BORNES ÉLECTRIQUES

David Goudreault est un travailleur social très connu comme slameur à travers le monde du slam. Il est le premier Québécois de l’histoire à avoir remporté la prestigieuse compétition Coupe du monde de poésie en 2010. Il est également très impliqué auprès des jeunes. Ce travailleur social anime régulièrement des ateliers de création dans les institutions scolaires, les organismes à vocation sociale ou culturelle ainsi que dans les centres de détention. Il a reçu la médaille de l’Assemblée nationale en octobre 2011.

Notre spécialiste nous parle de la détresse psychologique des hommes. Pourquoi et comment vivent-ils cette détresse? Quelles sont nos différences et comment peut-on reconnaître les signes de détresse chez les hommes afin d’apporter l’aide nécessaire?
 
Sa bio :
Né à Trois-Rivières en 1980, le champion de la cinquième Coupe du monde de poésie habite Sherbrooke depuis 2001.
À la fin des années 90, David Goudreault participe à plusieurs dizaines de spectacles hip-hop et s’intéresse à toutes les formes de performances scéniques.
Il mélange rap et poésie durant plusieurs années et se fait remarquer en Estrie lors de soirées littéraires où son style cru, caustique et sensible à la fois attire l’attention des poètes plus connus de la région. Parallèlement, il se démarque dans des concours de freestyle où il improvise une poésie rythmée devant la foule.

Sa profession de travailleur social l’amène aussi à animer divers évènements culturels et sociaux.
Certains de ses poèmes sont publiés aux Écrits des Forges, aux éditions Vent d’Ouest dans le recueil Slam poésie du Québec, dans la revue littéraire Jet d’encre, dans les journaux Le Couac, Le Volontaire et dans des recueils du festival du texte court.
 
Il se consacre au slam de poésie et au spoken word dès 2007. Il participe à la compétition sherbrookoise de la saison 2008 et y mérite les honneurs du meilleur résultat des juges ainsi qu’une place en finale provinciale au sein de l’équipe Slam du Tremplin. L’emportant sur les villes de Gatineau, de Québec et de Montréal, l’équipe du Tremplin est déclarée ville slam 2008.
David maintient sa pole position à la compétition régionale de 2009 et de 2010, établissant ainsi un tour du chapeau en récoltant trois fois la première position en autant d’années.

Il se qualifie à Paris, en juin 2010, dans le tournoi Grand Slam de Paname où il remporte la 3position lors de la finale.
Ce même été, il rafle la victoire au Mythique Slamboree de Lavaltrie.
Sur cette lancée, il remporte la finale individuelle du grand slam provincial 2010 et se mérite une place à la finale mondiale de slam à Paris, en juin 2011.

Se démarquant lors de la Coupe du monde de poésie, parmi seize poètes internationaux, David Goudreault devient le premier Québécois de l’histoire de cette prestigieuse compétition à gagner la finale et à se mériter la Coupe.
L’album Moins que Liens, lancé en août 2009, remporte un succès critique et est réédité à quatre reprises.
L’album ÀpprofonDire, lancé en mars 2011, constitue l’œuvre la plus accomplie et représentative du travail artistique de David Goudreault.
À l’été 2012, il publie un recueil de ses textes performés lors de compétitions de slam dans un recueil intitulé Mines à Vacarmes à la maison d’édition française Universlam.

Il publie deux recueils de poésie aux Écrits des Forges : À l’endroit de nos visages, dans la collection Lèvres urbaines, au printemps 2012 et Premiers soins à l’automne de la même année (à venir).

David Goudreault - Meurtre de soi (vidéoclip officiel): http://youtu.be/3Jp9S6LKuco

Commentaires