berline de cette voiture qui est aussi offerte en configuration à cinq portes (hayon). Si la conduite d’une Kia Rio ne suscitait aucune envie d’écrire à sa mère il y a quelques années, ce n’est plus le cas. J’ai découvert une voiture franchement impressionnante.
 
D’abord, comme vous pouvez le constater à l’aide des photos que j’ai prises là-bas, la voiture présente une sale gueule. Ensuite, à l’intérieur, on a droit à une présentation qui fait tout sauf donner une impression de bazar. C’est joli pour les yeux et le niveau d’équipement reprend une recette toute coréenne : beaucoup plus pour beaucoup moins.
 
Cette idée-là, elle fait des petits et c’est le consommateur qui y gagne au change.

Au volant
 
Au niveau de la conduite, j’ai été étonné du niveau de confort que propose cette Rio. Bien sûr, avec le même moteur qui anime l’Accent de Hyundai, soit une mécanique à 4 cylindres de 1,6 litre et 138 chevaux, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Cependant, la tenue de route est bonne et on se sent rassuré au volant. Ça n’a pas toujours été le cas au volant de certaines sous-compactes.
 
En version de base, avec une boîte manuelle, la Rio est proposée à 13 795 $. Voilà qui va en ravir plusieurs. Avec tout l’équipement qu’offre Kia sur le modèle haut de gamme de sa Rio, la version EX Luxe, l’acheteur s’en tire avec un prix de 21 695 $. Et à ce prix, croyez-moi sur parole, aucun équipement ne manque à l’appel.
 
Impressionnant que je vous dis.
 
Je vous invite à consulter ma revue complète de la Kia Rio à l’adresse suivante. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.
 
http://auto.sympatico.ca/essais/8266/kia-rio-berline-2012-menager-la-chevre-et-le-chou

Commentaires