Je ne savais pas dans quoi je m'embarquais en me lançant dans cette aventure de dresser un top 10 des combattants qui ont le plus marqué l'histoire des arts martiaux mixtes. Sachez d'abord que si j'avais fait un top 10 des meilleurs combattants de l'histoire, la liste serait bien différente. Au bout de quelques heures déchirantes, je vous présente donc mon top 10, je commence dans cette première partie avec les positions 10 à 6 et, dans les prochains jours, je vous présenterai les positions 5 à 1.

10- Kazushi Sakuraba (26-16-1-2)
Je dois d'abord me confesser : Sakuraba est certainement mon combattant préféré. Il n'est malheureusement pas assez connu en Amérique, mais ailleurs dans le monde et surtout chez lui au Japon, il est une véritable légende. Ses meilleurs moments, il les a connus avec l'organisation Pride FC au Japon, une défunte organisation rivale de l'UFC. Néanmoins, il a combattu à deux occasions au sein de l'organisation UFC et c'était lors d'une même soirée de décembre 1997, à l'occasion de la première visite de l'organisation au Japon. Sakuraba avait remporté le tournoi à quatre chez les poids lourds. Lors de ce tournoi, il avait affronté Marcus Silveira à deux reprises, car au premier combat, l'arbitre avait arrêté le combat prématurément en faveur de Silveira. Toutefois, la décision avait été renversée pour un no-contest. Puisque dans l'autre demi-finale le gagnant (Tank Abbot) s'était blessé, Sakuraba s'était retrouvé une nouvelle fois contre Silveira et l'avait battu par clé de bras.
 
La fiche de Sakuraba n'est peut-être pas impressionnante avec 16 défaites, mais il faut mettre les choses en perspective. À plusieurs occasions, il s'est retrouvé face à des adversaires beaucoup plus gros que lui et il aurait certainement dû mettre un terme à sa carrière bien plus tôt. En fait, à ce que je sache, le Japonais, qui a fêté son 44e anniversaire de naissance le 14 juillet, n'a toujours pas officialisé sa retraite, bien qu'il n'ait pas combattu depuis septembre 2011. Il a perdu à six occasions lors de ses huit derniers combats et l'usure des guerres qu'il a livrées contre Wanderlei Silva, Antônio Rogério Nogueira, Cro Cop, Quinton Jackson, la famille Gracie et combien d'autres a certainement fait en sorte de le ralentir à un point tel qu'il n'est plus que l'ombre de lui-même.
 
Rappelez-vous qu'il a battu quatre membres de l'illustre famille Gracie, dont Royce Gracie dans un combat invraisemblable de 90 minutes lors d'un évènement Pride FC au Japon en 2000. Il a également battu Renzo Gracie et Royler Gracie avec des Kimura (technique de soumission), bien que dans les deux cas, ils n'ont pas abandonné. L'arbitre avait dû mettre un terme au combat à la suite des blessures qu'avaient engendré les clés d'épaules (Kimura).
 
Voici un lien pour voir le combat de 90 minutes entre Royce Gracie et Sakuraba : cliquez ici.
Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Sakuraba : cliquez ici.

9- Vitor Belfort
Le Brésilien a commencé son parcours professionnel à l'âge de 19 ans. Dès son deuxième combat, il s'est joint à l'organisation UFC et a impressionné. À son arrivée en 1997, il était déjà complet, contrairement aux autres combattants. Encore aujourd'hui, il affronte les meilleurs de sa catégorie et conclut ses victoires plus souvent qu'autrement par de retentissants KO.
 
Principales victoires : contre Wanderlei Silva, Randy Couture (une victoire plus que discutable, car le combat avait dû être arrêté en raison d'une blessure à l'œil de Couture; d'ailleurs, Couture a battu Vitor Belfort à deux reprises), Rich Franklin.

Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Vitor Belfort : cliquez ici.
 
8- Tito Ortiz (16-11-1)
Personne n'a combattu plus souvent que Tito Ortiz dans l'octogone de l'UFC. Il a disputé 27 de ses 28 combats professionnels avec l'organisation UFC et aucun autre combattant n'a détenu la ceinture UFC des 205 lb plus longtemps que lui : 1260 jours de règne.
 
Principales victoires : contre Wanderlei Silva (pour s'emparer de la ceinture vacante des 205 lb de l'UFC), Ken Shamrock (à trois reprises), Vitor Belfort.
Voici un lien pour regarder quelques uns des meilleurs moments de Tito Ortiz:
Cliquez ici
 
7- Chuck Liddell (21-8)
 
Le Iceman des AMM a assurément marqué son sport avec son charisme et son style spectaculaire, toujours à la recherche du KO. Malgré une fin de carrière plutôt difficile (cinq défaites lors de ses six derniers combats), Liddell a été la tête d'affiche de l'organisation UFC en compagnie de Randy Couture au milieu des années 2000. D'ailleurs, Liddell et Couture ont été les principaux protagonistes de l'explosion de la popularité des AMM lorsqu'ils ont dirigé la première saison de la série télévisée de l'UFC, The Ultimate Fighter. Cette première saison de TUF a été un véritable succès, et l'affrontement final entre Forrest Griffin et Stephen Bonnar fut un point tournant pour l'UFC. Liddell a détenu la ceinture UFC des 205 lb durant 770 jours.
 
Principales victoires : contre Vitor Belfort, Alistair Overeem (en 2003, Liddell a disputé deux combats avec le Pride FC dont un contre Overeem), Tito Ortiz (à deux reprises), Randy Couture (il a vaincu Couture deux fois et s'est incliné à une occasion contre ce dernier), Wanderlei Silva.
 
Voici un lien pour regarder quelques-uns des meilleurs moments dans la carrière de Chuck Liddell : cliquez ici.

6- Wanderlei Silva (35-12-1-1)
Malgré trois combats disputés au sein de l'UFC entre 1998 et 2000, c'est au Japon avec le Pride FC que Wanderlei Silva a construit sa légende entre 1999 et 2007. Son style bagarreur, son intensité et son courage ont fait de lui l'un des combattants les plus appréciés du public nippon. Il a été le premier champion des 305 lb du Pride FC et il a perdu cette ceinture lors de son dernier combat avec le Pride FC en 2007, à la suite d'une défaite contre l'Américain Dan Henderson. Wanderlei Silva est de retour en Amérique et combat avec l'organisation UFC depuis 2007. Depuis son retour au bercail, il a remporté seulement quatre combats et s'est incliné à cinq reprises. Par contre, chacun de ses neuf combats a été spectaculaire et la popularité du Axe Murderer continue de s'accroître.

Principales victoires : Dan Henderson (avant de s'incliner contre lui en 2007, il l'avait battu en 2000), Kazushi Sakuraba (il l'a battu à trois reprises et c'est d'ailleurs à la suite de l'une de ces victoires qu'il est devenu le premier champion des 205 lb du Pride), Quinton Jackson (avant de s'incliner contre lui au UFC, il l'avait battu à deux occasions au Pride FC).

Ne manquez pas la suite de cet article avec les positions 1 à 5. D'ici là, je suis très curieux de connaître votre top 10!

Commentaires