Même si les villes font une place de plus en plus importante au vélo, qu'on le veuille ou non, il y a encore un endroit où la voiture demeure maîtresse : l'autoroute. Un jeune cycliste l'a appris à ses dépens.

Originaire de Santa Barbara, en Californie, un jeune homme de 25 ans avait prévu passer un séjour de rêve en France. Il comptait notamment visiter l'hexagone en bicyclette. C'est vrai que le pays possède de belles pistes cyclables et autres routes spécialement conçues pour les cyclistes.
 
Pour une raison inconnue, l'Américain, croyant que c'était autorisé dans cet État, a tout de même préféré emprunter l'autoroute A20 entre Cahors et Montauban et non pas l'un des beaux chemins destinés aux vélos. En plus, son bicycle traînait une remorque.
 
Ayant quand même eu la bonne idée de prendre la bande d'arrêt d'urgence, et non pas l'une des voies de l'autoroute, il s'est rapidement fait remarquer par les automobilistes qui ne se sont pas gênés pour contacter les policiers.  
 
Arrivés rapidement sur les lieux, les gendarmes français ont escorté le jeune homme jusqu'à une gare de péage. Ils ne lui ont pas remis de constat d'infraction, mais ont quand même pris le temps de lui expliquer quelques règles élémentaires du Code de la route.
 
La prochaine fois qu'il souhaitera tenter le Tour de France, il serait préférable qu'il utilise les voies désignées.
 
Source : Libération 

Commentaires