Duel intéressant, mais intrigant en cette nuit d’Halloween entre les Dolphins de Miami et les Bengals de Cincinnati. D’ailleurs, les couleurs de ces derniers sont le noir et l’orange! Curieux hasard… Mais ce que l’on se demandait le plus, c’est si on allait voir les Dolphins de la première mi-temps de la semaine dernière contre les Patriots ou ceux de la deuxième mi-temps qui ont laissé fondre une avance de 14 points. Puis, de l’autre côté, est-ce qu’on allait revoir les bipolaires Bengals d’il y a quelques semaines?

Cincinnati Bengals (6-3) vs Miami Dolphins (4-4)

Le premier quart s’est déroulé rapidement, mais sobrement : un seul placement de la part des Bengals après un placement manqué des ‘Fins. C’était le cinquième en six tentatives que manquait Caleb Sturgis. Il est mieux de se replacer, car il pourrait perdre son poste assez rapidement merci!

Au deuxième quart, les Dolphins ont réussi à se rendre à la porte des buts et c’est le quart Ryan Tannehill qui a marqué sur un plongeon d’une verge. Puis, juste avant la fin de la mi-temps, le botteur de précision a enfin réussi un placement. C’était 10 à 3 à la pause.

Il y a des fois où je me dis que les Bengals pourraient l’avoir. Mais c’est dans ces moments-là que le quart Andy Dalton fait des erreurs impardonnables. Après s’être fait intercepter une fois en première moitié, il a lancé une autre interception. Cette fois-ci, elle a été retournée sur 94 verges pour le touché. Ouch! C’était 17 à 3 pour l’équipe hôte et les partisans célébraient fort dans les estrades. Peut-être un peu trop tôt…

En effet, par la suite, on a revu les « vrais » Bengals. Deux belles poussées offensives qui ont mené à deux touchés au sol de la recrue Giovani Bernard. Le deuxième était de toute beauté sur une course de 35 verges. On avait maintenant un pointage de 17 des deux côtés.

Mais encore une fois, Dalton a lancé une interception; sa troisième de la soirée! Il a été chanceux, car sa défensive a limité les dégâts et a redonné le ballon à ce dernier avec un peu plus de trois minutes à faire à la partie. Il les a récompensés, menant les siens à un placement pour prendre les devants par trois points. Toutefois, ce n’était pas fini, car les Dolphins ont fait de même en fin de partie avec quelques secondes à faire et on se dirigeait en prolongation!

C’est Miami qui a gagné le tirage au sort, et l'équipe a choisi de recevoir le ballon. Malheureusement pour elle, elle a été forcée de dégager. Mais les Bengals ont dû faire de même sur leur première possession. Après avoir forcé les Dolphins à dégager une seconde fois, les Bengals étaient profondément dans leur territoire pour amorcer leur deuxième possession. Puis, sur le premier jeu, Cameron Wake a réussi à rejoindre Andy Dalton dans la zone des buts pour un safety, ce qui donnait deux points aux ‘Fins et, par le fait même, la victoire! Quelle fin de match!

Alors on peut dire que les Dolphins ont appris (un peu) de leurs erreurs de la semaine dernière, mais on peut aussi avouer que les Bengals sont vraiment bipolaires, et ils devraient consulter… Dire qu’il y a à peine une semaine, on disait à travers la NFL qu’il ne fallait pas les oublier dans l’AFC. Je me permets d’en douter!

La semaine prochaine, les Bengals visiteront les Ravens à Baltimore, alors que les Dolphins rendront visite aux pitoyables Bucs à Tampa Bay pour la partie du lundi soir.

On se retrouve lundi matin pour le résumé des parties du dimanche de la neuvième semaine d’activité dans la NFL.

Source photo : www.sportspyder.com

Source(s) image(s):
spydersports

Commentaires