Rafael Nadal affrontait Novak Djokovic à l’occasion de le finale du tournoi de la série Masters 500 de Pékin. Le Majorquin a livré une fière bataille, mais a dû s’avouer vaincu pour une quatrième fois seulement cette saison – une première sur surface dure – par la marque de 6-3 et 6-4. Cette défaite stoppe aussi une série de 22 victoires consécutives pour Nadal.

Malgré tout, El Matador dépassera Djokovic au classement de l’ATP après ce tournoi et renouera avec le premier rang mondial lundi. La dernière fois qu’il était parvenu au premier échelon mondial, ce fut en juillet 2011. L’Espagnol entamera donc sa 103e semaine au 1er rang mondial, alors que pour Djokovic, le parcours s’arrête à 101.
 

Nadal pourrait bientôt rejoindre Björn Borg (109) au chapitre du plus grand nombre de semaines en tant que numéro un s’il y reste jusqu’à la fin de la saison. Cependant, les performances de Federer (302), Sampras (286), Lendl (270), Connors (268) et McEnroe (170) seront plus difficiles à dépasser.
 

Rafael Nadal connaît une saison extraordinaire, la meilleure de sa carrière, et probablement une des plus grandes dominations durant une année sur le circuit de l’ATP. Avec deux titres du Grand Chelem empochés cette année, sa blessure au genou ne semble pas l’avoir diminué, loin de là!
 

On reverra l’Espagnol en action notamment à Shanghai et Paris-Bercy cette année, en plus que sa place soit déjà assurée depuis longtemps dans les huit premiers au monde pour une participation au Masters de fin de saison.

Commentaires