L'airsoft est un jeu pratiqué avec des « lanceurs » qui ressemblent énormément, d'un point de vue esthétique, à leur contrepartie « réelle ». Par contre, il est impossible de modifier ces répliques afin de tirer de vraies munitions. Les jouets de type airsoft tirent généralement des billes en plastique de 6 ou 8 mm qui sont relativement inoffensives avec une protection oculaire adéquate.  

L'attrait pour ces répliques par rapport à d'autres types de fusils-jouets, comme les marqueurs de paintball, était au départ le grand réalisme du lanceur, ce qui est très utile pour certains types de jeux. Toutefois, ce n'est évidemment pas le seul avantage. Une plus grande portée et une plus grande précision, la possibilité de ne pas dépendre de cartouches de gaz, les centaines de différents modèles, la possibilité de jouer en toutes saisons ainsi que le fait de ne pas avoir des résidus de peinture huileuse sur soi et sur son équipement sont des facteurs importants qui ont fait en sorte que beaucoup d'amateurs de paintball se sont tournés vers l'airsoft comme « jeu de guerre ».  

Dans la plupart des sports de tir, il existe plusieurs méthodes et styles de pratique. L'airsoft ne fait pas exception à la règle. De par le réalisme des répliques, l'airsoft a vite été très attirant pour les amateurs de simulation militaire. Celle-ci consiste à créer des scénarios fictifs ou calqués sur des situations réelles avec des missions à objectifs multiples, une chaîne de commandement ainsi que des uniformes et de l'équipement qui représentent de façon réaliste les forces en présence. Il s'agit du style de jeu probablement le plus répandu dans le monde. Certains individus pratiquent aussi le military reenactment ou reconstitution historique militaire. Les adeptes de ce style de jeu cherchent à reproduire le plus exactement possible et dans les moindres détails des batailles ou des conflits. Il va donc sans dire que les reproductions d'armes et l'équipement sont très importants. L'airsoft attire aussi de plus en plus d'amateurs de jeux de rôle ou « grandeur nature ». Souvent reconnus pour les jeux de type médiéval, les jeux de rôle sont adaptables à toutes les époques et les répliques de type airsoft amènent ainsi une dimension nouvelle et originale.

Évidemment, l'airsoft peut être pratiqué dans le cadre de jeux de guerre sans prétention particulière, souvent appelés skirmishs, qui sont souvent des styles de jeux à objectifs simples tirés du paintball ou de jeux vidéo (élimination par équipe, capture du drapeau, sauvetage du pilote, protection de VIP, etc.). Comme les répliques utilisées en airsoft tirent des projectiles, certaines personnes ont adapté ce jeu pour en faire un sport de tir à la cible de compétition, qui est très populaire dans certains pays d'Asie où la possession d'armes à feu par les civils est illégale. Ces compétitions sont souvent calquées sur le principe de l'IPSC (International Practical Shooting Confederation) et les répliques utilisées sont excessivement coûteuses.  

Ce qu'il faut retenir, c'est que l'airsoft est d'abord et avant tout un jeu tout ce qu'il y a de plus inoffensif, mais puisqu'il est pratiqué avec des objets qui ressemblent énormément à de véritables armes à feu, il est nécessaire d'être excessivement prudent dans le cadre de leur utilisation. L'opinion publique au Canada est malheureusement portée vers le dédain et la peur des armes à feu et cette opinion est trop souvent encouragée par les médias qui prennent un malin plaisir à diaboliser tout ce qui ressemble à une arme. Inutile donc de faire une mauvaise publicité à l'airsoft par une imprudence ou un acte criminel.  
Source des images : Québec Airsoft  

Commentaires