BORNES ÉLECTRIQUES

Depuis quelques années, nous avons eu droit à plusieurs petits jeux d'action à l'ancienne sur nos plateformes de jeux téléchargeables. Après les succès tels que Castle Crashers et Scott Pilgrim, voici un nouvel arrivant sur la scène!

Mais où est Charlie? À travers la horde de zombies, juste là!

Fiers de ses deux derniers titres de la série Dishwasher, les petits gars de Ska Studios nous reviennent avec un jeu relativement différent, optant cette fois pour le coopératif et la rejouabilité. Le jeu débute alors que Charlie, le chanteur d'un groupe de musique assez rebelle, se voit en train de combattre des hordes démoniaques. Aussitôt retiré des enfers, notre personnage se réveille au beau milieu d'une rue, réanimé par les secouristes. Il ne faudra que quelques secondes pour que la scène vire au bordel et qu'une horde de zombies déferle vers votre position, détruisant tout sur son passage.

Mais que s'est-il passé? Mis à part l'apocalypse, votre ancien pote nommé Paul décide du même fait de s'allier aux démons afin de se venger. Se venger de quoi, au fait? De ne pas vous avoir rejoint dans votre groupe de punk-rock; en voilà une bonne raison! Alors, aussitôt réveillé sur l'asphalte, vous (et trois amis si vous jouez en coop) devrez poursuivre votre route, avançant à travers les niveaux en zigouillant des zombies, des sorcières, des ninjas, des démons et des pirates. Si Charlie ne vous plaît pas, ce dernier prenant le rôle de guerrier rapide du groupe, vous pourrez opter pour l'un des autres membres, chacun se spécialisant dans un domaine en particulier.

Une jouabilité bien correcte, pimentée d'originalité

Bien que le système de jeu s'avère assez simpliste, c'est-à-dire que l'on avance et que l'on bastonne de coups de poings et de coups de pieds tout ce qui se trouve sur notre chemin, quelques additions amènent un certain vent d'originalité au titre. Par exemple, les systèmes du jeu tournent autour de votre téléphone cellulaire. Par le biais de ce dernier, vous pourrez recevoir des courriels, balayer des codes QR pour trouver des objets cachés, augmenter vos aptitudes et acquérir diverses habiletés. Vos points d'expérience sont même représentés par le nombre d’admirateurs qui vous suivent sur les médias sociaux fictifs du jeu.

En remportant les combats présentés dans le jeu, votre protagoniste se verra donc gratifier de points d'aptitudes, lesquels vous pourrez attribuer à votre guise. Par exemple, augmenter votre vitesse vous permettra évidemment d'attaquer plus rapidement, mais aussi de pouvoir vêtir divers vêtements qui augmenteront aussi vos statistiques.

De ce fait, vous pourrez récupérer ces articles des monstres achevés ou encore directement les acheter de magasins que vous croiserez sur votre route. Petit détail intéressant, l'acquisition et le port de ces vêtements changeront l'apparence physique de votre personnage. Si vous trouvez un style que vous aimez particulièrement, et même si les bonis attribués aux pièces de vêtements portés ne vous conviennent pas, vous pouvez sauvegarder son apparence et la revêtir, bien que vous portiez d'autres articles. Il n'en tiendra donc qu'à vous d'avoir l'air d'un véritable idiot au combat!

Passant par les divers magasins se trouvant sur votre route, vous pourrez aussi faire escale dans des salons de tatouages, ceux-ci vous octroyant des bonis assez particuliers. Certains augmenteront vos dégâts, d'autres envenimeront même vos coups. Tout en augmentant le niveau de votre protagoniste, vous pourrez aussi déverrouiller des attaques spéciales, tel le cri rageur de Charlie, le chanteur du band.

Bien qu'un tantinet répétitif...

Progressant dans les niveaux qui s'avèreront rapidement similaires et au design répétitif, on se rend vite compte que la difficulté est bien dosée et que le jeu vous proposera souvent un vif défi. Il faudra donc dépenser les précieux dollars durement gagnés dans les combats afin d'acheter du nouveau matériel, de l'équipement et de quoi se soigner. En fait, on a souvent dit que la musique était la vie, et dans ce jeu, c'est littéralement le cas puisque Charlie et sa bande regagneront des points de vie par le biais de CD de musique.

Tentant de briser la répétition du jeu, vous aurez à traverser quelques niveaux à bord de véhicules, d'autres vous faisant même prendre votre envol sur un balai de sorcière. Bien que ces niveaux soient relativement faciles, ils amènent de quoi briser la monotonie qui s'installe rapidement. Vous aurez aussi quelques sessions de musique à accomplir seul ou en groupe, durant lesquelles vous devrez appuyer sur les bons boutons au bon moment. Des boss impressionnants viendront aussi interrompre votre progression, variant en difficulté et s'avérant visuellement impressionnants.

Le jeu reste agréable à regarder, partageant un style visuel de dessins griffonnés dans des cahiers par des adolescents gothiques aux sombres pensées. Le tout est accompagné d'une bande sonore réussie et qui colle à l'ensemble, nous donnant presque envie de retomber en 2005 et de porter nos cheveux teints noirs, frange sur le visage et nos perçages. Presque.

Verdict

Faisant partie de l'un des titres du Summer of Arcade 2013, Charlie Murder nous a bien amusés, je dois l'admettre, mes amis et moi. Vendu au faible tarif de 10 $, vous risquez de passer un bon moment seul ou entre amis, pourvu que la baston simpliste soit ce que vous recherchiez.

Ce que vous aimerez :

- Le style visuel

- Les combats intéressants

- La profondeur du jeu

Ce que vous n'aimerez pas :

- La répétition

- Le chaos, lorsque joué à quatre joueurs

Note : 8 sur 10

Commentaires