C'est déjà la conclusion de cette 133e édition de la Coupe Rogers aujourd'hui, alors qu'on a appris l'identité des deux finalistes hier, à l'issue de leurs duels respectifs face à Vasek Pospisil et Novak Djokovic. Milos Raonic et Rafael Nadal s'affronteront donc dès 15h00 aujourd'hui afin de déterminer qui remportera la prestigieuse Coupe Rogers édition 2013.

Mais avant toute chose, jetons un coup d'œil aux affrontements d'hier qui ont d'ailleurs livré tout un spectacle au public présent au Stade Uniprix.
                               
Milos Raonic vs. Vasek Pospisil
Comme je vous en ai parlé lors de ma dernière chronique, une demi-finale toute Canadienne à la Coupe Rogers, c'était du jamais vu. J'avais aussi jeté mon dévolu sur Vasek Pospisil qui, selon moi, avait les capacités pour l'emporter. Cependant, ce ne fut pas le cas. Milos Raonic a bien répondu présent et surtout, a été dominant lors des moments cruciaux comme tout bon joueur de l'élite devrait l'être.
 
Avec cette victoire à l'arrachée de 6-4, 2-6 et 7-6, Raonic n'a pas été si convaincant, car encore une fois, il a raté beaucoup de balles faciles en plus d'être brisé à deux reprises dans le match (c'était en deuxième manche). Contre Nadal, son plan de match devra être de servir le mieux possible et d'être le plus offensif possible sur les deuxièmes balles de services – faibles et peu rapides – de l'Espagnol.
 
Le géant canadien intègrera maintenant le top 10, une première pour lui, ainsi que pour le tennis canadien! Personnellement, je ne m'attendais pas à ce que ça se produise aussi rapidement que cela. Une première finale en Masters 1000 est un phénomène incroyable pour la carrière de Raonic. À noter, le bond notable de 30 échelons au classement de l'ATP pour Vasek Pospisil qui figure maintenant au 41e rang.
                                                          
Rafael Nadal vs. Novak Djokovic
Eh bien ont dirait que ma moyenne au bâton n'était pas haut hier, alors que je vous ai affirmé avoir un penchant pour Djokovic après la performance extraordinaire qu'il nous avait livrée la veille. Au bout d'un match en trois manches, ce fut finalement Rafael Nadal qui l'a emporté, non sans peine, par la marque de 6-4, 3-6 et 7-6. Figurez-vous que c'était la première fois depuis 2010 que le Majorquin venait à bout du Serbe sur surface dure!
 
Ce qui m'a particulièrement impressionné lors de ce duel, c'est la force de frappe de Nadal et la plupart de ses balles qui étaient au-dessus des 3000 rotations par minute. Malgré que les deux joueurs aient cumulé des statistiques quasiment semblables, ce qui a fait pencher la balance furent les sept doubles fautes de Novak Djokovic, qui ont d'ailleurs permis à Nadal d'empocher le premier bris de la partie.
 
Milos ou Rafa? La question est simple…
Ce ne sera pas une finale serrée, car Rafael Nadal a tous les atouts pour vaincre le Canadien de 22 ans. De plus, c'est lui qui a remporté les trois seuls affrontements entre les deux athlètes, le dernier s'étant décidé par la marque de 6-4 et 6-0 sur la terre battue de Barcelone.
 
Si les cotes sont de 5 pour 1 à l'arrivée de ce duel, il y a une raison! Quoique même si aller chercher ce match semble une mission impossible pour le Canadien, il faut conserver une vue d'ensemble sur le tournoi qui aura été un rêve pour lui! Maintenant, conservons la petite lueur d'espoir qu'il reste en se disant que Nadal a passé 2h28 sur le court hier..!

Commentaires