Si l’UFC 166 a été magistral, cet UFC Fight Night 30 ne lui est pas arrivé à la cheville. Déjà sur papier, nous savions que la carte des combats n’était pas aussi relevée que la moyenne des événements de la grande organisation d’AMM. Comble du malheur, le deuxième combat d’importance de la soirée a dû être arrêté hâtivement et Ryan Jimmo, qui disputait la victoire à l’un des favoris locaux, s’est mystérieusement blessé à la jambe pendant le combat. Heureusement, Lyoto Machida a réussi un superbe K.O. pour sauver le spectacle de cet événement qui avait lieu en Angleterre. Voici donc un retour sur l’UFC Fight Night 30 qui avait lieu le 26 octobre.

185 lb : Lyoto Machida (20-4) bat Mark Munoz (13-4) par K.O. au round 1

Lyoto Machida pouvait difficilement demander mieux pour son premier combat dans la catégorie des 185 lb. Celui qui est surnommé le Dragon a terrassé son adversaire avec un puissant coup de pied à la tête à 3 minutes et 10 secondes du premier engagement. Machida n’a pas été touché une fois durant l’affrontement et il a réussi à placer quelques coups de pieds solides au corps de son opposant avant de placer ce coup de pied à la tête. Machida s’est ensuite dirigé vers son adversaire qui s’était effondré suite à l’impact, mais il n’a pas ajouté de frappe sur Mark Munoz, qui n’était pas en mesure de se défendre. L’arbitre a rapidement arrêté le combat, mais il faut lever notre chapeau à Machida qui a démontré beaucoup de respect et de contrôle en n’ajoutant pas de frappe inutile sur un adversaire déjà vaincu.

155 lb : Ross Pearson et Melvin Guillard (31-12-2-2) font un no-contest   ​                          

Ce duel s’annonçait spectaculaire entre deux athlètes rapides qui aiment échanger debout. Malencontreusement, le combat n’avait pas encore atteint la deuxième minute qu’il était arrêté en raison d’une énorme coupure au front de Pearson. Avant que le médecin décide que le combat ne pouvait pas continuer en raison de la gravité de la coupure, l’arbitre était intervenu en raison de deux coups de genoux qui lui semblaient illégaux. Ces puissants coups de genoux de Guillard ont d’ailleurs été la cause de la coupure. Le règlement empêche de frapper un adversaire à la tête avec ses genoux ou ses jambes lorsque ce dernier à un autre appui que ses deux pieds au sol. Or, au moment où Guillard décochait son premier coup de genou, Pearson avait à peine décollé un troisième appui du sol (l’un de ses genoux pour être plus spécifique). Puis, sur le deuxième coup de genou, Pearson avait quasiment déposé, au même moment, un troisième appui au sol. Guillard et Pearson ont réagi avec classe après le combat en mentionnant espérer s’affronter à nouveau afin d’offrir un bon spectacle aux amateurs.

205 lb : Jimi Manuwa (14-0) bat Ryan Jimmo (18-3) par (T)K.O. au round 2     

Jimi Manuwa a gagné devant ses partisans, mais le combat fut plutôt décevant avec plusieurs phases de corps à corps qui n’ont abouti à rien. Malheureusement, le Canadien Ryan Jimmo s’est blessé à la jambe au second round et le combat a dû être arrêté. Difficile d’identifier clairement comment Jimmo s’est blessé, mais l’arbitre n’a pas eu d’autre choix que de mettre un terme au combat lorsque Jimmo est tombé sans aucune raison apparente. Étrangement, le précédent adversaire de Manuwa, Cyrille Diabaté, s’était également blessé à la jambe durant son affrontement contre l’Anglais et avait dû abandonner.

155 lb : Norman Parke (19-2) bat Jon Tuck (7-1) par décision unanime

Norman Parke a remporté un combat sans trop d’histoire. Parke s’est montré plus actif et plus agressif et méritait sans aucun doute cette victoire au dépens de Jon Tuck qui a encaissé son premier revers en carrière.                                    

185 lb : Nicholas Musoke (11-2-1-1) bat  Alessio Sakara (15-11-0-1) par clé de bras au round 1

Ce duel fut court, mais intense avec des retournements de situations spectaculaires. Musoke a d’abord été ébranlé au début du combat lorsque Sakara a réussi à l’atteindre avec sa boxe. Alors qu’il était au sol, il a réussi à retrouver ses esprits en conservant Sakara dans sa garde. Quelques secondes plus tard, alors que les deux pugilistes se relevaient, c’était au tour de Sakara d’être ébranlé par une combinaison de coups de poing de son adversaire. Sakara a survécu, mais, alors qu’il se retrouvait dans la garde de Musoke, ce dernier lui a placé une clé de bras qui lui a été fatale.                                       

125 lb : John Lineker (23-6) bat Phil Harris (22-11-0-1) par (T)K.O. au round 1

John Lineker a malmené Phil Harris avec ses lourdes frappes. Ses coups de pied dans les jambes de son adversaire ont résonné furieusement à travers tout le corps de Phil Harris. Ensuite, il a réussi à placer ses mains et le pauvre Harris s’est fait ébranler à plusieurs reprises en très peu de temps. C’est finalement un coup de poing au corps qui a eu raison de l’Anglais Phil Harris qui, disons-le, s’est fait démolir devant ses partisans. Une performance convaincante de Lineker qui devra toutefois s’assurer de respecter le poids à son prochain combat, car cela fait deux combats qu’il arrive avec quelques livres en trop. L’UFC se montre habituellement impitoyable pour les athlètes qui ne respectent pas le poids à la pesée.                                 

Carte principale :

  • 185 lb : Lyoto Machida bat Mark Munoz par K.O. au round 1                                   
  • 155 lb : Ross Pearson et  Melvin Guillard font un no contest                                    
  • 205 lb : Jimi Manuwa bat Ryan Jimmo par (T)K.O. au round 2                                
  • 155 lb : Norman Parke bat Jon Tuck par decision unanime                                         
  • 185 lb : Nicholas Musoke bat Alessio Sakara par clé de bras au round 1                                 
  • 125 lb : John Lineker bat Phil Harris par (T)K.O. au round 1                                

Carte préliminaire :

  • 155 lb : Al Iaquinta bat Piotr Hallmann par décision unanime                                     
  • 185 lb : Luke Barnatt bat Andrew Craig par étranglement arrière au round 2                                   
  • Femmes/135 lb : Jessica Andrade bat Rosi Sexton par décision unanime                                         
  • 145 lb : Cole Miller bat Andy Ogle par décision unanime                                           
  • 145 lb : Jimy Hettes bat Mike Wilkinson par étranglement triangulaire au round 2                                  
  • 185 lb : Brad Scott bat Michael Kuiper par guillotine au round 1

Bonis de la soirée (50 000 $)

  • Combat de la soirée : Luke Barnatt vs Andrew Craig
  • K.O. de la soirée : Lyoto Machida
  • Soumission de la soirée : Nicholas Musoke

Commentaires