Cette semaine, nous avons décidé de choisir comme personnalité masculine un homme qui mène une brillante carrière tant chez nous qu’à l’international : Robert Lepage.

Robert Lepage est né le 12 décembre 1957 à Québec. Durant sa jeunesse, il adore la géographie. Il aime tellement ça qu’il rêve d’en devenir professeur. Toutefois, toutes les formes d’art l’intéressent et finalement, il décide de s’inscrire au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Âgé de seulement 17 ans, il prétend en avoir 18 pour pouvoir faire partie des étudiants de cette école.

Après un stage à Paris à la fin des années 1970, il revient à Montréal en 1980 pour y présenter la pièce Circulations, avec le Théâtre Repère. Il se voit décerner le prix de la meilleure production canadienne à la Quinzaine internationale de théâtre de Québec pour cette œuvre.

Cependant, c’est avec la pièce La Trilogie des dragons, présentée en 1985, qu’il se fait connaître à l’international. Les années suivantes, d’autres pièces vont suivre : Vinci (1986), Le Polygraphe (1987) et Les Plaques tectoniques (1988).

De 1989 à 1993, il est le directeur artistique au Théâtre français du Centre national des arts à Ottawa. Durant ces années à la direction artistique de ce théâtre, il présente les pièces Les Aiguilles et l'opium (1991-1993/1994-1996), Coriolan, Macbeth et La Tempête (1992-1994). En mettant en scène A Midsummer Night's Dream en 1992, il devient le premier metteur en scène nord-américain à diriger une œuvre de William Shakespeare au Royal National Theatre de Londres.

Il signe aussi, à cette époque, la mise en scène de quelques opéras et de la tournée mondiale de Peter Gabriel.

En 1994, il fonde le groupe Ex Machina, qui est composé d’artistes issus de différents milieux comme des auteurs, des scénographes et des chanteurs d'opéra. La première création du groupe s’appelle Les sept branches de la rivière Ota et sera présentée aux quatre coins du globe.

La même année, il écrit et réalise Le Confessionnal, son premier long métrage. Celui-ci est présenté en 1995 à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. Par la suite, il réalise d’autres films comme Le Polygraphe (1997) et (1998).

Depuis les années 2000, il a travaillé dans nombre de projets, dont (2004) du Cirque du Soleil, Le Moulin à images et Der Ring des Nibelungen (2010) de Wagner pour le Metropolitan Opera. Le film Tryptique est le dernier projet de l’artiste. Il prend d'ailleurs l’affiche aujourd’hui.

Robert Lepage peut se vanter d’avoir reçu un nombre impressionnant de distinctions. Il est notamment chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de France, décoré de la Légion d’honneur, officier de l'Ordre national du Québec, de l'Ordre du Canada et de l'Ordre de la Pléiade.

Sources : Wikipedia, Agora et Epidemic

Source image : Agence QMI

Commentaires