En vue du prochain combat du Québécois Georges St-Pierre, nous vous proposons de découvrir son adversaire, l’Américain Johny Hendricks. Ce duel aura lieu le 16 novembre prochain à Las Vegas à l’occasion de l’UFC 167 et d’une énième défense de titre pour GSP.

Johny Hendricks est âgé de 30 ans et, avant de se lancer dans une carrière en arts martiaux mixtes en 2007, il a eu beaucoup de succès en lutte. 

Lutteur décoré : 4 fois All-American en Division 1 et 2 fois champion national en Division 1

Dès 2008, il rejoint l’organisation WEC pour y disputer deux combats et, ensuite, il joint les rangs de l’UFC au mois d’août 2009. Son premier combat à l’UFC l’oppose à Amir Sadollah, lors de l’UFC 101. Hendricks réussit son entrée avec une victoire expéditive par (T)K.O. après seulement 29 petites secondes.

Après une victoire en moins de 30 secondes et une écrasante domination contre Ricardo Funch, Johny Hendricks rencontre le Canadien T.J. Grant au mois de mai 2010 lors de son troisième combat à l’UFC. Le duel est âprement disputé, mais l’Américain l’emporte par décision majoritaire au terme de 3 rounds partagés qui se terminent par un verdict de décision majoritaire en faveur d’Hendricks.

Trois mois après son combat face au Canadien T.J. Grant, Bigg Rigg remporte un quatrième combat à l’UFC et un neuvième en carrière lorsqu’il s’impose par (T)K.O. au second engagement contre Charlie Brenneman. Toujours en 2010, au mois de décembre, Hendricks rencontre Rick Story. Pour la toute première fois, et la seule et unique fois jusqu’à ce jour, Johny Hendricks s’avoue vaincu. Après les trois rounds de cinq minutes, les juges remettent des cartes de 29-28 en faveur de Rick Story.

Mentionnons que Georges a fait appel à l’Américain Rick Story pour son camp d’entraînement en vue de son combat contre Hendricks. Story a donc emménagé à Montréal pour deux mois. 

Depuis ce revers, Hendricks a remporté tous ses combats et se retrouve avec une séquence de six victoires. Parmi ces victoires, trois combats se sont terminés par décisions dont deux par décisions partagées. Sa dernière victoire a été acquise par décision unanime contre Carlos Condit au mois de mars dernier. Cependant, ce fut un combat très serré et, de l’avis de tous, c’est Condit qui a gagné le troisième round. Ses trois autres victoires au cours de cette séquence de six victoires ont été obtenues pas K.O.

La marque de commerce de Johny Hendricks, sa main arrière dévastatrice! 

Quelques statistiques intéressantes...

Il a 8 victoires pas (T)K.O., dont 4 au premier round.

Il a un total de 5 victoires au premier round.

Il n’a qu’une seule victoire par soumission en carrière.

Il a remporté 3 bonis de K.O. de la soirée à l’UFC en plus d’avoir été impliqué dans 2 combats de la soirée.

Il a disputé son premier combat d'AMM professionnel en 2007 (GSP avait déjà remporté sa première ceinture de l'UFC à cette époque).

Au début des années 2000, Johny Hendricks affronte Ben Askren dans un combat de lutte. Ben Askren est l'actuel champion des 170 livres de l'organisation Bellator et il est considéré comme l'un des meilleurs lutteurs en AMM.

Articles à consulter en lien avec le prochain combat d'Hendricks et son adversaire, GSP :

 

Source photo : Sherdog

Commentaires