J'ai toujours voulu habiter sur les allées d'un terrain de golf. Le décor est magnifique, tu n'es qu'à trois minutes du tertre de départ, et c'est un endroit calme, paisible. Enfin, la plupart du temps... mais peut-être pas sur les allées du Lakeridge Golf Course à Reno au Nevada!

Des fois, sur les terrains, les maisons qui décorent les allées sont un tantinet proches. D'autres fois non. Des fois, c'est seulement le coup qui est un peu trop loin, dans la mauvaise direction. Tous les golfeurs ont déjà échappé des balles, mais échappé avec un É majuscule. Une belle trajectoire à 90º, en direction d'un endroit peu recommandable. C'est choquant. 

C'est choquant parce que tu as perdu ta balle. C'est choquant parce que tu perds un coup. C'est choquant parce que, pour une raison que tu ignores, tu as encore slicé. Bref, rien de bon là. Mais imaginez si, en plus, votre balle atterrit sur une maison, dans une piscine où des gens se baignent, ou quelque chose de peu probable comme cela. 

En général, les gens qui habitent aux abords d'un terrain de golf le savent. Ils sont au courant du danger, de la possibilité de recevoir une petite balle blanche de temps à autre. Encore plus gênant s'ils sont présents à leur domicile. Ça m'est arrivé au Royal Bromont au 9e trou, alors que toute la famille dînait dans la cour. Aucune autre option que de retirer votre couvre-chef et d'aller vous excuser du mieux que vous le pouvez. La majorité du temps, quoique agacés, les gens seront un minimum compréhensifs. La majorité du temps. 

À Reno, au Nevada, un golfeur a eu moins de chance que moi. Sur le tertre de départ du 16e trou du Lakeridge Golf Club, une normale 4 de 454 verges, un golfeur envoie sa balle directement vers les maisons. Comble de malheur, sa balle fracasse une vitre. Incapable de trouver sa balle ni le propriétaire de la maison, il se replace donc dans l'herbe longue pour frapper sa nouvelle balle, après avoir encaissé son coup de pénalité. En train de s'élancer, il n'aperçoit pas le propriétaire qui sort de nulle part pour venir l'enguirlander... et lui tirer dessus... avec un fusil de chasse!

Vous avez bien lu. Un gars, qui habite sur le bord d'un terrain de golf est sorti de chez lui avec un fusil de chasse pour tirer sur un golfeur dont la balle venait de faire volet en éclats une vitre de la maison! C'est vrai! Ce n'est pas un scénario de film. C'est réel. Cet homme en question, Jeff Flemming, 53 ans, fera face à la justice le 12 décembre prochain. Il risque jusqu'à 10 ans de prison.

Le golfeur, lui? Il s'est sauvé, son partenaire de jeu aussi. Ce n'est que plus loin dans sa course qu'il s'est rendu compte que deux balles l'ont touché; une au bras, l'autre à la jambe. Il est ok aujourd'hui.

Imaginez la scène : 

L'infirmière : Mon Dieu, mon cher monsieur, vous vous êtes fait tirer dessus? Mais qu'est-il donc arrivé?

Le golfeur : J'étais au golf, j'ai cassé la vitre d'une maison par accident. Le propriétaire est sorti dehors et ma tiré dessus!

L'infirmière : ... 

Le plus triste dans tout cela, c'est que le gars n'aura pas eu le temps de finir sa ronde...! 

Même avec deux balles m'ayant transpercé, si je suis en voie de jouer ma meilleure partie à vie, ça prendrait l'armée pour me sortir du terrain... !

Bon golf! 

Source : mynews4.com

 

Commentaires