Le MMA (les arts martiaux mixtes) connaît une croissance effarante depuis une quinzaine d'années, notamment grâce à l'organisation américaine UFC et la défunte organisation Pride FC qui a connu beaucoup de succès au Japon à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Pour certains, le MMA n'est qu'un sport de brutes mais de plus en plus de personnes s'y intéressent et comprennent que ce sport n'est pas fait pour les brutes mais plutôt pour des artistes martiaux aguerris qui souvent arrivent avec une vaste expérience dans un art martial traditionnel. Aujourd'hui nous allons nous attarder sur l'art martial de Jigoro Kano, le Judo.

Le Judo est un art martial japonais avec essentiellement des projections, des techniques de contrôle au sol et des étranglements. En fait, à l'instar de la Lutte libre et Gréco romaine, il n'y a aucune frappe en Judo. Étrange que des disciplines où il n'y a aucune technique de percussion, puissent avoir autant de pratiquants qui obtiennent  par la suite beaucoup de succès en MMA.  Si la grande majorité des combattants américains qui connaissent du succès présentement en arts martiaux mixtes ont un gros bagage en Lutte, au Japon c'est surtout des athlètes qui arrivent du Judo qui se lancent dans l'aventure du MMA. Le champion Olympique des poids lourd aux Jeux de 2008, Satoshi Ishii s'est lancé dans l'aventure du MMA à la fin de l'année 2009 et depuis il a remporté 8 victoires en 11 combats. Chez les femmes, la toute première à avoir remportée un titre au UFC est Ronda Rousey qui est également la première judoka américaine à avoir remporté une médaille olympique puisqu'elle a terminée en troisième position aux Jeux de 2008. Rousey a gagné tous ses combats au premier engagement par clé de bras. Chez nous au Québec, les judokas sont aussi à surveiller. L'un des combattants les plus prometteurs actuellement est certainement Olivier Aubin-Mercier qui est une ceinture noire de Judo qui a déjà fait partie de l'équipe National et qui a remporté ses trois premiers combats par étranglement. Son bon ami, Alexandre Émond, songe à l'imiter et celui qui a participé aux Jeux Olympiques de 2012, devrait se lancer à 100% dans le monde des arts martiaux mixtes après les championnats du monde de Judo qui auront lieu à la fin du mois d'août au Brésil.
 
Cela dit, la conversion du Judo vers les arts martiaux mixtes est loin d'être facile et un excellent judoka n'aura pas nécessairement de succès dans cette nouvelle discipline. Par contre le Judo est une excellente école de vie. C'est un art martial rugueux et très exigeant et souvent on retrouve certaines similitudes dans les combattants issus du Judo. Ce sont généralement des athlètes courageux qui ont l'habitude de travailler énormément et ce, même dans la douleur. Ils refusent très rarement des adversaires car durant toute leurs vies ils ont eu l'habitude de participer à des tournois où évidemment ils devaient faire face à la musique nonobstant qui se retrouvaient devant eux.
 
Pour trouver un club de Judo ou en savoir davantage sur cet art martial, visitez le site Web de Judo Québec 

Commentaires