BORNES ÉLECTRIQUES

L’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Michel Therrien, a profité de l’avant-dernier affrontement du calendrier préparatoire pour donner une dernière occasion aux jeunes hockeyeurs toujours présents avec le club. Le pilote des Sénateurs, Paul MacLean, avait quant à lui choisi de présenter une formation presque complète puisque son équipe disputait un match à la maison. Le résultat était facile à prédire et aucun imprévu n’est venu brouiller les cartes, Ottawa l’a emporté par la marque de 5 à 2.

Il s’agissait du premier duel entre les deux équipes depuis les séries éliminatoires du printemps dernier. On se souviendra qu’en plus d’avoir mis fin à la saison de Lars Eller, les Sénateurs avaient aussi envoyé le Tricolore en vacances en cinq rencontres.

Du jeu robuste est attendu et c’est ce qui s’est produit!

De toute façon, lorsque Raphael Diaz, Lars Eller et Travis Moen portent un « A » sur leurs chandails, on sait que l’on n’assistera pas à un festival offensif!

Première période

Malgré tout, les hommes de Therrien ont frappé tôt un début de rencontre. Le défenseur Magnus Nygren a réussi à déjouer le gardien adverse avec un lancer du haut de cercle de mise-en-jeu :



C’est exactement le type de jeu qui a fait le succès du Suédois dans le passé en Europe.

Dès la reprise du jeu, Nick Tarnasky et Chris Neil se sont affrontés :



À la cinquième minute, Ottawa a créé l’égalité. Clarke MacArthur a battu Peter Budaj :



Ryan White n’a pas très bien paru dans sa couverture défensive sur la séquence…

Avec moins de quatre minutes à faire au premier tiers, les Sénateurs ont profité d’un avantage numérique pour prendre les devants. Le joueur vedette acquis cet été, Bobby Ryan, a montré pourquoi Bryan Murray a offert les espoirs Jakob Silfverberg, Stefan Noesen et son choix de premier tour en 2014 aux Ducks pour obtenir ses services :


Deuxième période

En début de deuxième, Lars Eller a marqué, toutefois, l’officiel a soutenu que le Danois avait dévié le disque avec son patin et le but a été refusé.

Les esprits se sont échauffés et à la septième minute, Travis Moen et Ryan White ont tenté d’imposer le respect :



Une dizaine de minutes plus tard, Milan Michalek s’est moqué de Darren Dietz pour doubler l’avance des siens.

Bobby Ryan a dû retraiter au vestiaire à la suite d’une mise en échec de Greg Pateryn, il n’a pas complété la partie.

Comme les tirs au but l’indiquent : 15 lancers pour Ottawa contre seulement six pour Montréal, les Sénateurs ont dominé la période médiane. Budaj a prouvé qu’il était prêt pour la saison!

Troisième période

Alex Galchenyuk a écopé d’une pénalité à la troisième minute de jeu. Pendant qu’il purgeait sa peine, Cory Conacher a fait dévier un tir de la pointe pour faire 4-1 en faveur des Sénateurs.

Avant la mi-période, Mika Zibanejad a mis le match hors de portée du Canadien en faisant 5-1.

À la quatorzième minute, Raphaël Diaz a permis à son club de rétrécir l’écart :



Ce ne fut pas suffisant pour remettre la troupe de Therrien sur les rails et outre le combat entre Chris Neil et Ryan, rien n’a été à signaler avant la fin de la rencontre :


Analyse

Il ne fait aucun doute que coach Therrien savait que sa formation « B » n’allait pas lui procurer la victoire hier contre l’alignement quasi complet de son opposant.
Michaël Bournival, qui avait pourtant impressionné jusqu’ici en matchs pré-saisons, a connu une soirée plutôt difficile. Le principal intéressé l’a reconnu lui-même…

Il demeure que Jarred Tinordi et Bournival ont été parmi les « moins pires » hier contre les Sénateurs!

Greg Pateryn et Darren Dietz ont, quant à eux, connu une soirée difficile.

Nathan Beaulieu participait à un premier match cet automne, lui qui a été incommodé par une blessure depuis le début du camp. Il a démontré de belles choses offensives, mais en défensive, il a connu des séquences difficiles. Attribuons cela à son manque de synchronisme, tout à fait normal dans les circonstances…

Travis Moen n’a rien pour se défendre, lui. Il n’a plus sa place dans la LNH. Marc Bergevin devra trouver une solution rapidement dans son cas.

Les Canadiens s’entraîneront ce matin à 10:30 au Complexe Sportif Bell de Brossard, avant de croiser le fer à nouveau avec les Sénateurs ce soir.

Le scénario devrait être différent puisque la formation montréalaise devrait contenir plus de vétérans. D’ailleurs, rappelons que Brian Gionta fera ses débuts cette année et que Carey Price défendra la cage du Tricolore.

Michel Therrien a indiqué durant son point de presse d’hier que le Canadien procédera à des coupures ce soir, après la rencontre.

Bon match!

Commentaires