Les Canadiens de Montréal vivaient une soirée de retrouvailles bien particulière hier soir au Centre Bell alors que leur ancien capitaine, Saku Koivu, visitait le temple du hockey en compagnie des Ducks d’Anaheim. Michel Therrien n’avait pas apporté de changements à son alignement, mais il avait sûrement mis l’accent sur la combativité qu’il souhaitait voir de ses hommes lors de l’engagement médian! Ses joueurs ont bien répondu devant leurs partisans pour mettre fin à leur séquence de deux revers consécutifs et ils ont signé un gain de 4 à 1.

Du coup, le Canadien a inscrit sa première victoire contre les Ducks à Montréal depuis l’époque où Saku Koivu était toujours avec le club, c’est à dire, le 9 octobre 2001 alors que le CH avait gagné 3 à 1 contre l’équipe d’Anaheim, qui portait encore le nom des Mighty Ducks!

Première période

La rencontre s’est amorcée sous le signe de la prudence, les athlètes du Tricolore savaient très bien qu’ils devaient se méfier de la meilleure attaque à 5 contre 5 de la LNH cette saison!

Ils ont su être opportunistes afin de mettre rapidement le match hors de portée de leurs adversaires.

Un peu après la marque de la mi-période, Montréal s’est donné une avance qui n’a jamais été mise à l’épreuve par la suite. Alors qu’un avantage numérique se terminait, Michaël Bournival a fait dévier un lancer de Nathan Beaulieu pour déjouer Jonas Hiller :

Exactement cinq minutes plus tard, le trio formé de Bournival, Tomas Plekanec et Brian Gionta a de nouveau sonné la charge. Le jeune Québécois a servi une passe parfaite à son joueur de centre qui a enfilé son cinquième de saison grâce à un tir sur réception dans le coin supérieur :

La ligne d’attaque a dicté l’allure du premier tiers et allait plus tard sceller l’issu de la rencontre…

Montréal a eu l’avantage au chapitre des tirs au but 10 à 8 au terme des vingt premières minutes.

Deuxième période

Dès la troisième minute de la période médiane, Mike Blunden et Pat Maroon ont jeté les gants, quoique dans le cas du joueur du Tricolore, ils sont peut-être simplement tombés...

Alors que le cadran approchait la treizième minute, capitaine Gionta a profité d’une supériorité de deux hommes pour pousser le disque derrière la ligne rouge sur une superbe mise-en-scène de Plekanec :

Carey Price a repoussé quinze affronts des Ducks pour demeurer parfait après deux périodes, Montréal avait les devants 3-0.

Troisième période

Tout juste avant le milieu du dernier tiers, Pat Maroon a capitalisé sur une erreur de Josh Gorges pour empêcher Carey Price d’enregistrer un jeu blanc.

Après avoir écopé d’un 2 minutes, René Bourque est venu briser tous les espoirs des Ducks de revenir dans la rencontre en déjouant le gardien d’Anaheim entre les jambières pour faire 4-1 :

Le reste de la partie a été l’affaire des partisans montréalais qui ont chaleureusement acclamé leur ancien capitaine. La troisième étoile du match lui a été décernée à titre honorifique :

Analyse

- Carey Price a remporté sa 150e victoire en carrière en se dressant devant 31 des 32 lancers qu’il a reçus.

- Michaël Bournival a amassé deux points, il a été sélectionné la deuxième étoile de la rencontre. Est-il enfin le retour du karma pour l'échange de Patrick Roy? Il a permis de signer une victoire contre la quatrième meilleure équipe de la LNH hier, après seulement sept matchs dans la Ligue. Il montre une fiche de cinq points et plus cinq (+5), le second meilleur différentiel du club. Et il est Québécois. Et l’organisation a mis la main sur lui en retour de Ryan O'Byrne et un gros merci à l’Avalanche!

- Le trio des (autres) jeunes a connu une excellente soirée, ils ont bourdonné en zone offensive sans être en mesure de trouver le fond du filet.

- David Desharnais mérite un collant dans son cahier, malgré toutes les spéculations à son endroit, il a été le meilleur dans le cercle des mises en jeu en remportant pas moins de 87% de ses confrontations! Il a tout de même conclu la partie avec un différentiel négatif (-1)…

- Il y a raison de se questionner au sujet des activités hors glace des joueurs des Ducks entre leur arrivée dans la « ville du vice » et la rencontre d’hier soir. Les jambes étaient molles!

- Saku Koivu a été d’une générosité sans borne auprès des journalistes hier après-midi lors de l’entraînement des siens. Il a même signé une chaise qui sera offerte à l'équipe médicale des Canadiens!

Les prochaines heures pour le CH

La troupe de Michel Therrien a rendez-vous à 11h00 ce matin au Complexe Sportif Bell de Brossard pour une séance d’entraînement.

Notez que George Parros était de retour avec ses coéquipiers hier, mais il n'a toujours pas le feu vert pour recevoir des contacts. Et il n’y a toujours aucune date de prévue pour son retour au jeu.

Les prochains adversaires seront les Sharks de San Jose, qui seront les visiteurs au Centre Bell, samedi.

Source image : Agence QMI

Commentaires