Misteur Valaire est de retour en force pour une 4ème fois dans nos écouteurs! Le quintette nous présente : Bellevue. Vous avez surement déjà entendu 2 extraits de l’album à la télévision au cours des dernières semaine. Premièrement, Bellevue avenue dans la publicité de Moore et Don’t get la dans l’annonce de l’Aubainerie. Cet album est divisé en 11 titres et je tenterais d’émettre mes impressions pour chacune des chansons!

Bellevue Avenue

L’album commence en douceur avec une chanson instrumentale

Don’t Get là

MV revient en force avec une chanson pour nous faire danser soit par exemple ; dans une cafétéria, dans l’autobus ou dans leur spectacle. On reconnait tout de suite l’énergie contagieuse du groupe comme ils nous avaient habitués dans les 3 opus précédents.

Mountain of illusion

Le groupe s’allie avec une grosse pointure du Néo-soul Jamie Lidell

Space food

On poursuit le périple avec l’excellente chanson qui nous fait voyager dans la nourriture! Les paroles sont assez intéressantes à écouter.

Known By sight

La chanson known By sight donne des airs de chanson d’ABBA mais la sauce MV. De plus, cette chanson met en vedette le groupe Milk & Bone!        NON, JE NE VOUS PARLE PAS DE LA MARQUE DE BISCUIT POUR CHIEN!!! (Après avoir fait mes recherches, les membres de Misteur Valaire m’ont référé sur twitter à @LOLLBONE « Bassiste,Choriste et tromboniste pour David Giguère et Fanny Bloom et Les Soeurs Boulay » et à @CamiliPolili)

La nature à son meilleur

Chanson d’échantillonnage assez bien réussi, elle me fait penser à Sweet Charlemagne sur Golden Bombay!

Life gets brutal

Chanson en collaboration avec Heems @Himanshu. Il s’est fait connaitre avec le groupe Das Racist (2008-2012) avec un style alternative hip-hop

Interlude

L’interlude me fait réellement penser au dernier album de Daft punk (Random Acces Memories) dans sa sonorité.

Old orford

Ma petite déception de l’album, mais, je suis convaincu qu’en spectacle, elle est excellente! (Je finirai bien par l’aimer un de ses 4! 

El kid

Fermez les yeux, l’action repart de plus belle avec le titre El kid qui nous amène dans un périple de 3 min 55. Elle me remémore la musique des jeux de NES ou des boss dans Zelda.

Banana Land

L’album se termine sur ma chanson préférée de l’album : Banana Land! Des impressions de chanson quétaine de Jos Dassin ou bien un air amusant qui rappelle les pays chauds!


Bref, vous êtes un fan de MV, vous devez vous procurer ce nouvel album TOUT SUITE
Et si vous désirez completer votre collection, je vous réfère au site de Misteur Valaire : http://mv.mu/musique/
GOLDEN BOMBAY (2010)
FRITERDAY NIGHT (2007)
MR. BRIAN (2006)
 

Commentaires