BORNES ÉLECTRIQUES

Quelle belle journée dans la NFL en ce dimanche d’automne froid et venteux! De belles rencontres, des rencontres serrées, et surtout des finales surprenantes de la part de plusieurs équipes qui rendent le tout très intéressant une fois de plus!

Tampa Bay Buccaneers (0-6) vs Atlanta Falcons (2-4)

Est-ce que les Bucs vont gagner une partie cette saison? On s’entend que les Falcons ne sont pas une grosse puissance non plus. Avec la blessure pour la saison à Julio Jones et l’absence de Roddy White, les Falcons devaient s’en remettre à Harry Douglas comme receveur partant. Ce dernier a toutefois très bien fait dans cette partie avec des gains de 149 verges. Pour le reste, c’est la défensive des Falcons qui a fait le travail. Pas grand-chose de bon à signaler du côté des Bucs. Ils ont contrôlé le jeu au quatrième quart, mais ils ont dû se contenter de deux placements seulement. La saison est longue à Tampa Bay.

La semaine prochaine, les Bucs affronteront les Panthers jeudi soir. Les Falcons, eux, visiteront les Cards en Arizona.

Chicago Bears (4-3) vs Washington Redskins (2-4)

Pas grand monde donnait cher de la peau des ‘Skins avant cette rencontre, mais on a eu droit à tout un duel entre ces deux formations ce dimanche après-midi! Très serré, mais au final, ce sont les Redskins qui l’ont emporté. Ils devaient gagner cette partie s’ils voulaient rester dans la course de la NFC East.

Ce fut une partie où le jeu au sol a été important, alors que les deux porteurs de ballon de chaque équipe ont marqué trois touchés chacun. Mauvaise nouvelle pour les partisans des Bears : le quart Jay Cutler s’est blessé au deuxième quart à l’aine, et n’est pas revenu dans la partie. Après un bon début de saison, les Bears en arrachent présentement. Il faudra que les choses se replacent rapidement, car les partisans ne sont pas patients à Chicago!

Les Bears seront en congé la semaine prochaine, tandis que les Redskins auront la dure tâche d’aller affronter les Broncos à Denver!

Dallas Cowboys (4-3) vs Philadelphia Eagles (3-4)

On avait droit à un duel au sommet de la division Est de la NFC ce dimanche, alors que le gagnant prenait les devants dans cette division. Finalement, les ‘Boys n’ont eu aucun problème à réclamer le premier rang avec une victoire facile de 17 à 3 sur les Eagles à Philadelphie.

Les deux offensives en ont arraché dans la rencontre. Les Cowboys menaient 3 à 0 à la mi-temps seulement. Bonne performance tout de même de Tony Romo et de Dez Bryant. Du côté des Eagles, on pensait bien que le quart Nick Foles pouvait être la solution à la place de Michael Vick qui est blessé. Toutefois, Foles a dû quitter la rencontre à cause d’une blessure à la tête, et c’est la recrue Matt Barkley qui a pris la relève. Pas évident pour lui de mener les siens à la victoire avec aucune expérience dans la NFL...

Dimanche prochain, Dallas visitera les Lions à Detroit, alors que les Eagles recevront les pauvres Giants.

New England Patriots (5-2) vs N.Y. Jets (4-3)

De loin LA surprise de la semaine! Après avoir causé la surprise contre les Saints la semaine dernière, les Pats ont manqué une belle occasion de se faufiler dans l’AFC East cette semaine. Ils auraient pu être 6-1 et dominer le sommet de leur division, mais ils ont perdu en prolongation sur un botté de placement du botteur Nick Folk sur 42 verges à la fin de la partie!

De plus, c’était le retour au jeu de l’ailier rapproché Rob Gronkowski du côté des Pats. Il a très bien fait, mais il en manquait un peu pour concrétiser la victoire. C’est surtout la ligne offensive des Patriots qui n’a su arrêter le gros front défensif des Jets. Brady en a eu plein les bras une partie de l’après-midi et il n’a pas connu sa meilleure rencontre. Il faut quand même dire que les Jets ont eu droit à une seconde chance après avoir bénéficié d’une pénalité des Pats sur un botté de placement, ce qui leur a redonné un premier essai avant de se rapprocher pour le placement victorieux. Quand même, c’est intéressant de voir enfin une course potable dans cette division après dix ans de domination des Pats.

Les Pats recevront les Dolphins dimanche prochain, alors que les Jets visiteront les Bengals à Cincinnati.

Buffalo Bills (3-4) vs Miami Dolphins (3-3)

Mine de rien, après avoir commencé la saison 3-0, les Dolpins ont maintenant perdu trois parties consécutives, dont celle-ci, très crève-cœur, sur un placement en fin de partie de leur ancien botteur de précision, Dan Carpenter.

Je donne le gros mérite aux Bills là-dessus, avec tous les blessés qu’ils ont présentement. C’était une très belle performance de leur part, surtout en défensive avec Mario Williams qui a causé un échappé en fin de rencontre, ce qui leur a permis de se positionner pour le placement victorieux.

De leur côté, les Dolphins sont vraiment ordinaires depuis trois rencontres. On pensait qu’ils pouvaient chauffer les Patriots cette saison, mais ce sont plutôt les Jets qui le font présentement, à la surprise de tous.

Dimanche prochain, ils visiteront les Pats, alors que les Bills seront les visiteurs en Nouvelle-Orléans.

St. Louis Rams (3-4) vs Carolina Panthers (3-3)

Je suis très satisfait de la performance de mon équipe préférée cette semaine. Encore une fois, c’était contre une équipe moyenne, mais c’est une autre victoire de plus qui nous ramène à la respectabilité en jouant pour .500.

La défensive des Panthers a très bien joué encore une fois en ramenant une interception pour le touché sur le premier jeu des Rams. Par la suite, les Panthers se sont assurés de ne pas commettre d’erreurs coûteuses et ont contrôlé la partie. Les esprits se sont échauffés vers la fin du match, et il y a eu plusieurs pénalités contre les Rams. Même que Chris Long s’est fait expulser pour avoir donné un coup de poing à un adversaire. En plus de la défaite, les Rams ont perdu les services de leur quart Sam Bradford, qui semble avoir une blessure au genou gauche. S’il doit s’absenter pour longtemps, les Rams pourraient être dans la merde…

Les Panthers auront une semaine courte en allant jouer à Tampa Bay jeudi soir, et les Rams recevront les Seahawks lundi soir prochain.

Cincinnati Bengals (5-2) vs Detroit Lions (4-3)

Une autre partie qui s’est jouée dans les derniers instants en ce dimanche que celle des Bengals contre les Lions à Detroit. Il aura fallu un placement de la part de Mike Nugent des Bengals pour décider du sort de la rencontre alors que le temps s’écoulait. Les Bengals semblent avoir retrouvé un certain aplomb après un début de saison en montagnes russes. Mais avec un pointage de 27 à 24 en leur faveur, il ne faut pas oublier la belle performance des Lions, surtout celle de Matthew Stafford, et encore plus celle de Calvin Johnson qui a accumulé 155 verges de gains et deux touchés. Par contre, le jeu au sol avec Reggie Bush n’a pas été aussi efficace et c’est probablement ce qui a coulé les Lions dans cette partie.

Le receveur A.J. Green des Bengals a connu toute une rencontre lui aussi ce dimanche : 155 verges et un touché, ce n’est pas rien! Mais au final, son équipe a fait ce qu’il fallait de plus pour remporter ce duel.

Prochain affrontement des Bengals contre les Jets à domicile, alors que les Lions recevront les Cowboys dimanche prochain.

San Diego Chargers (4-3) vs Jacksonville Jaguars (0-7)

Nouveau dimanche, même résultat pour les Jaguars cette semaine... Ce que ce doit être déprimant être un Jaguar cette saison!

Au moins, ils ne se font pas « torcher »! Mais avec cette victoire, les Chargers peuvent encore rester en vie dans la puissante AFC West cette saison. Tout de même, belle performance de Philip Rivers, qui a dépecé la défensive des Jags avec plusieurs passes courtes, et l’apport du porteur de ballon Ryan Matthews, qui a franchi la barre des 100 verges de gains pour une deuxième semaine consécutive.

Pour les Jaguars, ça sent de plus en plus le premier choix au prochain repêchage. Ils pourront peut-être avoir un quart-arrière digne de ce nom…

En attendant, ils devront affronter les 49ers à Londres la semaine prochaine, alors que les Chargers auront leur semaine de congé.

Houston Texans (2-5) vs Kansas City Chiefs (7-0)

Eh oui! les Chiefs sont encore invaincus! Mais ç'a été très serré, et on peut encore se demander s’ils sont vrais cette saison avec cette mince victoire de 17 à 16 sur les pauvres Texans, eux qui ont beaucoup de blessés et des problèmes au poste de quart.

C’est leur troisième quart, Case Keenum, qui obtenait son premier départ dans la NFL, et il n’a pas mal fait étant donné les circonstances. Malheureusement pour lui, il affrontait l’une des meilleures défensives du circuit et ç'a joué contre lui en fin de partie alors qu’il s’est fait sacker près de sa zone des buts en causant un échappé recouvré par les Chiefs en plus!

Les Chiefs l’ont échappé belle, mais ils sont toujours invaincus après sept semaines. Encore une fois, quel front défensif ils possèdent!

Les Texans seront en congé la semaine prochaine, et les Chiefs recevront les Browns de Cleveland.

San Francisco 49ers (5-2) vs Tennessee Titans (3-4)

Est-ce que les ‘Niners sont revenus à leur forme de l’an passé? On dirait que oui, mais il ne faut pas trop s’emballer, car ce n’est pas contre des équipes de premier plan. Oui, les Titans ont eu un début surprenant avant que leur quart partant, Jake Locker, tombe au combat. Mais après deux semaines d’absence, il était de retour. Par contre, il a connu une partie très difficile et tout porte à croire qu’il n’est pas à 100 %. Il ne faut pas se fier au pointage non plus, car tous les points des Titans sont survenus vers la fin de la partie. Ils perdaient 17 à 0 à la mi-temps!

Malgré tout, San Francisco a connu une très bonne partie de la part de ses trois unités, surtout la défensive qui, encore une fois, est sortie très forte.

La semaine prochaine, ils affronteront les Jaguars à Londres, et les Titans seront en congé.

Baltimore Ravens (3-4) vs Pittsburgh Steelers (2-4)

Alors que la saison des Steelers semblait perdue il y a à peine deux semaines, ils sont maintenant à une victoire de rejoindre les Browns et les Ravens dans l’AFC North avec leur victoire serrée de 19 à 16 sur leurs rivaux de division ce dimanche.

Le tout s’est décidé à la fin de la partie sur un placement. Ça n’a pas été une partie intéressante côté offensif, mais du côté de la défensive, ç'a été très intéressant. Il faudra voir ce que les deux équipes vont changer pour continuer à être compétitives pendant la saison, mais jusqu'à maintenant, je miserais plus sur les Steelers que sur les Ravens! Je n’aurais jamais pensé dire ça il y a trois ou quatre semaines…

Dimanche prochain, les Ravens seront en congé et les Steelers iront à Oakland affronter les Raiders. Une troisième victoire consécutive?

Cleveland Browns (3-4) vs Green Bay Packers (4-2)

Il y a quelques semaines, tout semblait flotter sur un nuage pour les Browns de Cleveland, mais il ne faut pas oublier qu’une saison c’est long et que ça peut vite changer!

Même chose du côté des Packers qui étaient des favoris pour le Super Bowl en septembre. Ils ont connu un début difficile, mais ils se sont bien replacés, et ils sont très bien positionnés dans leur division présentement.

Belle performance encore une fois du porteur de ballon recrue Eddie Lacy chez les Packers. Du côté des Browns, c’est l’ailier rapproché Jordan Cameron qui a été le meilleur avec des gains de 55 verges et un touché. Ça donne une idée du reste de l’équipe…

Prochaine rencontre des Browns contre les Chiefs à Kansas City, alors que les Packers visiteront les Vikings au Minnesota dimanche soir prochain.

Denver Broncos (6-1) vs Indianapolis Colts (5-2)

C’était sans contredit la partie la plus attendue de la semaine, sinon de l’année : le grand retour de Peyton Manning à Indianapolis. Il y a même eu un hommage à ce dernier avant la partie, mais une fois la partie commencée, les partisans prenaient pour Andrew Luck.

Les Broncos n’ont pas tardé à s’inscrire au pointage en début de rencontre, mais les choses se sont corsées par la suite pour eux et Peyton Manning. À la mi-temps, c’était 26 à 14 pour les Colts et le jeune quart Luck avait le dessus sur le vieux routier Manning. Au troisième quart, c’était le festival du botté de dégagement jusqu’à ce qu'Andrew Luck se serve de ses jambes pour inscrire un touché, portant le pointage 33 à 14 pour les Colts! Mais Manning et sa bande n’avaient pas dit leur dernier mot…

Ils ont réussi à ramener le tout à 30 points contre 36 avant que les Colts ne rajoutent un placement. Malgré cela, ils avaient besoin de 10 points avec moins de deux minutes à faire pour remporter la rencontre par un point. C’était trop peu trop tard, et les Broncos ont subi leur première défaite de la saison. Grosse victoire pour les Colts qui l’avaient échappé contre les Chargers lundi passé. Toutefois, dans la victoire, ils ont perdu les services de Reggie Wayne, qui semble s’être blessé à un genou sur un jeu anodin!

Ils auront une semaine de congé pour se remettre de leurs bobos, alors que les Broncos accueilleront les Redskins dimanche prochain.

À mardi pour le résumé de la partie du lundi entre les Giants et les Vikings!

Source photo : www.efabula.com

 

 

Commentaires