Sport de plus en plus populaire, le golf est propice à plusieurs blessures. En fait, 60 % des professionnels et 40 % des amateurs se blessent en jouant, et ce, chaque saison. Une explication à ce phénomène est le taux élevé de mouvements répétés en flexion et en torsion lors de l'élan.

D'après un sondage réalisé en 2007 aux États-Unis, près de 30 millions de personnes de tous âges pratiquent le golf. Le Canada n'échappe pas non plus à cet engouement. Malgré le fait que le golf soit un sport sans impacts violents, les blessures sont fréquentes. Elles sont causées majoritairement par l'usure provoquée par les mouvements répétitifs. La répétition d'élans de golf demande différentes aptitudes, dont la flexibilité et la force musculaire. Plusieurs golfeurs ne sont pas très en forme ou ont un surplus de poids, ce qui laisse présager un manque de flexibilité.

Chez les hommes, les blessures au dos représentent environ 36 % des blessures. Les forces de torsion et de cisaillement lors de l'élan augmentent significativement les forces sur les disques intervertébraux et les articulations sacro-iliaques. Cela est particulièrement vrai chez les amateurs, dont les élans ne sont pas parfaits.

Les autres blessures communes du golf se situent aux épaules et aux coudes. Au niveau de l'épaule, la phase de la descente du bâton stresse les muscles de la coiffe des rotateurs, ce qui mène à long terme à un syndrome d'accrochage ou des tendinites. Au niveau du coude, il y a même une blessure nommée en l'honneur du sport : le golfer's elbow. Il s'agit de stress répétés subis par les muscles fléchisseurs du poignet qui génèrent une épicondylite médiale.

Pour éviter toutes ces blessures, un programme d'exercices de flexibilité et de renforcement musculaire devrait être fait en avant-saison et avant chaque partie. On a tendance à banaliser la marche, mais l'augmentation de l'endurance aérobique diminuerait la récurrence des douleurs lombaires. Dernier conseil pour éviter les blessures : la bière se prend au 19e trou messieurs!
 
- Barbara Brandon, PZ Pearce. « Training to prevent golf injury », Current Sports Medicine Reports, mai/juin 2009, vol. 8, no 3.

Commentaires