BORNES ÉLECTRIQUES

Afin de se procurer une troisième victoire cette saison, le Canadien de Montréal se devra de vaincre les Canucks de Vancouver, ce soir, au Rogers Arena. Ce sera une mission très intéressante pour les hommes de Michel Therrien qui leur permettrait, avec une victoire, de potentiellement passer au troisième rang de la division Atlantique.

Le portrait des Canucks de Vancouver (3-2-0) est très semblable à celui du Tricolore (2-2-0) depuis le début de la saison. Deux défaites de chaque côté face à des adversaires qui étaient à leur portée. Ce sera donc un match que les deux équipes voudront aller chercher, car il dictera l’allure de leurs prochains matchs.
 

La formation du Canadien

Michel Therrien a apporté beaucoup de changement dans son alignement jeudi dernier et il serait étonnant qu’il change une formule gagnante. Ce que j’ai le plus apprécié de l’affrontement face aux Oilers, c’est qu’on a vu un apport à peu près semblable de chaque trio. Cependant, Brière et Desharnais ont encore beaucoup à se faire pardonner et devront jouer un fort match ce soir.

Ce qui m’étonne le plus de ces deux-là, c’est à quel point leur niveau de jeu a chuté par rapport aux matchs préparatoires, où ils formaient le meilleur trio du Canadien avec Max Pacioretty à leurs côtés.

Brian Gionta ne sera pas en uniforme, lui qui est retourné à Montréal pour des raisons familiales. Il devrait être de retour à son poste de capitaine de la Sainte-Flanelle mardi prochain, à l’occasion du dernier match de ce voyage dans l’Ouest canadien, face aux Jets de Winnipeg.

Bournival va jouer vu l’absence de Gionta et je préférerais le voir sur le troisième trio à la place de Prust, sachant qu’il est beaucoup plus rapide et talentueux que ce dernier. Ça reste à voir.

Les trios devraient donc ressembler à cela…
 

Galchenyuk – Plekanec – Gallagher

Pacioretty – Eller – Brière

Bourque – Desharnais – Prust

Moen – White – Bournival
 

À la ligne bleue, c’est la même histoire, les six défenseurs qui étaient d’office lors du match face aux Oilers ont été très solides et il serait étonnant de voir les paires chamboulées une nouvelle fois. La seule chose qui pourrait être modifiée par Michel Therrien est de remettre Jarred Tinordi à sa place pour remettre de côté Nathan Beaulieu qui fait des allers-retours entre Hamilton et le Canadien depuis le début de la saison.

Gorges et Subban ont bien fait lors du dernier match, malgré la blessure du numéro 26, tout comme Markov et Diaz qui se sont ressaisis de leur mauvais début de saison.

Ainsi, les unités défensives devraient vraisemblablement être…
 

Gorges – Subban

Markov – Diaz

Tinordi – Bouillon
 

C’est Carey Price, ayant cédé sa place à son auxiliaire Peter Budaj jeudi, qui sera devant la cage du Canadien pour ce match.
 

La formation des Canucks

Ayant perdu Mason Raymond au profit des Leafs lors de la saison estivale, ainsi que les services de Burrows en début de saison, la formation de John Tortorella a déjà une équipe amochée. À part les jumeaux Sedin et Kesler, il n’y a pas beaucoup de talent offensif dans leur alignement.

Il serait même possible de voir l’ancien du Canadien Yannick Weber obtenir un rôle d’attaquant lors de ce match!

Devant le filet, c’est Roberto Luongo qui devrait obtenir son 5e départ cette saison. Le cerbère de 34 ans a accordé 11 filets jusqu’à maintenant cette saison et compile une fiche de 2-2-0. Rien n’est toutefois confirmé dans son cas par l’organisation des Canucks.

La formation des Canucks devrait ainsi ressembler à…
 

D. Sedin – H. Sedin – Santorelli

Booth – Kesler – Higgins

Weise – Richardson – Hansen

Sesito – Dalpe – Weber
 

Hamhuis – Bieksa

Tanev – Garrison

Alberts – Stanton
 

Luongo

 

Les chiffres d’avant-match

18 : Différentiel (+/-) compilé des joueurs du Canadien depuis le début de la saison.

16 : Nombre de buts marqués par les Canucks jusqu’à présent. 13 pour le Canadien.

12 : Total de points des frères Sedin.

36,4% : Pourcentage de but par lancer de Lars Eller.

22,2% : Taux de réussite du Canadien en avantage numérique. Vancouver : 12,5%.


En conclusion, je m’attends à un match de 4-3 qui se terminera en prolongation, sachant que les deux équipes ont quelques problèmes défensivement, mais qu’à l’attaque, c’est tout le contraire. Je donne toutefois l’avantage au Canadien qui a cruellement besoin de cette victoire s’ils veulent, au minimum, jouer pour.500 lors de ce voyage dans l’Ouest.

Crédit photo: QMI

Commentaires