BORNES ÉLECTRIQUES

La saison s’amorçait il y a deux semaines, les Canadiens connaissent un début de calendrier satisfaisant, en tenant compte des blessures qui déciment la brigade défensive, Emelin, Drewiske, Murray et l’absence de George Parros et celle temporaire de Brian Gionta. Le club montréalais figure au quatrième échelon de l’Association Est, alors que P.K. Subban et Lars Eller flirtent avec la tête des pointeurs de la LNH et qu’Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher semblent sur le point de prouver leur appartenance à l’élite de la Ligue nationale de hockey.

Dimanche, les troupiers de Michel Therrien ont profité d’un congé bien mérité après la victoire contre les Canucks et le traditionnel souper des recrues samedi soir, à Vancouver.

Les joueurs du Canadien sont arrivés à Winnipeg dimanche après-midi, ils n’ont pas patiné, récupérant plutôt à l’hôtel de leur courte nuit à Vancouver!

Brian Gionta les a rejoints durant la journée, son fils va apparemment mieux.

Des changements en attaque pour le Canadien

Bien qu’Eller, Galchenyuk et Gallagher soient en train de se faire un nom à travers la LNH, tout n’est pas un beau fixe au sein de l’attaque du Tricolore…

Les rôles changent cet automne à Montréal et l’organigramme de l’organisation est sur le point de connaître des chambardements majeurs!

Michel Therrien a décidé à Edmonton d’utiliser Eller avec d’autres ailiers que Galchenyuk et Gallagher, Tomas Plekanec a hérité du poste au centre des deux jeunes.

Une décision qui fait a jasé depuis puisqu’on « ne répare pas ce qui n’est pas brisé », en général…

On doit pourtant admettre que les kids ont continué de produire et qu’Eller ne semble pas trop souffrir de ce changement.

Avec le retour de Gionta dans le giron de l’équipe, soit Ryan White ou Michaël Bournival écopera assurément ce soir face aux Jets de Winnipeg.

Il faut noter que Montréal montre une fiche parfaite avec Bournival en uniforme et l’équipe n’a pas remporté un match sans lui, cette saison!

Voici les trios qu’on a pû observer lors de l’entraînement d’hier :

Galchenyuk – Plekanec – Gallagher
Pacioretty – Eller – Gionta
Bourque – Desharnais – Prust
Moen – Bournival - Brière/White


Daniel Brière (blessé?) alternait avec Ryan White à droite de la quatrième ligne…

Si on ne parle pas de sérieusement d’une blessure dans son cas, le message qui lui est envoyé par coach Therrien est plus qu’évident : « Tu dois nous en donner plus »!

En défensive, rien de neuf sous le soleil à Winnipeg! Francis Bouillon continuait de parrainer les deux jeunes, Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu :

Markov – Subban
Gorges – Diaz
Bouillon – Tinordi/Beaulieu


L’entraîneur a confirmé suite à la séance de patinage que c’est Carey Price qui défendra la cage du CH au MTS Center ce soir.

Des Jets jeunes et robustes

Les Jets pourront compter sur « leur jeune général », Jacob Trouba, ce sera aussi une première occasion pour nous de l’observer chez les pros.

L’organisation de Winnipeg vient au septième rang de la LNH au chapitre de mises en échec, elle a marqué le même nombre de buts que celle de Montréal, soit 17, mais en a accordé six de plus (16).

Voici l’alignement que devrait envoyer Claude Noël dans la mêlée contre le Canadien :

Ladd – Little – Wheeler
Setoguchi – Scheifele – Kane
Tangradi - Jokinen – Frolik
Wright – Slater – Halischuk

Byfuglien – Enstrom
Clitsome – Bogosian
Stuart – Trouba

Pavelec

Analyse des Canadiens après 5 rencontres

Il est bien futile de tenter de dresser une évaluation des joueurs avec seulement cinq rencontres, mais certains faits commencent à se dégager de ce qu’on voit sur la glace et de l’utilisation que fait Michel Therrien de ses hommes :

1. Galchenyuk, Subban, Price, Pacioretty, Eller, Gallagher, Tinordi et Bournival représentent, dans l’ordre, les joueurs autour desquels Marc Brgevin bâtira.

2. Plekanec, Desharnais, Gionta et Bourque devront être bien évalués, car des choix devront être faits dans leurs cas, les deux centres et les deux ailiers sont trop semblables, au niveau de ce qu’il apporte sur la patinoire…

3. Desharnais, Bourque, Brière et Diaz s’impliquer davantage, ils ne sont pas intouchables!

4. L’identité du Canadien, longtemps limitée à la qualité et la finesse des ses attaquants est en train de changer pour résider davantage dans l’émotion que le club partage sur la glace!

Critiques faciles et injustifiées

Le Canadien montre la 4e meilleure attaque de l'Est, même si un seul trio « fonctionne » et la 2e meilleure défensive derrière Boston, malgré une brigade que tout le monde critique...

Et lorsqu’on émet des réserves au sujet de Tomas Plekanec, il faut savoir qu’il vient au 25e échelon de pointeurs chez les joueurs de centre de la LNH depuis les 8 dernières saisons…

L’Avalanche du Colorado est le club qui a aligné le plus de Québécois depuis le début du calendrier!

Le Canadien vient au second rang, mais rappelons qu’ils sont moins nombreux que jamais dans la LNH…

Cette semaine chez le CH

Michel Therrien et ses troupiers rentreront à Montréal après le match ce soir.

Un entraînement (optionnel?) se tiendra demain matin, au Complexe sportif Bell de Brossard.

Jeudi, les Blue Jackets de Columbus seront les visiteurs au Centre Bell.

Samedi soir, ce sont les Predators qui seront en ville. Il n’y a d’ailleurs que les pauvres Rangers comme équipe de l’Est à l’horaire d’ici la fin du mois d’octobre!

Et ne soyez pas surpris de voir Alexei Emelin, ainsi que George Parros s’entraîner avec leurs coéquipiers d’ici la fin de la semaine!

Source image : Agence QMI

Commentaires