BORNES ÉLECTRIQUES

Selon une nouvelle étude de l’Université du Minnesota, il faudrait être particulièrement prudent lorsque viendrait le temps de discuter de régime avec son partenaire. En fait, ça pourrait souvent causer plus de mal que de bien.

Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que plus les gens étaient invités par leur partenaire à manger plus sainement et plus ils faisaient l’inverse (sauter des repas, prendre des pilules pour maigrir, avoir un comportement boulimique, etc.).

Même si vous voulez bien faire en suggérant à votre conjointe de suivre un régime et que vous ne faites pas cela pour la diminuer, il se peut que cela lui cause beaucoup de frustrations. Elle risque de ne plus se trouver attirante, de penser qu’elle a quelques livres en trop ou même qu’elle n’est plus sexy.

Mais alors, que faire si on trouve que notre douce moitié se nourrit mal ou qu’elle a pris du poids? Il serait plus prudent de l’encourager à mener un mode de vie plus sain à long terme. Par exemple, si vous allez faire une promenade, vous pouvez lui demander de vous accompagner. Ce genre d’intervention pourrait avoir un impact plus positif que si vous lui dites plutôt : «  Je ne pense pas que tu devrais prendre de la crème glacée ce soir. »

Source : Men's Health 

Source(s) image(s):
Agence QMI

Commentaires