Si vous avez envie de vous offrir une voiture de luxe sans vous ruiner, vous serez tenté par la BMW 320i. Le coût proposé par le constructeur allemand pour la livrée toute équipée pourrait toutefois vous décevoir.

BMW propose à ses clients une livrée édulcorée de sa Série 3 : la 320i. Elle n'est pas moins bonne, moins équipée ou moins solide, elle dispose simplement d'un moteur moins puissant. De fait, il s'agit du même quatre-cylindres suralimenté qui équipe la 328i, mais les ingénieurs l'ont doté d'un échappement simple et ont manipulé les composants électroniques afin d'en réduire la puissance à 181 chevaux. Est-ce une bonne ou une mauvaise chose? Certains affirmeront que, compte tenu du terrain de jeu dont nous disposons au Québec, ce bloc s'avère amplement suffisant pour cette voiture. D'autres se plaindront du manque de souffle du moteur à haut régime et avec raison. Il ne faut pas oublier que cette Série 3 traîne une masse importante. Elle est solide, bien conçue, agréable à conduire et offre une bonne tenue de route, mais elle pèse lourd sur la balance.

Le quatre-cylindres de la 320i produit environ une puissance équivalente à celle que produisait l'ancien six-cylindres en ligne de la 325i de la génération du début des années 2000. En revanche, la 325i de l'époque (qui sillonne encore nos routes en abondance) était plus légère. Du reste, la 320i ne souffre pas d'un manque de puissance dans la majorité des situations, sauf quand il s'agit d'accélérer pour un dépassement à plus grande vitesse. Dans ce cas, vous risquez de la trouver fainéante.

Autrement, la 320i est une Série 3 comme les autres et devrait vous faire économiser quelques litres de carburant au quotidien. Pas de miracles ici non plus, puisque vous devez compter environ 8,0 litres aux 100 kilomètres, à moins de rouler presque exclusivement sur l'autoroute, où vous pourrez éventuellement rapporter une consommation d'environ 6,5 à 7,0 litres aux 100 kilomètres. Pas trop mal pour une voiture de luxe, mais le diesel s'avère encore bien plus efficace quand il s'agit de limiter les visites à la station-service. Maintenant, reste le prix qui risque de vous choquer. En effet, à 46 000 $, il s'agit d'un modèle d'essai bien équipé (navigation, éclairage, roues de 18 po, etc.), tandis que le tarif de base annoncé se situe à moins de 40 000 $ (39 900 $ pour une 320i xDrive). Si vous pouvez vivre avec un véhicule dégarni, il semble que le montant déboursé soit plus juste. À vous le choix!


En bref :

BMW 320i xDrive 2013

Moteur : quatre-cylindres 2,0 litres suralimenté 181 chevaux

Consommation : 8,0 litres aux 100 kilomètres

Prix : 46 000 $

On aime :

    Prix de base alléchant
    Tenue de route
    Confort

On aime moins :


    Prix des options
    Moteur manque de souffle
    Mode Eco inefficace

Le verdict :
Le manque de puissance de la 320i xDrive pourrait démotiver certains acheteurs.

Commentaires