Une autre semaine qui a été très serrée dans la NFL. Quelques surprises et plusieurs rencontres qui se sont décidées à la toute fin du temps réglementaire. La parité semble bel et bien installée dans la ligue cette saison, et ça fait du bien!

St. Louis Rams (1-1) vs Atlanta Falcons (1-1)


Le pointage final peut laisser croire à une rencontre serrée, mais les Falcons ont dominé cette rencontre du début à la fin. Les Rams sont revenus de l’arrière quelque peu vers la fin du troisième quart, mais Atlanta a tenu son bout et a su se diriger vers sa première victoire de la saison. Il faut souligner la performance du receveur des Falcons, Julio Jones, avec onze attrapés pour 182 verges de gains et un touché. Les Rams s’en viennent, mais ils ne sont pas encore tout à fait là contre les équipes de premier plan.

San Diego Chargers (1-1) vs Philadelphia Eagles (1-1)


Une des nombreuses rencontres très serrées de la journée. Cette dernière s’est soldée par le pointage de 33 à 30 en faveur des Chargers. Après la défaite qu’ils avaient subie la semaine dernière contre les Texans, les hommes de Mike McCoy ont rebondi de belle façon à Philadelphie. La défensive a réussi à tenir en échec l’offensive rapide de Chip Kelly, et Philip Rivers et sa bande ont signé une victoire méritée. Ce dernier a lancé pour 419 verges de gains et trois passes de touché!

Dallas Cowboys (1-1) vs Kansas City Chiefs (2-0)


Autre partie qui s’est décidée par une très mince marge de points. En fait, un seul point a séparé les deux équipes, mais les Chiefs se sont sauvés avec la victoire de 17 à 16. Ces derniers sont maintenant à 2-0, mais je vais attendre avant de m’énerver dans leur cas, car ils n’ont pas encore affronté des équipes de premier plan. Toutefois, les Cowboys avaient quand même un pas dans la bonne direction. L’effet Andy Reid se fait déjà sentir à Kansas City. Dans le cas des ‘Boys, c’est un peu du pareil au même. Ils trouvent toujours le moyen de perdre on dirait! Mais une grosse partie du mérite revient à la défensive des Chiefs, qui n’a jamais abandonné.

Miami Dolphins (2-0) vs Indianapolis Colts (1-1)


Avec un pointage final de 24 à 20 en faveur des Dolphins, vous devinez que cette partie aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Mais Andrew Luck bénéficie d’une moins bonne protection que Ryan Tannehill, et il a commis plus d’erreurs en raison de la pression appliquée par la défensive adverse, ce qui a permis aux Dolphins de commencer la saison 2-0 pour la première fois depuis 2004! Ça risque d’être un peu plus difficile pour Miami, qui accueillera les Falcons la semaine prochaine!

Tennessee Titans (1-0) vs Houston Texans (2-0)


Cette partie s’est rendue en prolongation et c’était la première fois de la saison. Avouez que vous ne vous seriez pas attendu à ça entre ces deux équipes-là au début de la saison, mais je l’ai dit et je le répète, les Titans ont l’équipe pour surprendre cette saison. Comme je le disais aussi la semaine dernière, les Texans ont l’âme d’une équipe championne et c’est ce genre d’équipe qui saura toujours se relever dans les situations serrées comme celles-là! À noter la belle performance du receveur recrue DeAndre Hopkins, qui a fait la différence en prolongation avec de beaux attrapés et le touché victorieux.

Washington Redskins (0-2) vs Green Bay Packers (1-1)


La semaine dernière, les Packers ont subi la défaite, mais contre une équipe meilleure qu’eux. On a pu observer cette semaine que les ‘Packs possèdent l’équipe pour se rendre en séries et que les Redskins ont une tertiaire médiocre ainsi qu'une ligne offensive déficiente, ce qui fait que s’ils continuent comme ça, non seulement ils ne feront pas les séries, mais ils finiront derniers de leur division. Il y aura du monde qui va payer pour ça! RG III ne semble pas totalement remis de son opération au genou; il devra se réveiller et vite, sinon il pourrait être sur le banc dans pas si longtemps! Pour les Packers, ce fut une ballade du dimanche dans le parc : aucune compétition, aucune peur, une maîtrise et un plan de match parfaits!

Cleveland Browns (0-2) vs Baltimore Ravens (1-1)


Ce ne fut pas une victoire convaincante pour les Ravens, mais une victoire, c’est une victoire comme on dit. Après avoir accordé 49 points aux Broncos la semaine dernière, la défensive s’est bien reprise en accordant seulement 6 points aux Browns. Mais le vrai problème de Cleveland, c’est sa ligne offensive. Brandon Weeden s’est encore fait plaquer cinq fois derrière sa ligne de mêlée aujourd’hui, se blessant au pouce en fin de rencontre! C’est dommage, car la défensive avait les Ravens dans les câbles à la mi-temps. Au moins, les Ravens ont évité l’affront de commencer 2-0 après avoir remporté le Super Bowl l’année précédente…

Carolina Panthers (0-2) vs Buffalo Bills (1-1)


La fiche des Panthers devrait se lire 2-0 et non le contraire. Pour une deuxième semaine consécutive, une pénalité innocente en fin de rencontre a procuré la victoire à l’équipe adverse! L’indiscipline va coûter une place en séries aux Panthers si ça persiste la semaine prochaine contre les Giants. Ils ont mené toute la partie. Toutefois, je donne le mérite à la défensive des Bills qui a excellé contre les Pats et les Panthers. Malheureusement, l’offensive n’est pas aussi talentueuse encore. Même son de cloche du côté des Panthers, qui n’ont pu profiter de deux revirements en territoire ennemi en fin de rencontre, se contentant de deux misérables placements. Ça prend un deuxième receveur digne de ce nom en Caroline et ça presse!!!!

Minnesota Vikings (0-2) vs Chicago Bears (2-0)


Ç'a été toute une partie que celle entre ces deux rivaux de division. Malheureusement pour les ‘Vikes, ça s’est soldé par une autre défaite de division (la deuxième en autant de semaines), ce qui fait très mal pour commencer une saison. Encore une fois, j’ai été impressionné par l’ajustement de l’entraîneur-chef des Bears, Marc Trestman. La rencontre s’est décidée grâce à une passe de touché de Jay Cutler à Martellus Bennett avec dix secondes à faire. C’était la deuxième fois de suite que les Bears enlevaient la partie sur une remontée au quatrième quart. Pour ce qui est des Vikings et de leur quart Christian Ponder, jetez-moi ça aux poubelles et ça presse! Il faut absolument le secouer en le remplaçant par son second, Matt Cassel, acquis des Chiefs durant la saison morte. Au moins, ils affrontent les Browns la semaine prochaine!

New Orleans Saints (2-0) vs Tampa Bay Buccaneers (0-2)


Deux victoires de suite pour les Saints, deux victoires de division. Est-ce qu’il y a encore du monde qui remette en doute leurs capacités à aller loin cette saison? Moi, je ne suis pas surpris du tout. Bon ok, ç'a été très serré vous me direz, mais ils ont trouvé le moyen de remporter cette partie et c’est tout ce qui compte. Ç'a été une dure journée pour le quart Drew Brees et son offensive, car la défensive des Bucs a été vraiment solide. Toutefois, ils ont donné une chance de trop à Brees et sa bande dans les dernières minutes de la rencontre; ç’en était fait d’eux pour la deuxième semaine de suite dans les dernières secondes d’une rencontre.

Detroit Lions (1-1) vs Arizona Cardinals (1-1)


C’est dommage pour les Lions, car ils menaient 21 à 13 au milieu du troisième quart. Quelques erreurs plus tard, les Cards marquaient sur une course d’une verge de Rashard Mendenhall et ils prenaient les devants pour de bon dans cette rencontre. C’est surtout le botteur de précision, Jay Feely, qui s’est démarqué offensivement pour les Cards avec quatre placements. Du côté des Lions, Calvin Johnson a rebondi d’une mauvaise performance à la première semaine en cumulant 116 verges de gains et deux touchés. Mais j’ai bien hâte de voir ce que les Cards feront contre les Saints la semaine prochaine. Remarquez qu’ils ont une très bonne défensive sous-estimée (un peu comme les Bucs) qui pourrait donner du fil à retordre aux Saints.

Jacksonville Jaguars (0-2) vs Oakland Raiders (1-1)


J’ai de la misère à voir une pire équipe que les Jaguars encore une fois cette saison. Ils vont se battre pour avoir le premier choix au repêchage si ça continue comme ça. Aucun bon sens! Ils ont bien failli être la première équipe depuis 2006 à ne pas marquer de touché à leurs deux premières parties. Du côté des Raiders, le botteur de précision Sebastian Janikowski s’est illustré avec quatre placements. Même chose avec le porteur de ballon Darren McFadden qui a couru pour 129 verges de gains. À noter que c’était le quart Chad Henne qui lançait pour Jacksonville au lieu de Blaine Gabbert. Malgré tout, même résultat!

Denver Broncos (2-0) vs N.Y. Giants (0-2)


C’était le troisième « Manning Bowl » ce dimanche à New York, c’est-à-dire le troisième affrontement entre les frères Manning depuis qu’ils sont tous les deux dans la NFL. Encore une fois, c’est le plus vieux des deux qui a eu le dessus, signant une victoire de 41 à 23. C’était quand même serré en début de rencontre, mais les Giants ont été généreux en causant trois revirements aux mains des Broncos. Je ne sais pas ce qui se passe avec les Giants, car ils ne possèdent pas une mauvaise équipe, mais les défensives adverses semblent bien les cerner depuis le début de la saison. Dans le cas des Broncos, l’attaque bien équilibrée entre le jeu au sol et le jeu aérien a donné des maux de tête à la défensive des Giants tout au long de la rencontre. Il y aura une partie déterminante entre les Giants et les Panthers la semaine prochaine, car les deux équipes sont à 0-2. Il y aura donc une équipe à 0-3 à l’issue de cette partie!

San Francisco 49ers (1-1) vs Seattle Seahawks (2-0)


C’était la partie la plus attendue de la semaine! Deux forces offensives, mais surtout défensives. Puis, c’est la défensive des deux côtés qui s’est illustrée lors de la première mi-temps. C’était seulement 5 à 0 pour les Seahawks à la pause. Il faut dire qu’il y a eu un délai de plusieurs minutes à cause des orages dans l’État de Washington et ça pourrait avoir brisé le rythme de la rencontre un peu. Mais quand on dit que, souvent, c’est dans les tranchées que les parties se gagnent, on en a eu une démonstration dimanche soir. La ligne offensive des Seahawks a eu largement le dessus sur la ligne défensive des ‘Niners. De plus, la frustration s’est emparée de cette dernière à la fin du troisième quart, ce qui a été très coûteux pour San Francisco qui perdait 19 à 3 au début du quatrième quart. Je me doutais bien que ce serait une partie très serrée en défensive, mais la défensive des ‘Hawks a été impressionnante et la victoire a été pleinement méritée!

On se retrouve demain pour le résumé de la partie entre les Steelers et les Bengals!
 

Source photo : www.bostonherald.com

Commentaires