Après un voyage de quatre matchs, le Canadien était de retour au Centre Bell afin d'affronter les Blue Jackets de Columbus. Les Glorieux ont pu profiter de leur retour dans leur temple pour signer une quatrième victoire de suite par la marque de 5-3. Ce gain fait en sorte que le Tricolore présente maintenant une fiche de cinq victoires et deux défaites.

L'attaquant Max Pacioretty était bien sûr absent à la suite d'une blessure subie lors du match contre les Jets. Rene Bourque, qui était un cas douteux en raison d'un virus, a pu finalement prendre part à la rencontre. Du côté des Blue Jackets, il y avait un joueur d'impact absent. En effet, l'attaquant Marian Gaborik, qui était malade, n'était pas de la rencontre. Nick Foligno était lui aussi absent.

Première période :

Alors que le Canadien profitait d'un avantage numérique, le défenseur P.K. Subban a réussi une longue passe à Rene Bourque. Celui-ci a montré qu'il était fin prêt pour ce match. Il a profité d'une échappée et déjoué Sergei Bobrovsky.

Tandis qu'un peu plus de la moitié de la période était écoulée, P.K. Subban a fait tout un jeu en amenant deux joueurs sur lui. Il a passé la rondelle à Markov qui l'a passée tout de suite à Bournival, lui qui n'était pas couvert. Le Québécois a tiré profit de cette chance en comptant le premier but de sa carrière dans la LNH. C'était tout un moment pour le jeune Bournival. C'était maintenant 2 à 0 pour la troupe de Michel Therrien.

Après une période, les tirs étaient de 14 à 11 en faveur de Montréal.

Deuxième période :

Pendant que P.K. Subban était au banc des pénalités, Prust a effectué tout un travail pour gagner du temps en zone offensive. Jack Johnson a repris le disque, mais a cafouillé en le remettant directement sur le bâton de Markov. Après le lancer du Russe, le disque a dévié et déjoué le gardien. Le pointage était désormais de 3 à 0 pour l'équipe montréalaise.

Quelques minutes plus tard, c'était au tour des Blue Jackets de marquer. En effet, Boone Jenner a trouvé une rondelle libre devant Price et il a marqué. La marque était de 3 à 1 en faveur de Montréal.

En fin de période, Ryan Johansen a profité d'une confusion à la ligne bleue en zone offensive de la part du Canadien. Johansen a dirigé un tir vif lors d'un deux contre un et bat Price. C'était dorénavant 3 à 2 pour le Canadien.

Lors de cette période, le nombre de lancers au filet était de 11 à 10 pour les Glorieux.

Troisième période :

Jenner a créé l'égalité en début d'engagement. Les passes vont à Letestu et Anisimov. Notons que ce but a été inscrit en supériorité numérique.

Au moment où tout semblait pointer vers une période de prolongation, Tomas Plekanec a surpris l'équipe de Todd Richards. Le no 14 a dirigé un lancer qui a semblé surprendre Bobrovsky. Le capitaine Gionta ainsi que Gorges ont obtenu les mentions d'aide. Le Canadien a ainsi repris les devants; c'était 4 à 3.

Moins d'une minute plus tard, Plekanec a confirmé la victoire de son équipe en marquant dans un filet vide. Prust et Diaz ont obtenu les mentions d'aide sur ce but. Le Tricolore l'a emporté 5 à 3.

Analyse :

- Le Québécois Michael Bournival a connu un très bon match en réalisant un rêve, soit celui de marquer son premier but. En plus, il a tiré cinq fois sur le gardien adverse. Également, il a bloqué deux lancers. Par contre, il n’a pas gagné une seule mise au jeu de la soirée.

- Jarred Tinordi devra se rappeler assez rapidement de ce qui lui a permis de gagner un poste avec le grand club. Durant les matchs préparatoires, il donnait de très bonnes mises en échec. C'était tout le contraire lors du match d’hier. Effectivement, il n’a même pas fait une seule mise en échec durant la totalité du match. Une meilleure implication physique est de mise dans son cas.

- Le duo Brière/Desharnais ne semble pas vouloir devenir dangereux. Étant donné la taille des deux joueurs, cela ne me surprend guère. Brière n’a tiré qu’une fois au filet. Desharnais, lui, n’a tiré aucune fois au but. Pour le bien de l’équipe, je pense que ce duo doit tout simplement être séparé. Ensemble, ils ne pourront point se faire justice! La recette est simple pour Desharnais, il a besoin d’être entouré de deux gros ailiers afin de l’aider. Brière ne répond pas à ce critère.

Les trois étoiles :

1 : Carey Price

2 : Boone Jenner

3 : P.K. Subban

Bilan de santé :

La direction du Canadien a donné le bilan de santé de l’attaquant Max Pacioretty. Il souffre d’une élongation musculaire à l’ischiojambier. Cette blessure le tiendra à l’écart du jeu pour une période de trois semaines.

Commentaires