BORNES ÉLECTRIQUES

Le repêchage amateur de la Ligue nationale de hockey compte, dans sa forme actuelle, sept tours de sélection. À partir de la sixième ronde, lorsque les clubs arrivent au lutrin pour appeler un joueur, il s'agit souvent de jeunes athlètes inexpérimentés qui ne comptent que bien peu d'expérience au niveau junior ou bien d'un pari à long terme pris par l'équipe. Erik Nyström, choisi au 154e rang par les Canadiens de Montréal lors de l'encan de 2012, entre dans la seconde catégorie.

Pour conclure le dossier amorcé avec Magnus Nygren, qui vous a permis de mieux connaître Tim Bozon, Charles Hudon, Brady Vail, Dalton Thrower et Darren Dietz, retournons en Suède afin de jeter un œil à Erik Nyström.

Pour vous permettre de mieux comprendre les statistiques de l'ailier gauche, il est nécessaire de dresser un organigramme rapide des ligues suédoises : l'Elitserien, la Ligue Élite de Suède est l'équivalent de la LNH au pays du meuble en kit. Vient ensuite l'Allsvenskan, qui se comparerait à la Ligue américaine, mais qui compte aussi un palier où les athlètes sont âgés au maximum de 18 ans.

La ligue Elit regroupe les meilleurs jeunes de moins de 18 ans. Certains clubs de l'Elit et de l'Allsvenskan peuvent accéder à au Kvalserien, un tournoi annuel qui détermine l'identité des équipes qui passent à l'Elitserien, la saison suivante.

La SuperElit représente un peu la ligue de hockey junior suédoise, tous les hockeyeurs qui y évoluent doivent avoir 20 ans en cours de saison.

La « Division 1 » se veut une ligue de relégation où l'on retrouve un mélange de jeunes et de vétérans, certains déjà repêchés par des clubs de la LNH, mais qui se sont avérés incapables d'y accéder. Un circuit semblable à la Ligue de la côté Est (ECHL) en Amérique.

Complexe, n'est-ce pas? La bonne nouvelle : tout au long de son parcours, Erik Nyström a joué avec le club de MODO, qui représente la ville d'Örnsköldsvik, mais à différents niveaux.

Des débuts convaincants
En 2009-2010, à 16 ans, Nyström a fait le saut avec MODO dans la ligue Elit après avoir joué son hockey mineur à Nacka, en banlieue de Stockholm. Il a passé la majeure partie de la saison avec l'équipe U18 et il a participé à quatre matchs avec le club SuperElit (U20). Il a amassé deux passes lors de son passage chez les U20.

Avec MODO U18, Nyström a marqué 24 buts et 33 passes pour un total de 57 points en 40 parties et son différentiel était de +44. Il n'est apparu que dans un seul des cinq matchs éliminatoires de MODO au cours duquel il a été blanchi.

L'ailier gauche a passé la majorité de la saison 2010-2011 avec MODO U20, en 39 rencontres, il a enfilé six buts et amasser treize passes avec un différentiel de plus un (+1). L'équipe U20 a terminé septième dans la ligue SuperElit. En six matchs éliminatoires, Nyström a ajouté deux buts et une mention d'aide à sa fiche. MODO a vaincu Linköpings avant d'être éliminé Djurgården en quarts de finale.

Il a également disputé 17 matchs avec MODO U18, dont trois en séries, il a marqué à dix reprises et aidé sur 21 filets de ses coéquipiers.

Un test non concluant contre les hommes
En 2011-2012, Nyström a fait ses débuts dans l'Elitserien, en tant que joueur de 18 ans. Il a vu son temps de glace limité, obtenant en moyenne moins de trois minutes de jeu par match, il a accumulé deux passes, tout en terminant à moins un (-1) en 19 matchs avec MODO.

Il a tout de même été l'un des meilleurs attaquants de l'équipe U20. En 32 matchs avec le club U20, il a marqué neuf fois et distribuer 19 passes qui ont mené aux filets de ses coéquipiers, il a conclu son calendrier à moins un (-1) également à ce niveau. MODO a atteint les demi-finales de la SuperElit et Nystrom a été le meilleur marqueur en séries éliminatoires, avec un dossier de cinq buts et quatre passes à plus quatre (+4) en huit matchs.

Il a aussi participé à sept matchs en compétition internationale avec équipe suédoise U19. Il a réussi deux buts et ajouté six passes.

Erik Nystrom a été classé 85e parmi les patineurs européens par la centrale de recrutement de la LNH en vue du repêchage de 2012.

Un pari de Trevor Timmins
Ainsi, avec leur sixième et dernier choix au repêchage amateur à Pittsburgh en juin dernier, Trevor Timmins et son équipe de recruteurs ont décidé de miser sur le suédois, qui n'était pas présent au Consol Energy Center, à Pittsburgh.

De retour avec MODO U20 cette saison, Nyström a encore démontré son savoir-faire contre les juniors en se forgeant une fiche de 24 points en 22 rencontres, dont huit filets, il a maintenu un différentiel de plus six (+6).

Il a participé à cinq matchs avec la Suède au Championnat du monde junior cet hiver, amassant une seule passe au cours du tournoi. Sa nation s'est inclinée en finale contre les États-Unis.

Il a également fait un passage remarqué dans l'Allsvenskan avec Karlskrona, dans le cadre d'un prêt, où il a accumulé onze points en 23 parties. De plus, il a aidé le club dans le Kvalserien avec deux passes en cinq matchs.

Voici les seules images disponibles de Nyström sur le web, il s'agit d'une performance de trois points avec le club de Karlskrona :



Erik Nyström est un ailier rapide, en plus de sa vitesse, ses meilleurs atouts sont sa vision du jeu, son contrôle de la rondelle et son éthique de travail. Nyström possède un sens du hockey supérieur à la moyenne, mais il devra ajouter du poids à sa masse musculaire afin de pouvoir se prouver face aux hommes en Suède. C'est ce qui l'attend l'automne prochain.

Il célébrera son 20e anniversaire en novembre prochain. En améliorant aussi son jeu défensif, il pourrait devenir un élément intéressant pour les Bulldogs pour la saison 2014-2015.

Commentaires