Les Canadiens de Montréal recevront ce soir la visite de leur ancien capitaine, Saku Koivu, ainsi que d’une des légendes vivantes qui évolue toujours dans la Ligue nationale de hockey, Teemu Selanne, sans oublier le reste du club d’Anaheim, les Ducks, qui figure au quatrième rang de la LNH. Les deux équipes tenteront de renouer avec la victoire après avoir laissé filer chacune une avance de deux buts à leur dernière sortie.

Hier matin, j’indiquais clairement que Michel Therrien était sur la sellette, il doit trouver des pistes de solution pour relancer Alex Galchenyuk, il doit trouver une combinaison pour faire fonctionner David Desharnais, il doit réveiller Rene Bourque et il doit surtout responsabiliser l’ensemble de ses hommes!

Bien que je ne sois pas un analyste qui accorde une grande importance aux statistiques, il y a une donnée qui doit être prise en considération : en 57 rencontres depuis le retour de coach Therrien derrière le banc, le Tricolore a alloué 68 filets en deuxième période, alors qu’il a limité ses opposants à seulement 74 buts lors des deux autres tiers combinés.

Une recette parfaite pour perdre des parties!

Quoi qu'il en soit, le pilote du Canadien devra encore trouver des solutions à l’interne pour le duel de ce soir.

Lors de l’entraînement d’hier matin, George Parros, Alexei Emelin et Douglas Murray ont patiné en solitaire…

Quant à Daniel Brière, Max Pacioretty, Brandon Prust et Davis Drewiske, ils étaient toujours absents.

Parros a recommencé à patiner avec le reste du groupe ce matin, lors de la séance de patingae qui était toutefois optionnelle…

Les trios et duos n’avaient donc pas été modifiés :

Galchenyuk – Eller – Gallagher
Bournival – Plekanec – Gionta
Bourque – Desharnais – Moen
Blunden – White – Holland


Markov – Subban
Gorges – Diaz
Beaulieu/Pateryn – Bouillon


Price sera devant le filet face aux Ducks.

L’organisation montréalaise a annoncé hier, après 17h00, le rappel de Greg Pateryn des Bulldogs. Jarred Tinordi a pris le chemin inverse.

J’étais donc juste dans mes affirmations à ce sujet, hier matin!

Est-ce que Pateryn sera de la formation ce soir? Ce serait surprenant, puisqu’il n’aura pas eu l’occasion de participer à un entraînement régulier avec le CH.

Nathan Beaulieu devrait être le partenaire de Francis Bouillon face aux Ducks.

Toutefois, lors du camp d’entraînement, Pateryn était celui qui semblait le plus près de la LNH parmi les jeunes défenseurs. De plus, il connaît un bon début de saison avec les Bulldogs avec quatre points, deux buts, deux passes et un différentiel de plus trois (+3), en cinq matchs.

Le défenseur de six pieds, deux pouces, 222 livres est présentement à égalité au premier rang des pointeurs à Hamilton à égalité avec la recrue Sven Andrighetto.

En ce qui concerne Tinordi, malgré le mécontentement de certains amateurs, son renvoi dans la Ligue américaine, s’avère un bon choix à ce moment précis du calendrier.

Vrai que sans Tinordi le Canadien aura une équipe encore plus petite, mais on ne peut pas dire que l’arrière de six pieds, six pouces et 227 livres se servait vraiment de son physique. En fait, il n’a distribué qu’une mise en échec de plus que Rene Bourque, un joueur quasi invisible, et Tomas Plekanec, un attaquant qui n’est pas réputé pour sa robustesse, depuis le début de la campagne.

Un passage de quelques jours avec les Bulldogs devrait être profitable pour lui, il aura l’occasion d’obtenir beaucoup de temps de glace en peu de temps puisque le club-école du CH jouera trois matchs en trois soirs ce week-end.

Par ailleurs, Michel Therrien s’est confié hier sur la possible dernière visite de Saku Koivu à Montréal, il a souligné à quel point il gardait en mémoire le retour de ce dernier en avril 2002, suite à son combat contre le cancer.

Chez les Ducks

Les Ducks se sont entraînés hier à Toronto avant de voler vers Montréal.

Malgré les absences de Dustin Penner (commotion), Luca Sbisa (cheville), Sheldon Sourray (poignet), Matt Beleskey et du gardien Vicktor Fasth, Bruce Boudreau peut quand même compter sur un alignement qui doit être pris au sérieux!

Maroon – Getzlaf – Perry
Cogliano – Koivu – Winnik
Etem – Perreault – Selanne
Palmieri – Bonino  – Silfverberg

Beauchemin – Lindholm
Allen – Vatanen
Lovejoy – Fowler

Hiller


En plus de Koivu, qui voudra sûrement laisser sa marque durant la soirée, notons que le Québécois Mathieu Perreault connaît ses meilleurs moments en carrière depuis le début du calendrier. Il a amassé neuf points en autant de matchs, dont quatre buts, il partage le premier échelon dans la colonne de pointeurs des Ducks avec Corey Perry et Ryan Getzlaf.

Rien pour aider la cause de nos Canadiens, l’arbitre Chris Lee sera l’officiel ce soir au Centre Bell, la bonne nouvelle : il devrait servir de bouc émissaire si Montréal perd la rencontre!

Bon match!

Source image : Agence QMI

Commentaires