Histoire : 10 criminels marquants - #adg

L’histoire est truffée d’horribles récits criminels et d’autres s’ajouteront dans le futur. Même si certains osent croire à un monde sans crimes, il y aura toujours des délits d’une nature ou d’une autre et d’une atrocité variable. Pour preuve, voici une liste de 10 criminels ayant taché l’histoire par leurs actes délictueux et nous rappelant que chaque époque est associée à une ou plusieurs personnes ayant décidé de sombrer dans la criminalité.

John Wayne Gacy

John Wayne Gacy est l’exemple parfait démontrant qu’on ne connaît jamais réellement son voisin. Homme respectable s’engageant dans plusieurs causes, Gacy n’en demeure pas moins l’auteur de 33 meurtres de jeunes hommes, faisant de lui l’un des plus grands tueurs en série de l’histoire américaine. Pour connaître tous les détails de son histoire, consultez cet article.

 

Charles Manson

Le nom Manson évoque de près ou de loin quelque chose. Pour cause, Charles Manson est reconnu comme l’un des plus étranges criminels de l’histoire. Charismatique, il fonda une secte connue sous le nom de La Famille et commanda l’assassinat de plusieurs personnes bien nanties de la ville de Los Angeles. Le meurtre le plus médiatisé de Manson fut sans aucun doute celui de l’actrice Sharon Tate, sauvagement assassinée alors qu’elle était enceinte de 8 mois. L’histoire de ce gourou vous est expliquée dans cet article.

 

Jesse James

Jesse James, de son vrai nom Jesse Michael Josepher Woodson James, est connu comme l’un des plus grands voleurs de l’histoire des États-Unis. Second fils d’un pasteur, Jesse James a cambriolé plusieurs banques et convois avec son frère, nourrissant une profonde rancœur contre le système capitaliste. Il a aussi formé une redoutable bande criminelle, mais a été trahi par deux de ses alliés, qui l'ont assassiné le 3 avril 1882 en échange des 10 000 $ de récompenses offerts pour sa tête. Il n’avait que 34 ans.

 

Lee Harvey Oswald

Le nom de Lee Harvey Oswald est intimement lié à celui d'un des présidents des États-Unis les plus connus de l’histoire : John F. Kennedy. Inculpé du meurtre de ce dernier, Oswald ne fit pas long feu après que les policiers aient relié son identité à l’assassinat du président.

Ayant déclaré que ses droits avaient été bafoués et qu’un policier l’a frappé durant son interrogatoire, Oswald a été abattu dans le poste de quartier où il se trouvait, par un certain Jack Rubenstein, alias Jack Ruby, alors qu’on se préparait à le transférer à la prison du comté. Même si on a tenté de le réanimer et de le faire parler afin qu’il avoue avoir tué le 35e président des États-Unis, Oswald a emporté son secret dans la tombe en poussant son dernier souffle là où, 2 jours plus tôt, le président avait lui-même été déclaré mort. Encore aujourd’hui, le doute plane quant à la réelle identité du tueur de Kennedy.

 

Joseph Bonanno

La mafia italienne nord-américaine a longtemps porté le visage de Joseph Bonanno. Encore aujourd’hui, on se rappelle du clan Bonanno comme de l’une des familles mafieuses les plus puissantes ayant existé. Richissime grâce à plusieurs activités délictueuses et des investissements un peu partout, Bonanno aura réussi à rallier plusieurs familles sous son aile durant son règne qui s’est échelonné des années 1930 jusqu’à 1968. En 1983, Bonnano a publié un livre intitulé Un homme d’Honneur détaillant son mode de vie et sa fonction alors qu’il était le grand parrain. Son histoire a inspiré plusieurs récits et films se basant sur la mafia. Il est décédé le 12 mai 2002 à l’âge de 97 ans.

 

Al Capone

Al Capone, de son vrai nom Alphonse Capone, est connu comme l’un des plus grands gangsters du dernier siècle. Ayant fondé un empire dans la région de Chicago, Capone est surtout connu pour avoir engrangé des sommes faramineuses grâce au trafic d’alcool et de contrebande dans les années 1920, durant la période de la prohibition. N’hésitant pas à massacrer ses ennemis ainsi que les gangs rivaux, Capone a finalement été arrêté par l’enquêteur Eliot Ness pour fraude envers le fisc et violation des lois de la prohibition. Il a été condamné à 17 ans de prison et 50 000 $ d’amende ainsi que 30 000 $ de frais de justice. Il a fait notamment un passage à la célèbre prison d'Alcatraz. Il est mort d’une crise cardiaque le 25 janvier 1947.

 

Ted Bundy

Theodore Robert Bundy est tristement célèbre pour avoir violé et tué plusieurs jeunes femmes durant les années 1970. On le soupçonnait d’avoir commis le même genre de crimes auparavant également. Or, ce qui a horrifié la population américaine est qu’il pratiquait des actes de nécrophilie sur les cadavres de ses victimes. Arrêté en 1975 en Utah, il a réussi à s’échapper 2 fois de prison au cours d’évasions spectaculaires. Puis, de nouveau capturé en Floride en 1978, il a reçu 3 peines de mort au cours de 2 procès différents pour des meurtres commis dans cet État. Il a été exécuté sur la chaise électrique le 24 janvier 1989 à la prison d’État de la Floride.

 

John Dillinger

John Dillinger est considéré par plusieurs comme étant le plus grand gangster et braqueur de banques de l’histoire. Ayant perpétré ses crimes durant la Grande Dépression, il a été impliqué dans l’assaut de pas moins de 24 banques et 4 commissariats de police. Même s’il est passé à l’histoire comme étant l’un des plus grands criminels de l’époque contemporaine, Dillinger n’a tué qu’une seule fois au cours d’un vol de banque ayant mal tourné. Par ailleurs, celui que plusieurs appelaient le « Robin des Bois de l’ère moderne »  a réussi à s’évader 2 fois de prison. Il a été abattu par des agents du FBI le 22 juillet 1934 à sa sortie du film L’ennemi public no 1.  Johnny Depp a repris ses traits dans le film de 2009 Public Enemies.

 

Bonnie and Clyde

Bonnie and Clyde est sans aucun doute le couple de criminels le plus connu de l’histoire. D’ailleurs, lorsque des conjoints sont impliqués dans un crime, on fait souvent référence à ce duo d’amants. Bonnie Parker et Clyde Barrow étaient spécialistes des assauts à main armée perpétrés contre des banques dans le sud-ouest des États-Unis durant la Grande Dépression. Toutefois, on estime qu’ils ont tué pas moins de 12 personnes. Ils ont aussi commis d’autres méfaits, incluant des vols de voitures. Le 1er avril 1934, les policiers leur tendent une embuscade et vident leurs chargeurs sur la voiture que le couple venait de voler. Au total, pas moins de 130 impacts de balles ont été dénombrés sur le bolide.

 

Jack L’Éventreur

Sans aucun doute l’un sinon le plus célèbre tueur en série de l’histoire. Certes, l’horreur des crimes de Jack L’Éventreur a fait sa renommée, mais c’est surtout le mystère planant toujours au sujet de son identité qui en a fait une légende. L’Éventreur aurait assassiné et horriblement mutilé au moins 5 prostituées du quartier pauvre de Whitechapel, à Londres, en 1888. Comme son surnom l’indique, le tueur signait ses crimes en découpant ses victimes au point où la dernière prostituée à avoir succombé à ses assauts était méconnaissable à l’arrivée des policiers.

Plusieurs théories ont été évoquées au sujet de l’identité de L’Éventreur, d’un boucher à un artiste en passant par le chirurgien de la reine qui aurait obéi aux ordres de la Couronne afin que la prostituée qui aurait porté la progéniture du prince Arthur Victor de même que toutes les prostituées étant au courant de cette grossesse soient assassinées pour préserver l’image de la monarchie anglaise. Le prince lui-même a été soupçonné pour les mêmes motifs. L’Éventreur a inspiré une quantité phénoménale d’œuvres en tous genres, chacune évoquant sa propre théorie quant à sa véritable identité qui demeure l’un des plus grands mystères de l’histoire policière.

 

Sources des photos : grayline.com, wikipedia.org, mafiatoday.com, triblocal.com, cbsnews.com, fineartamerica.com, cinemadocumentaire.wordpress.com, evanevanstour.co.uk

Commentaires