BORNES ÉLECTRIQUES

Alanis Morissette est sans contredit une grande artiste. Personne n'en doute. Elle n'a plus rien à prouver à personne, et elle sait très bien qu'il sera presque impossible de battre le succès de Jagged Little Pill (1995) vendu à plus de 33 millions d'exemplaires dans le monde, classé 327e meilleur album de tous les temps selon le magazine Rolling Stone. Elle a d'ailleurs expérimenté énormément sur plusieurs de ses albums subséquents, et surtout, expérimenté la vie. Aujourd'hui, elle est maman, elle semble zen. Elle a même fait la paix avec Too Hot (1991) (lol!).

Nous voilà maintenant avec un premier disque en quatre ans. J'avoue avoir hésité à présenter une critique de cet album. J'étais sur le point de vous présenter un tout nouveau groupe fort prometteur (partie remise), mais Alanis a ce petit quelque chose de spécial et d'attachant. D'ailleurs nous, le public masculin, lui avons toujours trouvé un côté attirant, un côté mystérieux. Alors elle est donc ici, oui, avec la chanson Guardian qui tourne sur plusieurs radios, accompagnée d'une vidéo plutôt sereine. Ce mot représente justement l'esprit qui règne sur Havoc and Bright Lights; un disque inspiré, résolument sur une note positive, un disque qui respire bien. Tout d'abord, il y a la voix. Alanis possède une voix bien à elle, qui ne ressemble à celle de personne d'autre, sauf que sur ce disque, elle change certaines intonations, mord moins dans certains mots et offre plus de variantes, ce qui n'est pas désagréable du tout. Concernant les rythmes et les sonorités, il y a beaucoup de mouvement. Guardian est la pièce la plus pop/rock, 'Til you et Havoc sont de belles ballades sensibles, Edge Of Evolution prend un tout autre virage rock, mais celles que je retiens et vous suggère sont Spiral et Empathy. Cette dernière est justement proposée dans le clip ci-dessus.

En conclusion, le disque est très intéressant et s'inscrit dans ce qu'elle a fait de mieux, sauf qu'effectivement, il est dificile d'impressionner lorsqu'on compte Jagged Little Pill sur sa feuille de route...

Note : pas mal près d'un 8 sur 10

Commentaires