Un dimanche spécial dans la NFL cette semaine. On a eu droit à des rencontres très mornes et d’autres vraiment excitantes. Ainsi va la vie dans le merveilleux monde de la plus belle ligue de sport professionnel en Amérique!

Bye Weeks : Baltimore, Chicago, Indianapolis, San Diego, Tennessee, Houston

San Francisco 49ers (6-2) vs Jacksonville Jaguars (0-8)

Cette partie était présentée à Londres dans le cadre des rencontres internationales. Malheureusement pour les Londoniens, ils n’avaient pas droit à un grand affrontement.

En fait, ç'a été un affrontement à sens unique de la part des ‘Niners. Ils ont détruit les pauvres Jags 42 à 10 en ce dimanche soir à Londres. La défensive de San Francisco était partout sur le terrain et elle a dominé la rencontre. L’offensive en a profité sans être extraordinaire ou est-ce plutôt l’offensive des Jaguars qui n’était juste pas à la hauteur? Un peu des deux je dirais. Tout de même, les ‘Niners étaient à 6-2 alors que les Jaguars étaient encore en quête de leur première victoire de la saison.

La semaine prochaine, les deux équipes seront en congé.

Cleveland Browns (3-4) vs Kansas City Chiefs (8-0)

Les Chiefs sont demeurés invaincus en huit rencontres cette saison. C’est la première fois depuis 2003 qu’ils réussissaient l’exploit. Même si ça paraissait facile en début de rencontre, les Browns sont revenus dans la partie au troisième quart et ç'a été serré jusqu’à la toute fin. Encore une fois, c’est la défensive des Chiefs qui a fait un boulot exceptionnel! La défensive des Browns était très bonne aussi, mais l’offensive n’est pas aussi stable malheureusement, surtout avec le vieux Jason Campbell comme quart partant. Malgré tout, il a joué un bon match!

Je sais que plusieurs ne croient pas encore aux Chiefs et à leur saison parfaite jusqu’à maintenant en disant qu’ils ont un calendrier facile. Oui, c’est un peu vrai, mais dans la NFL d’aujourd’hui, aucune partie n'est garantie, et ce, peu importe l’adversaire. Alors chapeau! à Kansas City et Andy Reid jusqu’à maintenant!

Ils visiteront les Bills à Buffalo la semaine prochaine, alors que les Browns recevront les Ravens.

Miami Dolphins (3-4) vs New England Patriots (6-2)

Encore une fois cette semaine, les Pats ont mal commencé la rencontre et Tom Brady a connu une sortie ordinaire. Ils perdaient 17 à 3 à la mi-temps et ils avaient seulement gagné 59 verges en deux quarts!

Malgré le fait que je les déteste, je dois lever mon chapeau à ces derniers. Quelle équipe de caractère nous avons vue en deuxième mi-temps! Puis, ils ont eu droit à une défensive qui a causé plusieurs revirements pour aider leur offensive. Ils n’ont jamais abandonné et ils ont réussi à l’emporter 27 à 17 au final. Les Dolphins ont raté une belle chance de s’approcher d’eux au classement de la division Est de l’AFC ce dimanche!

Dimanche prochain, les Pats recevront les Steelers et les Dolphins accueilleront les Bengals pour la rencontre du jeudi soir.

Buffalo Bills (3-4) vs New Orleans Saints (6-1)

À un certain moment au deuxième quart, on pouvait penser que les Bills avaient des chances de gagner cette rencontre. Finalement, non. Ils n’avaient juste aucune chance contre Drew Brees et sa bande en Nouvelle-Orléans! Ce dernier a lancé cinq passes de touchés dans la rencontre, dont deux à Jimmy Graham.

Les Bills se sont tout de même bien battus en première mi-temps, mais les erreurs de leur quart Thad Lewis et de l’offensive les ont coulés tout simplement. Encore une fois, le receveur recrue des Saints Kenny Stills a été impressionnant cette semaine avec des gains de 129 verges et deux touchés!

Les Saints iront à New York la semaine prochaine pour affronter les Jets, alors que les Bills en auront plein les bras avec les Chiefs.

Dallas Cowboys (4-4) vs Detroit Lions (5-3)

Wow! Quelle partie nous avons eue entre ces deux équipes! C’était clairement la meilleure partie que l’on avait en début d’après-midi ce dimanche et de loin…

Les Lions ont causé quatre revirements dans la partie et tiraient de l’arrière par dix points au quatrième quart. Malgré tout ça, ils ont réussi l’impossible. Ils ont marqué 24 points au quatrième quart seulement pour remporter ce duel chaudement disputé 31 à 30! Sur la dernière séquence des Lions, Matthew Stafford faisait signe à son personnel pour tuer le temps en jetant le ballon au sol, mais sans avertir, il a sauté par-dessus la ligne d’engagement au 1 des ‘Boys pour marquer le touché de la victoire avec douze secondes à faire à la rencontre.

Belle victoire des Lions alors que l’on se dit que les Cowboys ont trouvé un autre moyen de perdre une rencontre qui semblait acquise d’avance. Il faut souligner le mauvais comportement du receveur des Cowboys, Dez Bryant, qui s’est engueulé avec ses propres joueurs sur les lignes de côté en fin de rencontre. Il s’est fait remettre à sa place par Jason Witten et DeMarcus Ware, et ceavec raison. Ce genre de receveur « diva » n’a pas sa place dans une équipe, peu importe son talent et ses statistiques!

Les Lions seront en congé la semaine prochaine, alors que les Cowboys essayeront de se remettre sur le chemin de la victoire contre les Vikings à Dallas.

N.Y. Giants (2-6) vs Philadelphia Eagles (3-5)

Quelle partie ennuyante que celle entre les Giants et les Eagles! Sérieusement, les Giants en arrachent depuis le début de la saison, mais ils ont réussi à obtenir leur première victoire de la saison la semaine dernière contre les Vikings. Les Eagles, eux, ont connu un bon début de saison, mais on voit depuis quelques semaines que ce n’est pas facile pour l’ex-entraîneur de la NCAA, Chip Kelly.

Si ce n’était d’une erreur sur un botté de dégagement de la part des Giants, les Eagles n’auraient marqué aucun point! De plus, ils ont perdu les services de Michael Vick (encore une fois). C’était donc la recrue Matt Barkley qui était au poste de quart. Les Giants se sont contentés de cinq placements pour décrocher leur deuxième victoire de la saison.

Les G-Men pourront se reposer la semaine prochaine. Les Eagles, quant à eux, visiteront les Raiders à Oakland.

Pittsburgh Steelers (2-5) vs Oakland Raiders (3-4)

Après un début de saison de 0-4 pour les Steelers, ils ont eu deux victoires de suite avant d’affronter les Raiders. Sur le premier jeu de la rencontre, le quart des Raiders, Terrelle Pryor, a couru sur 93 verges pour inscrire le touché, ce qui constitue la course la plus longue pour un quart-arrière dans l’histoire de la ligue! Ensuite, Darren McFadden a inscrit deux touchés au sol et la défensive s’est occupée du reste. N’eût été de deux placements manqués par Shaun Suisham, les Steelers auraient pu remporter cette partie qui s’est soldée 21 à 18 pour Oakland.

Ces derniers croiseront le fer contre les Eagles à Oakland la semaine prochaine et les Steelers auront la lourde tâche d’aller battre les Patriots à New England!

N.Y. Jets (4-4) vs Cincinnati Bengals (6-2)

Quel massacre de la part des Bengals sur les Jets! Quand on pensait que ces derniers pouvaient rivaliser avec n’importe quelle équipe, on se rend compte qu’ils sont vulnérables, surtout en offensive avec leur quart recrue, Geno Smith, qui a lancé deux interceptions retournées pour des touchés. Les Bengals sont passés comme un rouleau compresseur, gagnant 49 à 9!

Mention spéciale au receveur de deuxième année Marvin Jones qui a marqué quatre touchés et au quart Andy Dalton qui a lancé cinq passes de touchés. Les Bengals accentuent leur avance dans l’AFC North, alors que les Jets ratent une belle occasion de se rapprocher des Pats dans leur division.

Ce ne sera pas plus facile pour eux qui recevront les Saints dimanche prochain. Les Bengals auront une courte semaine en affrontant les Dolphins à Miami jeudi prochain.

Atlanta Falcons (2-5) vs Arizona Cardinals (4-4)

Les Cards semblent avoir le numéro des Falcons. La dernière fois qu’ils s’étaient affrontés, ils avaient intercepté Matt Ryan cinq fois. Ce dimanche, ils l’ont intercepté quatre fois! Une des pires performances des Falcons depuis le début de la saison, car la défensive de l’Arizona faisait ce qu’elle voulait avec eux tout au long de la partie.

De plus, le porteur de ballon recrue, Andre Ellington, a couru 154 verges sur quinze courses pour un touché, ce dernier sur une course de 80 verges! Mine de rien, les Cards se maintiennent dans la course de la NFC West. C’est loin d’être acquis, mais c’est déjà beaucoup mieux que ce que tout le monde leur prédisait en début de saison. Les Falcons, eux, étaient pressentis pour se rendre au Super Bowl ou, du moins, très proche. Ça n’arrivera pas, mais à leur défense, ils ont beaucoup de blessés de marque. Malgré tout, le receveur Harry Douglas fait du très bon travail en l’absence de Julio Jones et de Roddy White.

Les Cards profiteront d’un congé bien mérité la semaine prochaine, alors que les Falcons devraient en avoir plein les bras avec la redoutable défensive des Panthers en Caroline.

Washington Redskins (2-5) vs Denver Broncos (7-1)

C’était dur à croire, mais au début du troisième quart, les ‘Skins menaient 21 à 7 sur les Broncos et le tout en altitude, à Denver! Malgré ses quatre revirements, Peyton Manning a su mener les siens en deuxième moitié pour revenir de l’arrière et gagner cette partie 45 à 21! Ce sont 38 points en seulement deux quarts quand même. Il faut le faire…

Malheureusement pour les Redskins, le quart Robert Griffin III semble s’être blessé au genou gauche. Ça ne semblait pas trop grave, mais on peut tout de même se demander si sa carrière sera longue ou si elle sera marquée par ce genre de blessures étant donné son style de jeu. Finalement, le retour de l’entraîneur Mike Shannahan n’a pas été couronné de succès à Denver, lui qui a été l’entraîneur des Broncos pendant plus de dix ans, remportant deux Super Bowl en cours de route. La foule a eu de la classe, lui réservant une ovation en fin de partie.

Les ‘Skins recevront les Chargers qui seront frais et dispos après leur semaine de congé. Quant aux Broncos, ils seront en congé la semaine prochaine.

Green Bay Packers (5-2) vs Minnesota Vikings (1-6)

Pourtant, tout avait si bien commencé pour les Vikings. Sur le botté d’envoi, Cordarrelle Patterson a retourné le botté sur 109 verges pour le touché et c’était déjà 7 à 0 pour l’équipe hôte. À la mi-temps, c’était encore serré à 24–17 pour les Packers.

En deuxième moitié, ça s’est gâté et les Packers ne se sont jamais sentis menacés en route vers une victoire de 44 à 31 sur leurs rivaux de division. Le problème des ‘Vikes n’est pas compliqué. Ce sont leurs quarts-arrières qui ne sont pas capables d’effectuer le travail. À son retour au jeu, Christian Ponder a eu une soirée somme toute difficile et n’est jamais parvenu à mener son offensive vers la zone payante pour marquer des points. En fait, les Packers ont marqué à chacune de leurs possessions jusqu’à la fin de la partie. Superbe performance du receveur des Packers, Jordy Nelson, qui a accumulé 123 verges de gain et deux touchés dans la victoire.

La semaine prochaine, les Packers recevront les Bears dans la partie du lundi soir, alors que les Vikings iront à Dallas disputer la victoire aux Cowboys.

Retrouvez-moi mardi pour le résumé de la partie entre les Seahawks de Seattle et les Rams de St. Louis.

Source photo : www.dallasnews.com

Commentaires