L'entraîneur-chef des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Bill Belichick, est reconnu comme étant l'un des meilleurs de la ligue. Avec la Nouvelle-Angleterre, il cumule une impressionnante fiche de 151 victoires et 57 défaites. Malgré tous ses succès et la main de fer avec laquelle Belichick a été en mesure de gérer son équipe au fil des dernières saisons, il fera face à des situations exceptionnelles cette année.

Bill Belichick n'aime pas l'attention médiatique. Lors des conférences de presse, il élabore très peu ses réponses. Il est pratiquement impossible de pouvoir lire ses expressions faciales et il réserve toujours une petite surprise aux joueurs qui veulent attirer les médias sur eux; nous n'avons qu'à penser à Chad Ochocinco, Randy Moss ou encore Wes Welker. Malgré le fait qu'il ait toujours été en mesure de gérer ces situations afin d'en tirer avantage, il se voit aujourd'hui confronté à des situations qui pourraient s'avérer explosives.

Tout d'abord, abordons rapidement le sujet Tim Tebow, le joueur le plus médiatisé de la NFL. Après avoir été promené à gauche et à droite dans la ligue, Tebow s'est vu offrir une niche par les Patriots de la Nouvelle-Angleterre le 11 juin dernier. La nouvelle en a fait sourciller plusieurs alors qu'on se demandait comment Belichick, lui qui désire avoir le moins d'attention médiatique possible, pourrait composer avec le joueur le plus suivi de la NFL. Voici un bon aperçu de comment ça s'est déroulé comparativement à l'année dernière lorsque Tebow a signé avec les Jets :

Conférence de presse de Tim Tebow lors de sa signature en 2012 (Jets de NY)
- 32 minutes
- 31 questions répondues
- 4 322 mots


Conférence de presse de Tebow lors de sa signature en 2013 (Patriots N-A)
- 33 secondes
- 0 questions répondues
- 107 mots


Cela démontre bien la direction que les Patriots prennent relativement à cette situation.

Mais la situation majeure qui risque de dérailler sous peu est celle de l'ailier rapproché étoile Aaron Hernandez. Issu du repêchage de 2010, il s'est montré une arme très polyvalente pour l'offensive de Tom Brady. Alors que plusieurs pensaient qu'il viendrait combler le vide laissé par Rob Gronkowski, qui se remet de quelques opérations, la réalité risque d'être assez différente.

Il serait en fait relié au meurtre d'un joueur de football semi-professionnel, Odin Lloyd, survenu il y a quelques jours. En fait, il semblerait que Lloyd ait quitté un bar à bord d'un VUS loué et conduit par Aaron Hernandez en compagnie de deux autres individus. Des témoins ont affirmé, plus tard, que seulement trois personnes étaient à bord du VUS lorsque ce dernier est arrivé à la résidence d'Aaron Hernandez.

Les vidéos des caméras de surveillance du manoir d'Hernandez ont été détruites cette soirée-là et une équipe de nettoyage y a été vue à l'œuvre dès le lendemain. Lloyd fréquentait apparemment la sœur de la petite amie d'Hernandez. Il aurait été tué d'une balle à la tête.

Selon plusieurs sources, Hernandez ne serait pas coopératif avec les policiers. Son avocat leur aurait par ailleurs remis son cellulaire en morceaux.

L'histoire est louche et la conclusion reste à suivre, mais il y aurait des chances que l'ailier rapproché des Patriots se fasse arrêter sous peu. Un hélicoptère de FOX 25 News Boston aurait suivi le véhicule du joueur pendant plusieurs heures ce jeudi 20 juin 2013.

Il sera intéressant de voir comment cette situation, aussi délicate soit-elle, sera gérée par l'équipe de la Nouvelle-Angleterre. Après tout, les rumeurs faisant état que Tebow jouerait comme ailier rapproché bientôt dans la NFL sont peut-être vraies. En tout cas, la situation des Patriots va en ce sens pour notre cher Tim Tebow.


Sources :
http://www.cbssports.com/nfl/
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2345293/Aaron-Hernandez-New-England-Patriots-star-partied-murder-victim-Odin-Lloyd.html?ITO=1490&ns_mchannel=rss&ns_campaign=1490

Commentaires