BORNES ÉLECTRIQUES

Au moment de se trouver derrière le paravent en carton pour l’élection du 4 septembre, nous n’aurons pas quatre, cinq ou six choix devant nous, mais bien deux choix : celui de la peur ou celui du cœur. Choisirons-nous la peur? La peur que celui qu’on ne veut pas voir au pouvoir passe, la peur de l’élection d’un parti souverainiste, la peur du changement, la peur de se tromper, la peur de l’inconnu, la peur d’avoir peur. Ou choisirons-nous de voter avec le cœur, selon nos valeurs, nos convictions profondes? Si nous choisissons de voter avec le cœur, qu’importe le résultat, nous saurons que nous avons fait le bon choix.
 
Cessez de voter par peur
par dépit
contre quelqu’un
avec votre tête (stratégiquement)
 
VOTEZ AVEC LE CŒUR
Votez pour vous
selon vos valeurs
selon ce que vous êtes
 
SOYEZ DE CEUX QUI CHANGENT LE MONDE
UN VOTE À LA FOIS
UN GESTE À LA FOIS
 
TOUT EST POSSIBLE

Commentaires