Malgré une piste humide et un ciel menaçant, les essais libres protocolaires du vendredi ont été tenus au circuit Gilles Villeneuve. Sebastian Vettel (premier au classement), qui ne s'est jamais imposé à Montréal n'a guère fait mieux aujourd'hui, signant le neuvième meilleur temps. Hors de l'ordinaire, celui qui a été le plus rapide de la séance est Paul Di Resta de l'écurie Force India qui a complété son tour le plus rapide en 1:21.020.

Sebastian Guttirez est le premier à s'élancer à l'île Notre-Dame et il enregistrera un temps en haut des 1:30.  La plupart des autres pilotes, eux, attendront que la piste s'assèche avant de se lancer.
 
Plus l'état du parcours s'améliore, meilleurs sont les temps des pilotes. Räikkönen, Vettel, Vergne et Button baisseront les temps entre les 1:26 et 1:27 et le bal sera officiellement lancé.
 
La piste maintenant complètement sèche, les pilotes, dont Lewis Hamilton de l'écurie Mercedes vont s'élancer. Celui-ci va passer proche de l'accrochage avec Mark Webber avant de s'emparer du deuxième rang à moins de deux dixièmes de secondes derrière son coéquipier Nico Rosberg.
 
Puis, vers la fin de la séance d'essai libre, Sebastian Vettel et Sébastien Grosjean de l'écurie Lotus vont réaliser de très bon temps et s'accrocher à moins d'une seconde derrière Nico Rosberg. Vettel va même reprendre la tête un peu plus tard avec un temps de 1:23.047.
 
Les dix dernières minutes de la course seront parsemées de nouveaux temps de référence. Räikkönen va passer deuxième derrière Vettel avant que Jenson Button ne remette tout à zéro en signant un impressionnant chrono, dans les circonstances, de 1:21,550.
 
Pendant ce temps, Pastor Maldonado de l'écurie Williams va être contrait à l'abandon suite à une sortie de piste dans le dernier secteur du circuit. Dernier au classement des pilotes cette saison, Maldonado va terminer la séance à l'avant-dernier rang.
 
À cause de l'accident de Maldonado, le drapeau jaune va être agité avec quelques secondes à faire et la plupart des pilotes iront tenter d'établir un dernier temps. Grosjean et Di Resta iront tour à tour prendre la tête et c'est le pilote écossais qui en sortira vainqueur avec un temps de 1:21.020, c'est-à-dire seulement 0.088 seconde devant Button. Cette première place est encourageante pour une écurie plus modeste comme Force India.
 
Chez Ferrari, la journée a été plus ou moins à la hauteur des attentes. Alonso a terminé quatrième et Massa, onzième. Le plus décevant de la journée aura tout de même été Lewis Hamilton avec une 16e position.
 
Je vous rappelle que le Grand Prix de Montréal au circuit Gilles-Villeneuve se poursuivra dès demain pour les qualifications qui détermineront l'ordre de départ des monoplaces en vue de la course de dimanche.

Commentaires