La facture est salée, mais la Lexus LS demeure une valeur sûre dans ce marché marginal de la grande berline de luxe.

Le marché marginal des grandes berlines de luxe est occupé par les constructeurs allemands. Si vous disposez de 100 000 $ pour une limousine de tous les jours, il y a fort à parier que vous visiterez un concessionnaire Audi, BMW ou Mercedes-Benz, possiblement même un détaillant Porsche. Reste que les fabricants de voitures japonais sont aussi dans le coup, comme Toyota qui propose la Lexus LS. Le consommateur qui la choisit bénéficie d'un avantage certain : il achète une voiture fiable. En revanche, il doit renoncer au prestige associé aux berlines allemandes.

Lexus n'a cependant pas la réputation de produire des voitures procurant un agrément de conduite notable. Derrière le volant d'une Audi A8, d'une BMW de Série 7 ou d'une Mercedes-Benz Classe S, vous éprouvez une sensation particulière, celle de maitriser une voiture solide, rigide, sophistiquée, une routière incomparable. Les concepteurs et ingénieurs de Lexus ont développé le pack F Sport, un ensemble qui rehausse l'expérience de conduite des voitures offertes au catalogue. Ce pack sport devrait, semble-t-il, améliorer l'expérience de conduite d'une voiture réputée pour sa douceur de roulement et son confort.

La Lexus LS est une grande berline qui profite de technologies avancées ; elle est confortable, douce et agréable à conduire. Quant au pack F Sport, il ne fait pas de miracle. L'allure plus agressive de la voiture plaira à ceux qui trouvaient sa silhouette quelque peu anonyme. Son comportement devient plus incisif, mais la LS ne se transformera jamais en voiture de sport. Il s'agit d'abord d'une limousine, mais qui bénéficie de quelques outils supplémentaires visant à procurer au conducteur plus d'agrément. Notamment, les ingénieurs de Lexus proposent un mode sport qui raffermit la suspension et la direction et améliore le temps de réponse de l'accélérateur.

L'achat d'une Lexus LS F Sport conviendra au conducteur qui apprécie la conduite japonaise, mais qui désire profiter d'une prestation plus satisfaisante et un peu plus sportive.

On aime

Fiabilité
Douceur de roulement
Confort

On aime moins

Assise des sièges trop courte
Direction molle
Manque de rigidité

Lexus LS F Sport 2013

Moteur : V8 4,6 litres
Consommation : 11,5 litres aux 100 kilomètres
Prix : 95 000 $

Le verdict :
La livrée F Sport n'ajoute rien de spectaculaire à la voiture, mais il s'agit quand même d'une grande berline fort agréable. 

Commentaires