Il a peut-être des détracteurs, mais il y a quelques jours, il a surpris tout le monde en volant la vedette lors du voyage des Canadiens de Montréal dans l’Ouest canadien. Carey Price est notre homme de la semaine.

Carey Price est né le 16 août 1987 dans le village de Anahim Lake, près de Vancouver en Colombie-Britannique. Sa mère est chef de la nation Ulkatcho, alors que son père est orienteur et entraîneur responsable des gardiens pour les Americans de Tri-City (Ligue de hockey de l'Ouest). C’est vers l’âge de 5 ans que Price commence à apprendre les rudiments du hockey grâce à son père.

En 2002-2003, le gardien de but rejoint l’équipe de Williams Lake. Cependant, alors que la saison n’est même pas encore finie, il est recruté par les Americans de Tri-City. Il va y rester pendant cinq saisons. Il sera d’abord la doublure de Tyler Weiman, avant de devenir le gardien no 1 de l'organisation. En 2006-2007, on lui décerne le trophée du gardien de l’année dans la Canadian Hockey League.

En 2007, il signe un contrat de trois ans avec le Tricolore. L’équipe l’avait repêché quelque temps auparavant. Il s’envole immédiatement vers Hamilton pour rejoindre les Bulldogs, le club-école des Canadiens.

Finalement, le no 31 joue son premier match dans la Ligue nationale de hockey le 10 octobre 2007 contre les Penguins de Pittsburgh. Son équipe l’emporte 3 à 2. Au début 2008, il est renvoyé dans la LAH, mais revient rapidement dans la LNH après l’échange de Cristobal Huet. Price occupe rapidement le poste de gardien no 1.

Durant l’été 2012, Carey Price a accepté une prolongation de contrat pour six ans avec son équipe, d’une valeur impressionnante de 39 millions de dollars.  

Sources : Wikipedia et AllHabs.ca

Source image : Agence QMI

Commentaires