Hier, le circuit Bettman a dévoilé les candidats au trophée Calder, soit la meilleure recrue de l'année. L'attaquant Brendan Gallagher du Canadien est en nomination pour le titre de meilleure recrue. Les deux autres joueurs en lice sont l'attaquant québécois Jonathan Huberdeau des Panthers de la Floride ainsi que Brandon Saad des Blackhawks de Chicago.

Cette saison, Huberdeau a récolté 14 buts et 17 mentions d'aide pour un grand total de 31 points, et ce, en 48 matchs. Il jouait en moyenne 16:55 minutes par rencontre. Le seul aspect négatif dans sa fiche est son différentiel +/- de -15.

Quant à Saad, il a déjoué le gardien adverse dix fois et s'est fait complice de 17 passes pour 27 points en 46 rencontres. En moyenne, Saad passait 16:27 minutes sur la patinoire par match. Puisque celui-ci évoluait dans une très bonne équipe, sa fiche de +/- est excellente avec +17.

En ce qui concerne Brendan Gallagher, il a compté 15 buts en plus d'avoir obtenu 13 passes pour 28 points en 44 joutes. Parmi les trois joueurs en nomination pour ce trophée, il affiche la plus petite moyenne de temps joué par partie avec 13:51 minutes. Son différentiel +/- est de +10.

Analyse


En cette saison écourtée, on peut voir que les fiches des trois joueurs se ressemblent beaucoup, alors pour prédire le gagnant, il faut aller plus loin.

L'attaquant québécois, Huberdeau, a un as caché dans sa poche de gauche pour cette course. En effet, certaines personnes pourraient être portées à voter pour lui, car il est le candidat ayant connu la meilleure saison offensive. Le plus grand exploit du côté de Huberdeau est qu'il n'avait pratiquement aucune aide offensive cette saison. En effet, pour moi, le joueur le plus talentueux offensivement dans son équipe, eh bien c'est lui. Parmi les trois joueurs en nomination, l'attaquant québécois est le seul à avoir évolué pour une équipe ne participant pas aux séries. C'est lui qui avait comme tâche de pratiquement transporter son équipe sur ses épaules chaque match. Quand on regarde les deux autres joueurs en nomination, Gallagher et Saad, on constate rapidement qu'ils étaient beaucoup mieux entourés dans leur équipe que Huberdeau.

Pour moi, cette course n'en est pas une à trois, mais bien un dernier droit qui se décidera entre Gallagher et Huberdeau. Saad était beaucoup trop bien entouré par son équipe comparativement aux deux autres candidats. Les Blackhawks ont été toute la saison une équipe à part des autres.

L'attaquant du Canadien, Gallagher, a connu une saison au-dessus de toutes les attentes, mais dans son cas, sa fiche offensive n'est pas l'aspect le plus important. Celui-ci a tout simplement été l'un des éléments qui, selon moi, a permis au Tricolore de connaître une si bonne saison. Comment? Avec sa fougue à se rendre directement au filet, et ce, chaque match. Avez-vous déjà vu Gallagher se soucier des joueurs présents sur la glace avant d'aller déranger le gardien adverse? Le petit attaquant du Tricolore a tout simplement été FORMIDABLE durant toute la saison en dérangeant ses adversaires, en jouant dans leur tête. Ce travail, c'est très rare qu'on voit une recrue si bien le faire. Il ne s'est jamais laissé intimider par l'autre équipe, malgré parfois des gestes très durs contre lui.

Pour toutes les raisons mentionnées plus haut, mon vote va à Brendan Gallagher qui a tout simplement joué un rôle habituellement réservé à un vétéran! Mentions très honorables à Huberdeau qui a su connaître une très bonne saison offensivement, bien que son équipe était plutôt médiocre.

Et vous, votre vote ira à qui?

Commentaires