BORNES ÉLECTRIQUES

Combien pensez-vous que les compagnies dépensent pour produire des jeux vidéo? Des millions de dollars? Disons plutôt des milliards. En effet, la firme de recherche en technologie Gartner a déposé une étude au sujet de la croissance et des dépenses de cette industrie, et le moins que l'on puisse dire est que les chiffres soulevés sont très impressionnants.

Selon Gartner, les dépenses reliées à la production de matériel et de jeux excéderont les 74 milliards de dollars cette année. C'est plus qu'en 2010, alors que ces dépenses ont atteint 67 milliards. En 2015, elles devraient franchir le cap des 112 milliards!

Où va tout cet argent, vous vous demandez? Eh bien, l'industrie du jeu vidéo s'est peaufinée au fil des ans. Désormais, une équipe de production peut compter des centaines de membres ayant chacun leur propre spécialité. Le temps où un seul individu pouvait exercer plusieurs fonctions est révolu au sein des studios, de sorte qu'on doit désormais engager des spécialistes en sons et images, des artistes, des scénaristes, des designers, etc. Il y a bien quelques exceptions (le plus récent étant Minecraft, conçu par une seule personne), mais généralement, vous retrouverez de nombreuses spécialités au sein d'une équipe de développement, des professions coûteuses que l'on doit évidemment rémunérer. Tout cela, c'est sans compter les engins qu'on utilise, les voyages afin d'inclure des informations justes dans un jeu, la recherche, etc.

Par ailleurs, le marketing est un élément qui compte pour beaucoup dans le budget attribué à un jeu vidéo. Lors de l'une de mes visites chez Ubisoft, l'un de ses porte-paroles m'avait affirmé qu'on attribue autant d'argent dans le marketing d'un jeu que dans sa conception. Autrement dit, si un jeu vous a coûté 5 millions à produire, il vous coûtera 5 millions en frais de marketing de toutes sortes. La publicité coûte cher, peu importe le domaine, et le jeu vidéo n'y échappe pas.

Pensiez-vous que les dépenses dans l'industrie du jeu vidéo étaient aussi élevées?

Commentaires